Menu
RSS
A+ A A-

Shell: le bénéfice net divisé par sept en 2015 à cause de la chute des cours du pétrole

prix du petrole LondresLondres: Le géant pétrolier Royal Dutch Shell a annoncé jeudi que son bénéfice net avait été divisé par plus de sept en 2015 à cause de la chute des cours du pétrole contre laquelle il s'est dit prêt à prendre de nouvelles mesures drastiques si nécessaire.
Lors de l'année écoulée, la major pétrolière anglo-néerlandaise a dégagé un bénéfice net de 1,939 milliard de dollars, contre près de 15 milliards de dollars en 2014.

Son bénéfice annuel ajusté, hors éléments exceptionnels et variation des stocks (CCS), un indicateur scruté par le marché, a été divisé par deux, à 10,68 milliards de dollars.

En 2015, nous avons réduit les coûts de façon importante en réduisant nos projets d'investissement et en privilégiant des solutions à moindre coût, a expliqué le directeur général de Shell, Ben van Beurden, dans un communiqué.

Le géant pétrolier a fait face l'an passé, comme ses concurrents, à une chute vertigineuse des cours du pétrole qui ont récemment atteint le seuil symbolique des 30 dollars le baril.

Shell a déjà annoncé une réduction d'effectifs de 10.000 personnes et réduit ses investissements face à cette évolution défavorable, mais M. van Beurden a prévenu que l'entreprise était prête à prendre de nouvelles mesures marquantes pour gérer la baisse des cours du pétrole si nécessaire.

Lors du seul quatrième trimestre, son bénéfice net a grimpé de 58%, à 939 millions de dollars mais son résultat ajusté CCS a chuté de 44%, à 1,825 milliard de dollars.

La concrétisation de la transaction BG, que nous attendons dans les semaines à venir, marque l'ouverture d'un nouveau chapitre pour Shell, qui va rajeunir l'entreprise et élever les profits des actionnaires, s'est réjoui par ailleurs le directeur général.

Les actionnaires de Shell d'un côté et ceux du producteur britannique d'hydrocarbures BG Group ont en effet chacun de leur côté voté fin janvier en faveur de l'acquisition de BG par Shell pour 47 milliards de livres (62 milliards d'euros au taux de change actuel).

Cette opération, qui a toutefois suscité quelques interrogations au vu de la déprime actuelle des cours, devrait devenir effective le 15 février.

(c) AFP

Commenter Shell: le bénéfice net divisé par sept en 2015 à cause de la chute des cours du pétrole


La Compagnie pétrolière Shell

Pétrole: Shell se désengage totalement de l'australien Woodside

lundi 13 novembre 2017

Londres: Le géant pétrolier Royal Dutch Shell a annoncé lundi son désengagement total du groupe australien Woodside avec la vente de 13,3% du capital pour 2,7 milliards de dollars (2,3 milliards d'euros).


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 21 novembre 2017 à 12:16

Le pétrole remonte, le marché hésite avant Thanksgiving

Londres: Les prix du pétrole remontaient mardi en cours d'échanges européens dans un marché peu actif alors que les échanges seront interrompus...

mardi 21 novembre 2017 à 10:59

Fin des hydrocarbures: pas d'accord entre députés et sénateu…

Paris: Pas d'accord: les députés et les sénateurs ont échoué mardi à trouver une version commune du projet de loi sur la...

mardi 21 novembre 2017 à 10:39

Norvège: production pétrolière plus faible que prévu en octo…

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a augmenté en octobre, mais ressort en deçà des...

mardi 21 novembre 2017 à 06:01

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Le pétrole rebondissait mardi en Asie, mais les gains demeuraient limités avant une réunion de l'Opep au cours de laquelle le...

lundi 20 novembre 2017 à 20:59

Le pétrole baisse à dix jours d'une réunion stratégique de l…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en baisse lundi, les investisseurs se montrant prudents...

lundi 20 novembre 2017 à 18:44

Les prix des carburants toujours en hausse en France

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué d'augmenter la semaine dernière, selon des chiffres publiés lundi.

lundi 20 novembre 2017 à 18:36

USA: Dernier obstacle franchi pour la construction de l'oléo…

Chicago: La construction de l'oléoduc Keystone XL, qui divise aux Etats-Unis défenseurs de l'environnement et partisans du développement des ressources énergétiques, a...

lundi 20 novembre 2017 à 18:35

Le pétrole recule à dix jours de la réunion de l'Opep

Londres: Les cours du pétrole reculaient lundi en fin d'échanges européens alors que l'avenir de l'accord de réduction de la production sera...

lundi 20 novembre 2017 à 15:48

Le pétrole new-yorkais, en baisse, le regard tourné vers une…

New York: Le pétrole new-yorkais baissait peu après l'ouverture lundi, les marchés hésitant à dix jours d'une réunion de l'Organisation des pays...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite