Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole: l'autrichien OMV annonce 1,5 milliard d'euros de dépréciations

prix du petrole vienneVienne: Le groupe pétrolier et gazier autrichien OMV a annoncé vendredi une nouvelle dépréciation d'actifs, d'un montant de 1,5 milliard d'euros, en raison de l'effondrement des prix du brut et du gaz.
Cette dépréciation sera intégrée aux résultats du quatrième trimestre, qui seront publiés le 18 février, a indiqué le groupe dans un communiqué.

OMV avait déjà essuyé un milliard d'euros de dépréciations au troisième trimestre, en raison du contexte défavorable qui pèse sur l'ensemble de la branche.

La nouvelle dépréciation concerne la partie production, développement et exploration, et est due pour près d'un tiers (400 millions d'euros) à la filiale roumaine du groupe, Petrom.

OMV souligne par ailleurs devoir provisionner 300 millions d'euros pour sa filière aval en raison d'une révision de (ses) hypothèses à long terme concernant le marché du gaz.

Le groupe, qui emploie 24.500 personnes, avait enregistré une perte nette de 477 millions d'euros au troisième trimestre, marqué par une baisse de 35% de son chiffre d'affaires, à 5,9 milliards d'euros. Il restait cependant légèrement bénéficiaire sur neuf mois (36 millions d'euros).

Début décembre, le groupe avait émis pour 1,5 milliard d'euros d'obligations hybrides au titre du financement général de l'entreprise.

OMV est contrôlé à 31,5% par l'Etat autrichien et à 24,9% par l'émirat d'Abu Dhabi, liés par un pacte d'actionnaires.

L'action OMV reculait de 0,23% à 23,44 euros à la Bourse de Vienne à 08H30 GMT, dans un marché en hausse de 0,63%.

En 2014, OMV avait encore réalisé un bénéfice net de 613 millions d'euros.

(c) AFP

Commenter Pétrole: l'autrichien OMV annonce 1,5 milliard d'euros de dépréciations


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 26 septembre 2017 à 18:11

Le pétrole recule, prudence des marchés après le bond de lun…

Londres: Les cours du pétrole baissaient mardi en fin d'échanges européens après avoir atteint leur plus haut en deux ans, les marchés...

mardi 26 septembre 2017 à 17:32

Pétrole: deux nouvelles entités de Schlumberger en France to…

Paris: Deux nouvelles entités en France du groupe de services parapétroliers Schlumberger sont visés par un plan social, portant à trois le...

mardi 26 septembre 2017 à 16:07

Le pétrole, sous l'effet de prises de bénéfices, ouvre en ba…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York reculait mardi à l'ouverture après être monté la veille à...

mardi 26 septembre 2017 à 12:27

Le pétrole recule de son plus haut en deux ans à Londres

Londres: Les prix du pétrole reculaient mardi en cours d'échanges européens, reprenant leur souffle après leur bond de la veille provoqué par...

mardi 26 septembre 2017 à 05:58

Le pétrole continue de grimper en Asie

Singapour: Les prix du pétrole continuaient sur leur lancée mardi en Asie et grimpaient à des plus hauts de plusieurs mois, sous...

lundi 25 septembre 2017 à 21:17

Le pétrole termine au plus haut en deux ans à Londres et en …

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole cotés à New York et à Londres ont terminé lundi au plus haut depuis deux...

lundi 25 septembre 2017 à 18:41

Loi hydrocarbures: Hulot défend "l'axe principal" …

Paris: La loi sur l'interdiction de la production d'hydrocarbures est "l'axe principal" du plan climat du gouvernement, a défendu lundi le ministre...

lundi 25 septembre 2017 à 18:12

Le pétrole grimpe avec le référendum du Kurdistan irakien

Londres: Les cours du pétrole montaient nettement lundi en fin d'échanges européens, les investisseurs craignant que le référendum du Kurdistan irakien sur...

lundi 25 septembre 2017 à 15:48

Frontières et pétrole: Erdogan veut sanctionner les kurdes d…

Istanbul: Le président turc Recep Tayyip Erdogan, furieux contre le référendum d'indépendance au Kurdistan irakien, a annoncé lundi une prochaine fermeture de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite