Menu
RSS
A+ A A-

Russie: une baisse de production de pétrole doit venir des entreprises

prix du petrole MoscouMoscou: Le vice-Premier ministre russe Arkadi Dvorkovitch a estimé vendredi qu'il revenait aux compagnies pétrolières et non à l'Etat de décider d'une éventuelle baisse de la production d'or noir de la Russie, dont Moscou s'est dite prête à discuter avec le cartel des pays exportateurs.
Si les cours restent à un niveau non rentables pendant une longue période, une correction des investissements deviendra inévitable et cela conduira à une baisse de la production, mais cela ne sera pas une mesure voulue par le gouvernement, a jugé M. Dvorkovitch, cité par les agences russes lors d'une conférence de presse.

Nous partons du fait que le secteur pétrolier est en grande partie privé (...) et n'est pas contrôlé par l'Etat, et cela va continuer, a-t-il également estimé. Les sociétés vont étudier la situation en fonction de leurs intérêts, a-t-il ajouté.

Jeudi, le ministre russe de l'Energie Alexandre Novak a indiqué que l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) voulait convoquer une réunion en février non limitée à ses membres et que Moscou était prête à y participer. Il a précisé que l'Arabie saoudite avait évoqué dans le passé la possibilité d'une baisse générale de production de 5%.

Ces déclarations ont entraîné un bond des cours du brut au plus haut en trois semaines.

Nous sommes en contact permanent avec nos partenaires d'autres pays producteurs et consommateurs, a assuré M. Dvorkovitch.

Une réunion s'était tenue mercredi au ministère de l'Energie avec certaines sociétés du secteur des hydrocarbures pour évoquer une possible coordination avec l'OPEP. Mais la presse russe a relevé l'absence d'Igor Setchine, puissant patron du premier groupe pétrolier du pays Rosneft (contrôlé par l'Etat).

Les analystes se sont montrés très sceptiques quant à la possibilité d'une baisse de production concertée entre la Russie et l'OPEP, qui inondent le marché ces derniers mois pour conserver des parts de marché.

La Russie a participé à cette course, et sa production a atteint en 2015 un record pour la période post-soviétique, à 10,7 millions de barils par jour en moyenne.

L'effondrement des cours, au plus bas depuis douze ans la semaine dernière, coûte très cher à la Russie qui tire la moitié de ses revenus budgétaires des hydrocarbures et se prépare à une deuxième année de récession.

(c) AFP

Commenter Russie: une baisse de production de pétrole doit venir des entreprises


Le pétrole en Russie


jeudi 14 septembre 2017

ExxonMobil et la Russie règlent à l'amiable un différend fis…

Moscou: Le géant américain des hydrocarbures ExxonMobil et le gouvernement russe ont signé un accord à l'amiable soldant un différend fiscal de...

lundi 26 juin 2017

Russie: le pétrolier Rosneft obtient des excuses d'un média …

Moscou: L'un des rares médias jugés indépendants en Russie, RBK, a présenté lundi des excuses au pétrolier Rosneft et son influent patron...

lundi 15 mai 2017

Pétrole: Moscou et Ryad veulent réduire l'offre de pétrole j…

Moscou: La Russie et l'Arabie Saoudite, deux des plus grands producteurs de pétrole dans le monde, se sont prononcés lundi dans un...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

La Production de pétrole dans le monde


mardi 12 septembre 2017

Opep: la production recule, évoque un rééquilibrage du march…

Paris: La production de pétrole brut de l'Opep a reculé au mois d'août, selon un rapport publié mardi par l'organisation, dont le...

jeudi 10 août 2017

Pétrole: la production augmente, soutenue par la Libye mais …

Paris: La production de pétrole brut de l'Opep a légèrement progressé en juillet par rapport au mois précédent, soutenue par la Libye...

mardi 08 août 2017

Pétrole: l'Opep et d'autres pays promettent de respecter la …

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): Plusieurs pays pétroliers, membres ou non de l'Opep, ont achevé mardi une réunion technique à Abou Dhabi...

lundi 24 juillet 2017

Pétrole: les pays producteurs cherchent à accentuer leur bai…

Saint-Pétersbourg: Les principaux pays exportateurs de pétrole, réunis lundi, ont affiché leur volonté d'accentuer la réduction de leur offre en l'appliquant plus...

lundi 24 juillet 2017

Pétrole: l'Arabie saoudite accentue sa réduction de l'offre

Saint-Pétersbourg: L'Arabie saoudite a promis lundi d'accentuer ses efforts de réduction de l'offre de pétrole et pressé les autres pays exportateurs, réunis...

mercredi 19 juillet 2017

Libye: la compagnie pétrolière NOC vise 1,25 million b/j fin…

Benghazi (libye): Le président de la Compagnie nationale libyenne de Pétrole (NOC) Moustafa Sanalla a annoncé mercredi que la production de pétrole...

mercredi 12 juillet 2017

Pétrole: l'Opep voit une baisse de la demande pour sa produc…

Londres: L'Opep anticipe une baisse de la demande mondiale pour sa production l'année prochaine, face à l'augmentation des pompages de producteurs de...

mercredi 12 juillet 2017

Pétrole: la production augmente, soutenue par le Nigeria et …

Paris: La production de pétrole brut de l'Opep a augmenté en juin par rapport au mois précédent, soutenue principalement par le Nigeria...

mercredi 12 juillet 2017

Pétrole: les compagnies doivent devenir "compatibles…

Istanbul: Les compagnies pétrolières doivent affronter le double défi d'une abondance de l'offre de pétrole et devenir "compatibles" avec un monde bas...


-Voir toutes les actualités de la production de pétrole

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 19 septembre 2017 à 18:08

Le pétrole baisse un peu en attendant les stocks américains

Londres: Les cours du pétrole repartaient en petite baisse mardi en fin d'échanges européens, mais continuaient de n'osciller que faiblement autour de...

mardi 19 septembre 2017 à 15:43

Libye: blocage d'un oléoduc qui achemine du carburant à Trip…

Tripoli: Un groupe armé a fermé lundi un oléoduc qui approvisionne en essence la capitale libyenne, causant une pénurie de carburant et...

mardi 19 septembre 2017 à 15:37

Le pétrole ouvre en hausse à New York, au-dessus de 50 dolla…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York progressait légèrement à l'ouverture mardi, juste au-dessus du seuil des...

mardi 19 septembre 2017 à 12:42

Le pétrole monte un peu dans un marché sans élan

Londres: Les prix du pétrole montait un peu mardi en cours d'échanges européens, mais le marché restait dans l'ensemble sans grande direction...

mardi 19 septembre 2017 à 06:53

Le pétrole mitigé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient dans des marges étroites mardi en Asie dans l'attente du rapport sur le niveau des stocks...

lundi 18 septembre 2017 à 21:02

Le pétrole bute à nouveau à New York sur la barre des 50 dol…

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole coté à New York a terminé en légère hausse lundi, butant sur le seuil symbolique...

lundi 18 septembre 2017 à 18:13

Le pétrole baisse un peu après la hausse de la semaine derni…

Londres: Les cours du pétrole baissaient un peu lundi en fin d'échanges européens, souffrant de quelques prises de bénéfices après les sommets...

lundi 18 septembre 2017 à 15:34

Le pétrole new-yorkais, nerveux face au seuil des 50 dollars…

New York: Le prix du baril pétrole coté à New York a débuté la séance en légère baisse lundi, les investisseurs faisant...

lundi 18 septembre 2017 à 12:39

Le pétrole évolue sans grande direction après une forte haus…

Londres: Les prix du pétrole peinaient à accrocher un cap lundi en cours d'échanges européens, mais restaient tout de même proche de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite