Menu
RSS

Le gel de la production de pétrole est un premier pas important

prix du petrole quitoQuito: Le président équatorien, Rafael Correa, a qualifié mardi de premier pas important l'accord entre l'Arabie Saoudite, la Russie, le Venezuela et le Qatar pour geler la production pétrolière afin de stabiliser les prix qui se sont effondrés ces derniers mois.
C'est un premier pas, un pas important, que la Russie et l'Arabie Saoudite soient convenues de geler leur niveau de production à son niveau de janvier, a déclaré le président lors d'une conférence de presse à Guayaquil (sud-ouest).

L'accord est toutefois conditionné à une mesure similaire des autres grands pays producteurs. Ce mercredi, une réunion a lieu à Téhéran entre les ministres du Pétrole iranien, irakien et vénézuélien.

La deuxième étape consiste à inclure l'Iran et l'Irak dans l'accord (...) et que lors de la réunion des pays de l'OPEP avec ceux hors OPEP, un accord de réduction proportionnelle pour tout le monde, de 5% par exemple, de la production soit passé pour aboutir à des prix raisonnables du pétrole, a poursuivi M. Correa, dont le pays est le plus petit membre du cartel.

L'accord, annoncé mardi après une réunion ministérielle des quatre pays à Doha, a momentanément entraîné une accélération de l'augmentation des prix du baril.

En 2015, le prix du baril a chuté de 47% sur un an et de plus de 70% comparé à juin 2014, passant même cette année sous la barre des 30 dollars le baril.

L'Equateur, qui lors d'une réunion du cartel en décembre a proposé une réduction de la production de pétrole de 2%, est frappé par l'effondrement des prix de son pétrole, son principal produit d'exportation. Pour cette raison, il a ramené de 4,1% à 0,4% sa prévision de croissance de son produit intérieur brut (PIB) pour 2015.

L'effondrement des prix s'explique en grande partie par la stratégie de l'OPEP (Organisation des pays exportateurs de pétrole), et en particulier de l'Arabie Saoudie, dont la production bat son plein, qui souhaite défendre ses parts de marché face à l'essor du pétrole de schiste américain.

M. Correa a relevé que dans cette course à qui va produire le plus, nous sommes tous perdants, parce qu'il s'ensuit un effondrement des prix.

Cela porte préjudice au monde entier parce que, savez-vous quel va être l'intérêt de chercher d'autres alternatives énergétiques avec un pétrole aussi bon marché ? A moyen terme, on va beaucoup réduire l'offre, l'effet de rebond va faire que le prix du pétrole atteindra les 200 dollars le baril, ce qui portera préjudice à tout le monde, a-t-il insisté.

(c) AFP

Commenter Le gel de la production de pétrole est un premier pas important

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


La Production de pétrole dans le monde


mercredi 26 avril 2017

Pétrole: Alger et Caracas pour une reconduction de la réduct…

Alger: Le ministère algérien de l'Énergie a annoncé mercredi qu'Alger et Caracas soutiendraient, au cours de la réunion prévue le 25 mai...

mardi 25 avril 2017

Norvège: la production pétrolière augmente en mars

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'or noir d'Europe de l'ouest, a progressé en mars, à 1,734 million...

jeudi 20 avril 2017

Pétrole: les producteurs "pourraient être amenés" …

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): Le ministre saoudien de l'Energie a déclaré jeudi que les pays producteurs membres et non-membres de l'Opep...

mercredi 19 avril 2017

Pétrole: l'Opep "optimiste" sur une reprise des co…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): L'Opep est optimiste sur une reprise des prix du brut sur le marché international sous l'effet des...

mercredi 12 avril 2017

Pétrole: l'Opep a pompé moins en mars, les USA ont le vent e…

Paris: La production pétrolière mondiale a continué de décroître en mars grâce à la mise en oeuvre de l'accord de limitation de...

lundi 10 avril 2017

Libye: suspension de la production d'un important champ pétr…

Tripoli: La production de pétrole est suspendue depuis dimanche sur le champ d'al-Sharara, dans le sud-ouest de la Libye, après la fermeture...

dimanche 26 mars 2017

Pétrole: des producteurs "satisfaits" des réductio…

Koweït: Des pays pétroliers membres et non-membres de l'Opep ont exprimé dimanche "leur satisfaction" pour le respect des accords sur les réductions...

dimanche 26 mars 2017

Pétrole: rencontre sur le respect des réductions de producti…

Koweït: Un comité ministériel de membres de l'Opep et de pays non membres du cartel a entamé dimanche une réunion à Koweït...

mardi 21 mars 2017

Norvège: production pétrolière quasi stable en février

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'or noir d'Europe de l'ouest, est restée quasiment stable en février, à...


-Voir toutes les actualités de la production de pétrole

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 26 avril 2017 à 20:56

Le pétrole proche de l'équilibre, aidé par les stocks de bru…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé proche de l'équilibre mercredi, le recul plus marqué que prévu des stocks de...

mercredi 26 avril 2017 à 20:15

Pétrole: vers un marché plus ouvert et plus diversifié

Rio de janeiro: Le Brésil, qui s'apprête à lancer de nouveaux appels d'offres pour l'exploration de champs pétroliers, souhaite diversifier le profil...

mercredi 26 avril 2017 à 19:55

Pétrole: Alger et Caracas pour une reconduction de la réduct…

Alger: Le ministère algérien de l'Énergie a annoncé mercredi qu'Alger et Caracas soutiendraient, au cours de la réunion prévue le 25 mai...

mercredi 26 avril 2017 à 18:12

Le pétrole stable après des données mitigées sur les réserve…

Londres: Les cours du pétrole se stabilisaient mercredi en fin d'échanges européens après la publication hebdomadaire des données officielles du Département américain...

mercredi 26 avril 2017 à 17:25

USA: baisse plus marquée que prévu des stocks de brut

New York: Les stocks de pétrole brut ont baissé plus fortement que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon les chiffres publiés...

mercredi 26 avril 2017 à 16:21

L'Arabie dit avoir déjoué une attaque du Yémen contre un sit…

Ryad: Les autorités saoudiennes ont annoncé mercredi avoir déjoué une tentative d'attaque par un bateau piégé, provenant d'une zone contrôlée par les...

mercredi 26 avril 2017 à 15:33

Le pétrole en baisse à New York, inquiétudes sur l'offre amé…

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en baisse mercredi à New York, dans l'attente des chiffres hebdomadaires sur les stocks...

mercredi 26 avril 2017 à 12:15

Le pétrole se stabilise, les réserves américaines et Donald …

Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient mercredi en cours d'échanges européens, peinant à remonter avant les données hebdomadaires du DoE, qui...

mercredi 26 avril 2017 à 07:21

Les cours du pétrole reculent légèrement en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère baisse mercredi après l'annonce d'estimations d'une hausse des réserves américaines de brut.

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite