Menu
RSS
A+ A A-

Pollution au pétrole au Nigeria: nouvelle plainte à Londres contre Shell

prix du petrole LondresLondres: La justice britannique devait se pencher mercredi sur de nouvelles plaintes pour pollution dans le delta du Niger contre le géant pétrolier Shell, émises par deux communautés locales qui réclament des compensations.
Une première audience était prévue devant la Haute-Cour de Londres afin de déterminer si la justice britannique était compétente pour examiner les plaintes contre la filiale au Nigeria du groupe pétrolier anglo-néerlandais.

Comme c'était le cas pour de précédents plaintes au Royaume-Uni mais aussi aux Pays-Bas, Shell estime qu'un éventuel procès contre sa filiale nigériane devrait être organisé au Nigeria, là où les faits se sont déroulés, et non en Europe.

Nous pensons que ces plaintes émises par des plaignants nigérians contre une société nigériane sur des faits s'étant déroulés au Nigeria devraient être traitées au Nigeria, a indiqué Shell dans un communiqué.

Mais en décembre, lors d'une décision prise en appel, la justice néerlandaise s'était déclarée compétente pour examiner les plaintes de quatre fermiers et pêcheurs nigérians, accusant Shell d'être responsable de fuites d'oléoducs ayant détruit leurs terres et leurs étangs.

A Londres, ce sont cette fois les communautés Bille et Ogale, la dernière représentant à elle seule plus de 40.000 personnes, qui ont porté plainte. Les deux communautés sont représentées par le cabinet londonien Leigh Day, spécialiste des recours collectifs.

Ce même cabinet avait déjà défendu 15.600 pêcheurs de Bodo, une communauté nigériane touchée par deux importantes fuites de pétrole en 2008. En janvier 2015, au terme d'une bataille juridique de trois ans, Shell avait accepté de leur verser 55 millions de livres (environ 70 millions d'euros) et promis de nettoyer les dégâts.

Premier producteur d'Afrique avec plus de 2 millions de barils par jour, le Nigeria est le théâtre depuis 50 ans d'une exploitation pétrolière extrêmement polluante.

Selon les Amis de la Terre, la pollution pétrolière au Nigeria dans sa totalité est deux fois plus importante que les 5 millions de barils qui avaient été déversés dans le Golfe du Mexique en 2010 suite à la fuite causée par l'explosion de la plate-forme Deepwater Horizon du britannique BP.

Plus grand producteur de pétrole du Nigeria, Shell conteste ce chiffre et assure que la pollution est bien moindre. Il affirme en outre que les fuites résultent de sabotages à grande échelle.

En 2011, une enquête de l'ONU avait conclu que la pollution pétrolière dans l'Ogoniland, la région où vit la communauté Ogale, pourrait nécessiter l'opération de nettoyage la plus vaste jamais entreprise au monde, d'une durée de 25 à 30 ans.

(c) AFP

Commenter Pollution au pétrole au Nigeria: nouvelle plainte à Londres contre Shell


Le pétrole au Nigéria


lundi 28 août 2017

Nigeria: La justice saisit 21 millions de dollars à l'ex-min…

Lagos: Une cour de justice nigériane a ordonné lundi la saisie bancaire de 7,6 milliards de nairas (21 millions de dollars) appartenant...

samedi 12 août 2017

Nigeria: des centaines de manifestants contre le géant pétro…

Warri (nigeria): Des centaines de manifestants occupaient samedi une station pétrolière du géant anglo-néerlandais Shell, dans le sud-est du Nigeria, qu'ils avaient...

mercredi 26 juillet 2017

Nigeria: une dizaine de membres d'une mission d'exploration …

Kano (nigeria): Une dizaine de membres d'une équipe d'exploration pétrolière ont été enlevés dans le nord-est du Nigeria lors d'une embuscade attribuée...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole au Nigéria

La Compagnie pétrolière Shell

Mexique: Shell investira un milliard de dollars sur dix ans

mercredi 06 septembre 2017

Mexico: Le géant pétrolier Royal Dutch Shell a annoncé qu'il investirait un milliard de dollars au Mexique durant la prochaine décennie, après y avoir ouvert mardi sa première station-essence.


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 22 septembre 2017 à 13:46

Pétrole: Moscou favorable à la poursuite de l'entente avec l…

Vienne: Le ministre russe de l'Energie Alexandre Novak s'est dit favorable à la poursuite d'une action "concertée" avec l'Opep sur le pétrole...

vendredi 22 septembre 2017 à 12:25

Le pétrole stable sur fond de consultations à l'Opep

Londres: Les prix du pétrole étaient peu ou prou stables vendredi en cours d'échanges européens, les investisseurs attendant des indices en provenance...

vendredi 22 septembre 2017 à 08:25

Le pétrole à la hausse en Asie avant l'Opep

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, les investisseurs attendant une rencontre entre des représentants de...

jeudi 21 septembre 2017 à 21:21

Le pétrole termine en baisse à New York avant une réunion de…

NYC/Cours de clôture: Le baril de pétrole coté à New York a fini en légère baisse jeudi à la veille d'une rencontre...

jeudi 21 septembre 2017 à 18:03

Le pétrole en légère baisse face à la fermeté du dollar

Londres: Les prix du pétrole étaient en léger repli jeudi en fin d'échanges européens, pénalisés par l'appréciation du dollar au lendemain d'une...

jeudi 21 septembre 2017 à 15:28

Le pétrole ouvre en baisse à New York, freiné par la hausse …

New York: Le baril de pétrole new-yorkais reculait légèrement à l'ouverture jeudi, freiné par la hausse du dollar dans le sillage de...

jeudi 21 septembre 2017 à 12:45

Le pétrole repart à la baisse mais reste élevé

Londres: Les prix du pétrole baissaient un peu jeudi en cours d'échanges européens, reprenant leur souffle après leur hausse de la veille...

jeudi 21 septembre 2017 à 09:54

Pétrole: un permis d'exploration de Total en Guyane prolongé

Paris: Le ministère de la Transition écologique et solidaire a donné son feu vert à la prolongation du permis exclusif d'exploration d'hydrocarbures...

jeudi 21 septembre 2017 à 06:13

Le pétrole mitigé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient sans direction jeudi en Asie tout en restant au-dessus du seuil de 50 dollars, les marchés...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite