Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole: l'autrichien OMV creuse ses pertes en raison de la chute des cours

prix du petrole vienneVienne: Le groupe pétrolier et gazier autrichien OMV, miné par l'effondrement des cours et les dépréciations, a annoncé jeudi comme prévu une perte nette de 1,31 milliard d'euros au quatrième trimestre et de 1,25 milliard en 2015.
Le chiffre d'affaires ressort en baisse de 34% à 5,04 milliards au quatrième trimestre et chute de 37% à 22,53 milliards pour l'ensemble de l'exercice.

OMV, groupe intégré de la production à la distribution employant 24.100 personnes, avait enregistré une perte de 448 millions d'euros au quatrième trimestre 2014, mais avait fini l'exercice sur un bénéfice net de 527 millions.

Les troisième et quatrième trimestres 2015 ont été plombés par des effets exceptionnels négatifs de 1,01 et de 1,76 milliard respectivement, principalement des dépréciations.

Hors effets exceptionnel, OMV affiche un résultat opérationnel (Ebit) positif, à 187 millions d'euros au quatrième trimestre (-66%) et 1,39 milliard pour l'année (38%), grâce à la distribution.

Le groupe autrichien, qui a levé 1,5 milliard d'euros avec des obligations hybrides en décembre, souligne être parvenu à réduire son endettement de 18%, à 4,04 milliards.

Ces chiffres sont en ligne avec les prévisions des analystes. L'action OMV baissait de 0,51% à 24,47 euros peu avant midi à la Bourse de Vienne, dans un marché en baisse de 0,45%.

Face à la crise que traverse le secteur, OMV a réduit l'an passé ses investissements de 28%, à 2,77 milliards, et lancé une chasse aux coûts qui s'est traduite notamment par une baisse de 5% du nombre de ses salariés.

Le groupe autrichien, présent à la vente dans onze pays, a par ailleurs annoncé le 12 février vouloir se défaire de Petrol Ofisi, un des principaux distributeurs turcs de produits pétroliers, qui avait été valorisé à 1,765 milliard d'euros en 2010.

Le PDG de OMV, Rainer Seele, a confirmé jeudi dans un communiqué que la nouvelle stratégie du groupe se focalisait sur les liquidités et sur les coûts, avec un priorité accordée à la valeur plutôt qu'au volume.

OMV mise pour son développement en amont sur la Russie, tant via le projet de gazoduc Nord Stream 2 que par une participation au champ gazifère d'Ourengoï, en Sibérie.

(c) AFP

Commenter Pétrole: l'autrichien OMV creuse ses pertes en raison de la chute des cours


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 19 septembre 2017 à 15:43

Libye: blocage d'un oléoduc qui achemine du carburant à Trip…

Tripoli: Un groupe armé a fermé lundi un oléoduc qui approvisionne en essence la capitale libyenne, causant une pénurie de carburant et...

mardi 19 septembre 2017 à 15:37

Le pétrole ouvre en hausse à New York, au-dessus de 50 dolla…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York progressait légèrement à l'ouverture mardi, juste au-dessus du seuil des...

mardi 19 septembre 2017 à 12:42

Le pétrole monte un peu dans un marché sans élan

Londres: Les prix du pétrole montait un peu mardi en cours d'échanges européens, mais le marché restait dans l'ensemble sans grande direction...

mardi 19 septembre 2017 à 06:53

Le pétrole mitigé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient dans des marges étroites mardi en Asie dans l'attente du rapport sur le niveau des stocks...

lundi 18 septembre 2017 à 21:02

Le pétrole bute à nouveau à New York sur la barre des 50 dol…

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole coté à New York a terminé en légère hausse lundi, butant sur le seuil symbolique...

lundi 18 septembre 2017 à 18:13

Le pétrole baisse un peu après la hausse de la semaine derni…

Londres: Les cours du pétrole baissaient un peu lundi en fin d'échanges européens, souffrant de quelques prises de bénéfices après les sommets...

lundi 18 septembre 2017 à 15:34

Le pétrole new-yorkais, nerveux face au seuil des 50 dollars…

New York: Le prix du baril pétrole coté à New York a débuté la séance en légère baisse lundi, les investisseurs faisant...

lundi 18 septembre 2017 à 12:39

Le pétrole évolue sans grande direction après une forte haus…

Londres: Les prix du pétrole peinaient à accrocher un cap lundi en cours d'échanges européens, mais restaient tout de même proche de...

lundi 18 septembre 2017 à 06:09

Le pétrole orienté à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, lundi en Asie, mais les gains étaient limités par de nouvelles inquiétudes...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite