Menu
RSS
A+ A A-

Moody's envisage d'abaisser la note de 120 acteurs des hydrocarbures

prix du petrole LondresLondres: L'agence de notation financière Moody's a annoncé vendredi qu'elle pourrait abaisser la note de 120 entreprises mondiales du secteur pétrolier et gazier frappées par la chute des cours du pétrole.
"Ces passages en revue (des notes) reflètent les prix déclinants qui sont à des plus bas depuis des années, une demande affaiblie et une période prolongée de surapprovisionnement qui va continuer à mettre sous pression les profils d'emprunteurs des entreprises du pétrole et du gaz", a expliqué Moody's dans un communiqué.

Parmi les compagnies concernées figurent en Europe l'anglo-néerlandaise Royal Dutch Shell, la française Total et la norvégienne Statoil, mais plus de la moitié sont américaines.

L'agence a précisé qu'elle allait utiliser cette évaluation des notes attribuées à ces 120 entreprises du secteur pour les "recalibrer" au vu des "changements importants des conditions du crédit" à leur endroit dans le contexte de chute des cours des hydrocarbures.

Les cours du pétrole ont atteint plus tôt dans la semaine de nouveaux plus bas en plus de 12 ans, nettement sous la barre des 30 dollars le baril pour les références européenne et américaine de l'or noir.

Les compagnies pétrolières sont frappées de plein fouet par cette dégringolade des cours, qui a atteint plus de 70% depuis 2014. L'anglo-néerlandaise Royal Dutch Shell a ainsi annoncé en début de semaine que son bénéfice net 2015 ne serait compris qu'entre 1,6 et 2,0 milliards de dollars, alors qu'il approchait encore les 15 milliards de dollars en 2014.

L'agence de notation va désormais étudier en détail les profils d'emprunteurs de ces 120 entreprises avant de décider d'abaisser leur note ou non, ce qu'elle devrait accomplir en principe dans un délai de trois mois.

Plus de la moitié (69) des entreprises passées en revue sont basées aux États-Unis, avec par exemple les sociétés Schlumberger et Chesapeake.

L'industrie américaine est particulièrement touchée par la chute des cours car le pétrole de schiste qu'elle a commencé ces dernières années à produire en masse est relativement coûteux à extraire, comparé aux coûts moindres engendrés par l'extraction dans les pays du Golfe persique par exemple.

La liste comprend aussi des géants russes de l'énergie comme Rosneft et Gazprom.

Des analystes attribuent une partie du plongeon des cours à une volonté délibérée de l'Arabie saoudite d'inonder le marché de façon à faire tomber les producteurs les plus fragiles et consolider ses parts de marché.

(c) AFP

Commenter Moody's envisage d'abaisser la note de 120 acteurs des hydrocarbures


La Compagnie pétrolière française Total

"Pétrole contre nourriture": la condamnation de Total au crible…

mercredi 17 janvier 2018

Paris: Sanction d'une "corruption" ou un "jugement moral"? La Cour de cassation a examiné mercredi le recours du pétrolier Total, condamné en appel en 2016 à une amende maximale au procès des détournements du programme de l'ONU "Pétrole contre...


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

La Compagnie pétrolière norvégienne Statoil

Statoil investit jusqu'à 2,9 mds USD dans un champ de Petrobras

lundi 18 décembre 2017

Oslo: Le groupe pétrolier norvégien Statoil a annoncé lundi l'acquisition de 25% du champ Roncador exploité par le brésilien Petrobras dans le bassin de Campos (littoral nord de l'Etat de Rio), pour jusqu'à 2,9 milliards de dollars.


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Statoil

La Compagnie pétrolière Shell

Climat: New York assigne en justice cinq géants pétroliers

mercredi 10 janvier 2018

New York: La ville de New York a assigné en justice cinq groupes pétroliers géants pour leur rôle présumé dans le changement climatique, et annoncé son intention de se débarrasser de quelque 5 milliards d'investissements dans des sociétés actives dans...


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 23 janvier 2018 à 20:44

Le pétrole en forte hausse, optimiste sur la demande mondial…

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais a terminé mardi au plus haut depuis décembre 2014, profitant de la perspective d'une...

mardi 23 janvier 2018 à 18:14

Le pétrole poursuit sa hausse avant les réserves américaines

Londres: Les cours du pétrole grimpaient mardi en fin d'échanges européens dans un marché renouant avec l'optimisme avant la publication des données...

mardi 23 janvier 2018 à 15:26

Le pétrole ouvre en hausse à New York, optimisme sur la dema…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais montait à l'ouverture mardi, poussé par un vent d'optimisme sur la hausse de la demande...

mardi 23 janvier 2018 à 12:13

Le pétrole grimpe, le FMI rehausse ses prévisions de croissa…

Londres: Les prix du pétrole montaient encore mardi en cours d'échanges européens alors que le Fonds monétaire international (FMI) a revu ses...

mardi 23 janvier 2018 à 11:46

Pétrole: la Norvège a produit moins que prévu en 2017

Oslo: La Norvège, plus gros producteur d'hydrocarbures d'Europe de l'ouest, a produit moins de pétrole que prévu en 2017, selon des chiffres...

mardi 23 janvier 2018 à 07:19

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, mardi en Asie, à la faveur de déclarations encourageantes sur les baisses...

lundi 22 janvier 2018 à 21:06

Le pétrole salue la position saoudienne sur un accord

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais et londonien a terminé en hausse lundi, profitant de propos rassurants de l'Arabie saoudite...

lundi 22 janvier 2018 à 18:09

Le pétrole remonte après une réunion de suivi de l'Opep et d…

Londres: Les cours du pétrole repartaient en hausse lundi en fin d'échanges européens alors que l'Opep et la Russie ont réaffirmé leur...

lundi 22 janvier 2018 à 15:43

Le pétrole new-yorkais à l'équilibre, partagé entre Opep et …

New York: Le prix du pétrole new-yorkais évoluait à l'équilibre lundi après avoir ouvert en recul, partagé entre un mouvement de consolidation...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite