Menu
RSS
A+ A A-

L'or noir plonge, les producteurs d'Amérique latine tanguent

prix du petrole amerique latineCaracas: La chute des cours du pétrole est un coup dur pour les finances des principaux producteurs en Amérique latine, qui ont vu leurs recettes fondre : le Venezuela, le Brésil, le Mexique, la Colombie et l'Equateur.
- Production

Le Venezuela est le premier producteur de pétrole en Amérique latine, avec 2,65 millions de barils par jour en moyenne en 2015, selon les chiffres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP).

Le Brésil, deuxième producteur de la région, a extrait 2,52 millions de barils par jour en 2015, selon l'Agence nationale du pétrole.

Le Mexique, troisième du classement, a produit 2,26 millions de barils par jour, selon les données de l'entreprise nationale Pemex.

La Colombie, avec un million de barils quotidiens selon le ministère de l'Energie, et l'Equateur, avec 544.000 barils selon la Banque centrale, sont des producteurs plus modestes.


- Exportation

Le Venezuela exporte environ 2,2 millions de barils par jour, avec comme premier client les Etats-Unis (780.000 barils quotidiens).

Il est suivi du Mexique (1,2 million de barils exportés chaque jour), de la Colombie (804.000 barils), du Brésil (736.000) et de l'Equateur (419.000).

- Impact sur les comptes

Le Venezuela est presque entièrement dépendant de ses ventes de pétrole, qui lui apportent 96% de ses devises. Avec la chute des cours, ses recettes liées aux exportations pétrolières ont chuté de 52%, à 27,83 milliards de dollars, entre janvier et septembre 2015. Selon le gouvernement, les recettes totales de l'Etat vénézuélien ont plongé de 70% en 2015.

Au Brésil, les exportations d'hydrocarbures représentent 6% des exportations, le pétrole étant le troisième produit le plus exporté, après le soja et le minerai de fer. Et même si le volume de pétrole exporté a augmenté de 48% en 2015, en valeur ces exportations ont diminué de 27,1% par rapport à 2014, en raison de la chute des prix.

Au Mexique, le chiffre d'affaires de la compagnie publique Pemex, plus grande entreprise du pays, est vital pour les finances publiques, apportant plus d'un tiers des recettes. Face à la baisse des cours, Pemex a dû réduire de 11% son budget pour 2015 et procéder à 11.000 suppressions d'emploi, sur un effectif total de 146.000 salariés.

En Equateur, le président Rafael Correa assure que, ces derniers mois, le gouvernement n'a reçu aucun revenu du pétrole. Jusqu'à l'an dernier, le brut représentait environ 50% des devises entrant dans le pays.

La Colombie a elle vu ses exportations de combustibles et produits des industries d'extraction chuter de 47,2%, sur un an, entre janvier et novembre 2015.

(c) AFP

Commenter L'or noir plonge, les producteurs d'Amérique latine tanguent


Le pétrole au Vénézuela


vendredi 18 août 2017

Pétrole: Pdvsa (public) paie les intérêts de sa dette

Caracas: La compagnie pétrolière publique vénézuélienne PDVSA a démenti vendredi les rumeurs d'un possible défaut de paiement, dans un contexte de profonde...

samedi 12 août 2017

Pétrole/Venezuela: les revenus du groupe public ont chuté d…

Caracas: La compagnie pétrolière publique vénézuélienne PDVSA a annoncé samedi que son chiffre d'affaires avait fondu d'un tiers (-33,5%) en 2016, en...

mardi 11 juillet 2017

Nationalisations: répit pour le Venezuela dans sa bataille j…

New York: La justice américaine a rejeté mardi une requête d'ExxonMobil lui demandant d'ordonner au Venezuela d'honorer une décision internationale imposant à...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole au Vénézuela

La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

Petrobras met en vente sa raffinerie de Pasadena

mercredi 10 mai 2017

Rio de janeiro: Petrobras va mettre en vente sa raffinerie de Pasadena, en Californie, dont l'achat en 2006 est entaché d'accusations de corruption, dans le cadre de sa politique de cession d'actifs, a annoncé mercredi la compagnie brésilienne d'État.


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 18 août 2017 à 21:36

Le pétrole termine la semaine sur une très bonne note

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé vendredi sur une bonne note une semaine marquée par une hausse de la...

vendredi 18 août 2017 à 18:14

Le pétrole remonte dans un marché prudent

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens, dans un marché hésitant, après des données américaines contrastées et avant...

vendredi 18 août 2017 à 17:31

Pétrole: Pdvsa (public) paie les intérêts de sa dette

Caracas: La compagnie pétrolière publique vénézuélienne PDVSA a démenti vendredi les rumeurs d'un possible défaut de paiement, dans un contexte de profonde...

vendredi 18 août 2017 à 15:30

Le pétrole ouvre en petite hausse à New York à la fin d'une …

New York: Les cours du pétrole new-yorkais ont ouvert en très légère hausse vendredi, à la fin d'une semaine de baisse au...

vendredi 18 août 2017 à 12:34

Le pétrole stable avant une nouvelle réunion de l'Opep

Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient vendredi en cours d'échanges européens, le marché hésitant après des données américaines contrastées et avant...

vendredi 18 août 2017 à 06:27

Le pétrole recule légèrement en Asie

séoul: Les cours du pétrole reculaient légèrement en Asie vendredi, les investisseurs ignorant la baisse des stocks de brut américain pour privilégier...

jeudi 17 août 2017 à 21:27

Le pétrole termine en hausse, hésitant entre stocks et produ…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse jeudi, à l'issue d'une séance hésitante au cours de laquelle les...

jeudi 17 août 2017 à 18:12

Le pétrole rebondit, le marché reste prudent

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en fin d'échanges européens dans un marché incertain après des données contrastées sur les réserves...

jeudi 17 août 2017 à 15:27

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York, plombé par la …

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en légère baisse jeudi à New York, restant timorés au lendemain de l'annonce d'une...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite