Menu
RSS
A+ A A-

S&P abaisse la note de Total, BP et Statoil, plombés par les prix du pétrole

prix du petrole New YorkNew York: L'agence de notation Standard and Poor's a abaissé lundi la note des compagnies pétrolières française Total, britannique BP et norvégienne Statoil en raison de l'impact de la baisse des prix du pétrole sur leurs résultats financiers.
Les notes de BP, de Statoil ASA et de Total ont été toutes trois abaissées d'un cran. La note de Total reçoit une perspective négative, ce qui veut dire qu'elle pourrait être de nouveau abaissée dans les 6 à 18 prochains mois alors que celles de BP et Statoil reçoivent pour leur part une perspective stable.

Les notes de Total et Statoil sont désormais de "A+/A-1" et celle de BP de "A-/A-2".

"A la suite de la publication des résultats financiers préliminaires, nous estimons que les profils actuels et à venir de la dette de ces groupes vont rester en-dessous de nos normes de notation pour les deux à trois années à venir alors que l'industrie s'ajuste à de nouveaux prix plus bas", estime l'agence.

Total a notamment annoncé une cure d'austérité le 11 février et ne prévoit plus désormais d'investir que 19 milliards de dollars en 2016, contre un objectif précédent de 20 à 21 milliards et 23 milliards investis en 2015, a-t-il indiqué dans un communiqué. Le montant sera ensuite de 17-19 milliards à partir de 2017. Le groupe français prévoit également de continuer de réduire ses coûts opérationnels ainsi que son budget d'exploration.

S&P a indiqué que son scénario pour les trois compagnies impliquait un prix du baril de Brent de 40 dollars pour le reste de 2016, de 45 dollars en 2017 puis de 50 dollars à partir de 2018, revenant au niveau de 2015 (52 dollars).

(c) AFP

Commenter S&P abaisse la note de Total, BP et Statoil, plombés par les prix du pétrole


La Compagnie pétrolière britannique BP

pétrole: Bagdad demande à BP de revenir "au plus vite" à Kirkou…

mercredi 18 octobre 2017

Bagdad: Le ministre irakien du pétrole Jabbar al-Louaibi a demandé mercredi à la compagnie British Petroleum (BP) "de prendre au plus vite les mesures nécessaires pour développer les infrastructures pétrolières de Kirkouk" (nord), province que Bagdad vient de reprendre aux...

La Compagnie pétrolière française Total

Total confirme être intéressé par des champ pétroliers irakiens

mercredi 18 octobre 2017

Londres: La compagnie française Total est intéressée par les champs pétroliers irakiens de Majnoun et de Nassiriya, a confirmé mercredi à Londres son PDG Patrick Pouyanné.


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

La Compagnie pétrolière norvégienne Statoil

Statoil fait au Brésil son entrée dans le solaire

mercredi 04 octobre 2017

Oslo: Le groupe pétrolier norvégien Statoil, déjà présent dans l'éolien en mer, a annoncé mercredi son entrée dans l'énergie solaire avec une prise de participation dans un projet au Brésil.


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Statoil

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 18 octobre 2017 à 21:27

Le pétrole aidé par un repli des stocks de brut aux Etats-Un…

NYC/Cours de clôture: Les barils de pétrole cotés à New York et à Londres ont terminé en légère hausse mercredi, soutenus par...

mercredi 18 octobre 2017 à 19:10

Carburants: hausse de la consommation française en septembre

Paris: Les livraisons de produits pétroliers en France ont augmenté de 4,1% en septembre par rapport à la même période en 2016...

mercredi 18 octobre 2017 à 18:51

Le russe Rosneft va payer jusqu'à 400 M USD au Kurdistan pou…

Moscou: Le géant semi-public russe du pétrole Rosneft a annoncé mercredi un accord avec les autorités du Kurdistan irakien à qui il...

mercredi 18 octobre 2017 à 17:56

Le pétrole se stabilise malgré la baisse des stocks américai…

Londres: Les cours du pétrole se stabilisaient mercredi en fin d'échanges européens, la confirmation officielle d'une forte baisse des réserves américaines de...

mercredi 18 octobre 2017 à 17:19

USA: baisse plus forte que prévu des stocks de brut au 13/10

New York: Les stocks de pétrole brut ont baissé plus fortement que prévu aux Etats-Unis le semaine dernière, tandis que les réserves...

mercredi 18 octobre 2017 à 16:24

Total confirme être intéressé par des champ pétroliers iraki…

Londres: La compagnie française Total est intéressée par les champs pétroliers irakiens de Majnoun et de Nassiriya, a confirmé mercredi à Londres...

mercredi 18 octobre 2017 à 15:19

Le pétrole new-yorkais monte avant le rapport sur les stocks…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York montait mercredi à l'ouverture, aidé par l'anticipation d'une baisse des...

mercredi 18 octobre 2017 à 13:42

Guinée équatoriale: deux contrats pétroliers signés

Malabo (guinée équatoriale): La Guinée équatoriale a signé mi-octobre deux contrats pétroliers avec des entreprises étrangères, a annoncé mercredi le gouvernement équatoguinéen...

mercredi 18 octobre 2017 à 12:35

Le pétrole monte un peu, aidé par les stocks américains et l…

Londres: Les prix du pétrole montaient un peu mercredi en cours d'échanges européens, portés par des données encourageantes sur les réserves américaines...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite