Menu
RSS
A+ A A-

Petrobras : arrestation d'un homme d'affaires brésilien à Genève

prix du petrole genèveGenève: Un ressortissant brésilien a été arrêté à Genève dans le cadre de l'affaire de corruption qui secoue le géant brésilien du pétrole Petrobras, a-t-on appris mercredi auprès du Ministère public de la Confédération (MPC).
Cet homme, dont l'identité n'a pas été révélée, était venu en Suisse pour essayer de retirer des fonds et les sortir du pays, a indiqué le MPC.

L'homme a été interpellé alors qu'il tentait de clôturer un compte ouvert auprès d'une banque genevoise.

Selon le journal suisse HandelsZeitung, il s'agit de l'homme d'affaires Fernando Migliaccio da Silva, ancien employé du groupe brésilien Odebrecht, et son arrestation aurait eu lieu la semaine dernière.

L'homme est soupçonné d'avoir participé au versement de pots-de-vin à d'anciens dirigeants de PetroBras. En raison du risque de collusion et de fuite, il a été placé en détention provisoire en Suisse pour trois mois.

La Suisse enquête depuis 2014 dans le scandale PetroBras, après avoir reçu une soixantaine d'annonces de suspicion de blanchiment d'argent.

Le groupe brésilien de construction Odebrecht et ses filiales sont notamment visés. Il leur est reproché d'avoir utilisé des comptes en Suisse pour le versement de pots-de-vin à d'anciens cadres de PetroBras. Ces versements auraient été faits lors d'achats de plateformes pétrolières.

En octobre dernier, la justice helvétique a bloqué des comptes bancaires du président du Congrès des députés brésiliens Eduardo Cunha, soupçonné d'être impliqué dans l'affaire.

L'enquête tentaculaire sur PetroBras a révélé que les plus puissantes entreprises de construction du Brésil se sont réparties de 2004 à 2014 les marchés de la compagnie pétrolière en payant à tour de rôle des pots-de-vin à certains de ses directeurs en échange de contrats, eux-mêmes surfacturés de 1 à 3%. PetroBras a ainsi perdu plus de deux milliards de dollars.

Une partie de ces commissions servaient à verser des pots-de-vin à des députés et sénateurs de la coalition au pouvoir.

Le 18 mars 2015, le procureur général suisse avait indiqué que les investigations ont permis de découvrir plus de 300 relations d'affaires avec plus de 30 établissements bancaires en Suisse, par lesquelles les versements pour corruption examinés par le Brésil ont vraisemblablement transité.

Il avait par ailleurs annoncé que la Suisse avait libéré 120 millions de dollars (113 millions d'euros) d'avoirs bloqués en Suisse, sur les 400 millions de dollars bloqués dans le cadre de l'affaire PetroBras.

(c) AFP

Commenter Petrobras : arrestation d'un homme d'affaires brésilien à Genève


La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

L'action de Petrobras chute après des résultats jugés décevants au 3T

mardi 14 novembre 2017

Sao paulo: Les actions du groupe pétrolier brésilien Petrobras accusaient une baisse de plus de 6% à la bourse de Sao Paulo mardi, au lendemain de l'annonce de résultats très inférieurs aux attentes pour le troisième trimestre.


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 21 novembre 2017 à 21:08

Le pétrole profite de propos favorables à un accord de l'Ope…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en hausse mardi, profitant de signaux optimistes sur...

mardi 21 novembre 2017 à 18:19

Le pétrole stable, prudence des marchés avant la réunion de …

Londres: Les cours du pétrole se stabilisaient mardi en fin d'échanges européens alors que les investisseurs restaient prudents à une dizaine de...

mardi 21 novembre 2017 à 18:11

Pétrole/corruption: six dirigeants de la filiale américaine …

Caracas: Les autorités vénézuéliennes ont arrêté le président et cinq vice-présidents de Citgo, la filiale américaine du groupe pétrolier vénézuélien PDVSA, pour...

mardi 21 novembre 2017 à 15:29

Le pétrole en hausse à New York, saluant des commentaires ir…

New York: Le pétrole new-yorkais évoluait en hausse mardi peu après l'ouverture, les investisseurs saluant des commentaires rassurants quant à l'éventuelle prolongation...

mardi 21 novembre 2017 à 12:16

Le pétrole remonte, le marché hésite avant Thanksgiving

Londres: Les prix du pétrole remontaient mardi en cours d'échanges européens dans un marché peu actif alors que les échanges seront interrompus...

mardi 21 novembre 2017 à 10:59

Fin des hydrocarbures: pas d'accord entre députés et sénateu…

Paris: Pas d'accord: les députés et les sénateurs ont échoué mardi à trouver une version commune du projet de loi sur la...

mardi 21 novembre 2017 à 10:39

Norvège: production pétrolière plus faible que prévu en octo…

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a augmenté en octobre, mais ressort en deçà des...

mardi 21 novembre 2017 à 06:01

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Le pétrole rebondissait mardi en Asie, mais les gains demeuraient limités avant une réunion de l'Opep au cours de laquelle le...

lundi 20 novembre 2017 à 20:59

Le pétrole baisse à dix jours d'une réunion stratégique de l…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en baisse lundi, les investisseurs se montrant prudents...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite