Menu
RSS
A+ A A-

Venezuela : Maduro refuse de chanter victoire après l'accord sur le pétrole

prix du petrole CaracasCaracas: Le président du Venezuela Nicolas Maduro s'est montré prudemment optimiste mercredi en refusant de chanter victoire au lendemain de l'accord entre l'Arabie Saoudite, la Russie, le Venezuela et le Qatar pour geler la production pétrolière afin de stabiliser les prix qui se sont effondrés ces derniers mois.
La mesure proposée la veille, à l'issue d'une réunion entre ces pays à Doha, devrait affecter de manière positive les prix très bas du pétrole, a-t-il déclaré lors d'une allocution.

Mais que personne ne chante encore victoire, a relativisé Nicolas Maduro lors de cette intervention où des mesures économiques devaient être annoncées pour affronter la grave crise qui secoue ce pays aux plus importantes réserves de brut au monde.

Maduro a également appelé de ses voeux une nouvelle alliance entre les pays membres de l'OPEP et ceux qui n'appartiennent pas au cartel pour repenser la façon dont nous produisons, accédons au marché et dont les prix sont fixés.

Le chef de l'Etat socialiste a admis que cet objectif était déterminant pour son pays, dont le pétrole lui apporte 96% de ses devises. Ses revenus issus du pétrole sont passées de 37 milliards de dollars en 2014, à 12,5 en 2015.

L'Arabie saoudite et la Russie -les deux premiers producteurs de brut- sont convenues mardi, au terme d'une réunion à Doha avec le Qatar et le Venezuela, de geler leur production à son niveau de janvier.

Nous soutenons la décision qui a été prise [mardi au Qatar] pour que les membres de l'OPEP et les pays non-OPEP maintiennent leur plafond de production (...), a fait savoir mercredi le ministre iranien du Pétrole, Bijan Namadar Zanganeh, à l'issue d'une rencontre avec ses homologues irakien, vénézuélien et qatari à Téhéran.

(c) AFP

Commenter Venezuela : Maduro refuse de chanter victoire après l'accord sur le pétrole


Le pétrole au Vénézuela


mercredi 15 novembre 2017

Venezuela: S&P classe la compagnie pétrolière PDVSA en d…

Paris: L'agence de notation financière S&P Global Ratings a placé la compagnie pétrolière vénézuelienne PDVSA en défaut partiel, en raison du non-paiement...

mardi 03 octobre 2017

Venezuela, pétrole: rencontre Poutine-Maduro mercredi à Mosc…

Moscou: Le président russe Vladimir Poutine va s'entretenir mercredi à Moscou avec son homologue vénézuélien Nicolas Maduro, confronté à une grave crise...

lundi 11 septembre 2017

Le Vénézuélien Maduro à Alger, avec le pétrole au coeur des …

Alger: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a entamé lundi une visite officielle de 24 heures en Algérie, avec au menu la question...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole au Vénézuela

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 17 novembre 2017 à 20:59

Le pétrole, rassuré sur l'Opep, termine en nette hausse

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en nette hausse vendredi, porté par des propos rassurants du ministère saoudien de l'Energie sur...

vendredi 17 novembre 2017 à 18:11

Le pétrole dopé par l'optimisme du ministre saoudien de l'En…

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens après des propos rassurants du ministre saoudien de l'Energie alors que...

vendredi 17 novembre 2017 à 15:21

Le pétrole ouvre en hausse à New York, le marché rassuré par…

New York: Le pétrole new-yorkais montait à l'ouverture vendredi, des propos du ministère saoudien de l'Energie rassurant les marchés sur la possibilité...

vendredi 17 novembre 2017 à 12:22

Le pétrole remonte, le soutien saoudien à l'accord sur la pr…

Londres: Les prix du pétrole étaient galvanisés vendredi en cours d'échanges européens par le ministre saoudien de l'Energie, qui a réaffirmé le...

vendredi 17 novembre 2017 à 09:24

Le pétrolier Rosneft, vecteur de la politique étrangère russ…

Moscou: De la Chine au Venezuela en passant par l'Irak, les affaires du pétrolier semi-public russe Rosneft ne sont jamais loin des...

vendredi 17 novembre 2017 à 06:48

Les cours du pétrole divergent en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient vendredi en Asie dans un marché qui se demande si la forte production américaine ne va...

jeudi 16 novembre 2017 à 23:23

TransCanada: fuite de pétrole sur l'oléoduc Keystone aux USA

Montréal: L'opérateur canadien TransCanada a annoncé jeudi la fermeture provisoire de son oléoduc Keystone entre le Canada et les Etats-Unis en raison...

jeudi 16 novembre 2017 à 20:58

Se tournant de nouveau vers l'Opep, le pétrole recule à New …

NYC/Cours de clôture: Le pétrole new-yorkais s'est légèrement replié jeudi, les investisseurs se demandant si l'accord engageant l'Organisation des pays exportateurs de...

jeudi 16 novembre 2017 à 18:09

Le pétrole recule, la production américaine inquiète toujour…

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en fin d'échanges européens alors que la hausse des réserves américaines a renforcé le pessimisme...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite