Menu
RSS
A+ A A-

Total rachète un réseau de stations-service en République dominicaine

prix du petrole ParisParis: Total a annoncé mercredi avoir acquis une participation de 70% dans le principal réseau de stations-service de République dominicaine auprès du gestionnaire d'actifs Putney Capital Management, dans le cadre d'une stratégie de développement dans les zones à forte croissance, dont les Caraïbes.
L'opération, dont le montant n'a pas été dévoilé, porte sur le réseau de 130 stations-service de marque Shell exploitées par V Energy, ainsi que sur des activités dans les lubrifiants et la commercialisation de produits pétroliers, a précisé le géant français du pétrole dans un communiqué.

Ce partenariat permet au groupe de poursuivre son expansion sur le marché de la distribution de carburants dans les Caraïbes, où il figure désormais parmi les leaders, a souligné Philippe Boisseau, directeur général de la branche Marketing et Services de Total, qui commercialise des produits raffinés.

Cette acquisition illustre la stratégie du groupe dans ce domaine, qui consiste à se développer de manière sélective dans des zones à forte croissance, en préservant une rentabilité élevée, a-t-il précisé.

Total cible en particulier les Amériques, où il continuera à chercher de nouvelles opportunités de croissance via des acquisitions.

Le groupe est présent depuis 2007 en République dominicaine, où ses produits étaient distribués par l'intermédiaire de distributeurs. Ses ventes y ont fortement augmenté, essentiellement dans les lubrifiants, et il entend profiter de l'économie dynamique de ce pays de plus de 10 millions d'habitants, dont le PIB progresse de 6% par an.

A l'issue de cette opération, le réseau de Total dans les Caraïbes compte quelque 600 stations-service dans neuf pays.

Au total, la branche Marketing et Services est présente dans 150 pays avec un effectif de 32.000 salariés. En 2013, elle avait racheté les activités de distribution de produits pétroliers de l'américain Chevron au Pakistan, ainsi que le réseau de Chevron et de l'anglo-néerlandais Shell en Egypte.

(c) AFP

Commenter Total rachète un réseau de stations-service en République dominicaine


La Compagnie pétrolière française Total

Brésil: suspension des enchères de pétrole dans l'embouchure de l'Amazone

mardi 14 novembre 2017

Brasilia: Le gouvernement brésilien a renoncé à mettre en vente en 2018 des concessions pétrolières situées dans l'embouchure de l'Amazone, où les projets d'exploration du groupe français Total sont vivement critiqués par les milieux écologistes.


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 22 novembre 2017 à 06:22

Le pétrole grimpe en Asie

Singapour: Le pétrole était orienté à la hausse, mercredi matin, dopé par des estimations d'une nette baisse des réserves américaines de brut...

mardi 21 novembre 2017 à 21:08

Le pétrole profite de propos favorables à un accord de l'Ope…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en hausse mardi, profitant de signaux optimistes sur...

mardi 21 novembre 2017 à 18:19

Le pétrole stable, prudence des marchés avant la réunion de …

Londres: Les cours du pétrole se stabilisaient mardi en fin d'échanges européens alors que les investisseurs restaient prudents à une dizaine de...

mardi 21 novembre 2017 à 18:11

Pétrole/corruption: six dirigeants de la filiale américaine …

Caracas: Les autorités vénézuéliennes ont arrêté le président et cinq vice-présidents de Citgo, la filiale américaine du groupe pétrolier vénézuélien PDVSA, pour...

mardi 21 novembre 2017 à 15:29

Le pétrole en hausse à New York, saluant des commentaires ir…

New York: Le pétrole new-yorkais évoluait en hausse mardi peu après l'ouverture, les investisseurs saluant des commentaires rassurants quant à l'éventuelle prolongation...

mardi 21 novembre 2017 à 12:16

Le pétrole remonte, le marché hésite avant Thanksgiving

Londres: Les prix du pétrole remontaient mardi en cours d'échanges européens dans un marché peu actif alors que les échanges seront interrompus...

mardi 21 novembre 2017 à 10:59

Fin des hydrocarbures: pas d'accord entre députés et sénateu…

Paris: Pas d'accord: les députés et les sénateurs ont échoué mardi à trouver une version commune du projet de loi sur la...

mardi 21 novembre 2017 à 10:39

Norvège: production pétrolière plus faible que prévu en octo…

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a augmenté en octobre, mais ressort en deçà des...

mardi 21 novembre 2017 à 06:01

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Le pétrole rebondissait mardi en Asie, mais les gains demeuraient limités avant une réunion de l'Opep au cours de laquelle le...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite