Menu
RSS
A+ A A-

Pemex double ses pertes à 30,3 milliards USD

prix du petrole mexicoMexico: La compagnie pétrolière mexicaine Pemex (publique) a annoncé lundi des pertes de 30,3 milliards de dollars en 2015, soit près du double de 2014, et le report de 3,6 milliards de dollars d'investissements, pénalisée par la chute des cours du brut et une production en baisse.
En 2014, les pertes s'élevaient à plus de 17 milliards de dollars, déjà supérieures de 55% à celles enregistrées en 2013.

L'entreprise a souligné lundi que les résultats de 2014 et de 2015 n'étaient en rien comparables car Pemex avait dû s'acquitter d'impôts bien plus élevés liés à une réforme fiscale.

De son côté, la production a chuté en 2015 de 6,7% à 2,2 millions de barils (mbj) contre 2,4 mbj en 2014. Onze ans plus tôt, en 2004, la production s'élevait à 3,4 mbj.

Ces annonces interviennent après que le gouvernement a ordonné à la plus grosse entreprise du pays, vitale pour les finances du Mexique, de réaliser 5,5 milliards de dollars d'économies.

Pemex fait face à des difficultés financières à court terme mais il s'agit clairement d'une entreprise solvable, a déclaré son nouveau directeur général Jose Antonio Gonzalez Anaya.

Ce que nous devons faire, c'est nous ajuster aux nouvelles réalités de Pemex, a-t-il ajouté, faisant remarquer que le groupe avait élaboré son budget en se fondant sur un prix du pétrole à 50 dollars le baril, mais depuis celui-ci a été réduit de moitié, le forçant à réduire ses dépenses.

Gonzalez Anaya a précisé que Pemex avait décidé de reporter les projets qui n'auraient pas un impact à court terme.

Les 1,9 milliards de dollars d'économies restants, sur les 5,5 demandés par le gouvernement mexicain, concernent des coupes budgétaires pour améliorer le rendement de l'entreprise.

Mais le personnel de Pemex, qui emploie 145.000 personnes, ne semblait pas concerné.

Nous voulons avant tout garantir la sécurité des salariés, a déclaré le patron du groupe pétrolier, qui a déjà supprimé 11.000 postes, en ne remplaçant pas des départs en retraite.

La compagnie d'Etat avait déjà dû réduire son budget 2015 de 11,5% face à ses mauvais résultats.

(c) AFP

Commenter Pemex double ses pertes à 30,3 milliards USD


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 21 septembre 2017 à 21:21

Le pétrole termine en baisse à New York avant une réunion de…

NYC/Cours de clôture: Le baril de pétrole coté à New York a fini en légère baisse jeudi à la veille d'une rencontre...

jeudi 21 septembre 2017 à 18:03

Le pétrole en légère baisse face à la fermeté du dollar

Londres: Les prix du pétrole étaient en léger repli jeudi en fin d'échanges européens, pénalisés par l'appréciation du dollar au lendemain d'une...

jeudi 21 septembre 2017 à 15:28

Le pétrole ouvre en baisse à New York, freiné par la hausse …

New York: Le baril de pétrole new-yorkais reculait légèrement à l'ouverture jeudi, freiné par la hausse du dollar dans le sillage de...

jeudi 21 septembre 2017 à 12:45

Le pétrole repart à la baisse mais reste élevé

Londres: Les prix du pétrole baissaient un peu jeudi en cours d'échanges européens, reprenant leur souffle après leur hausse de la veille...

jeudi 21 septembre 2017 à 09:54

Pétrole: un permis d'exploration de Total en Guyane prolongé

Paris: Le ministère de la Transition écologique et solidaire a donné son feu vert à la prolongation du permis exclusif d'exploration d'hydrocarbures...

jeudi 21 septembre 2017 à 06:13

Le pétrole mitigé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient sans direction jeudi en Asie tout en restant au-dessus du seuil de 50 dollars, les marchés...

mercredi 20 septembre 2017 à 20:53

Le pétrole clôture au-dessus des 50 dollars le baril à New Y…

NYC/Cours de clôture: Le baril de pétrole new-yorkais a terminé au-dessus de la barre des 50 dollars mercredi après un rapport disparate...

mercredi 20 septembre 2017 à 18:11

Le pétrole monte malgré la hausse des stocks américains de b…

Londres: Les cours du pétrole montaient un peu mercredi en fin d'échanges européens, les investisseurs digérant un rapport sur les réserves américaines...

mercredi 20 septembre 2017 à 17:13

USA: les stocks de brut augmentent un peu plus qu'attendu au…

New York: Les stocks de pétrole brut ont progressé un peu plus fortement que prévu aux Etats-Unis la semaine dernière alors que...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite