Menu
RSS
A+ A A-

Chute du pétrole: Pouyanné (Total) pense qu'un rebond est possible au 2e semestre

prix du petrole ParisParis: Le patron du géant pétrolier français Total Patrick Pouyanné a estimé jeudi qu'un rebond des prix du pétrole pourrait s'amorcer au deuxième semestre 2016, quand les marchés prendront en compte l'impact sur la production de la chute des cours.
A la deuxième moitié 2016, on va commencer à voir l'impact d'un prix bas sur la production, notamment la production américaine. Je pense qu'à ce moment là les marchés vont réagir, a déclaré le PDG de Total sur la radio BFM Business en direct du Forum des leaders économiques de Davos (Suisse) où l'ambiance est selon lui un peu morose en raison de la conjoncture.

En 2016 je ne pense pas que l'on va rester bas. Maitenant je peux me tromper. Normalement, il y aura quelques fondamentaux dans le marché, notamment côté offre, qui devraient inciter le marché à être plus raisonnable, a ajouté M. Pouyanné.

Plus les cycles sont violents vers le bas plus le pétrole rebondira, a-t-il prédit.

Il s'est dit pas inquiet du retour de l'Iran sur le marché de la production pétrolière: Je ne suis pas sûr que l'Iran puisse augmenter sa production tout d'un coup comme ça (...) Il faudra du temps pour investir en Iran. Le pétrole c'est lent .

Nous avons les meilleurs résultats parmi les majors pétrolières les plus résistantes, a-t-il assuré. Les résultats de Total se sont repliés de plus de 20% en 2015, avait-il déclaré mardi.

Il a assuré que Total ne se retirerait pas de la Russie, au contraire, et que Total ne jouerait aucun rôle dans la restructuration du spécialiste des tubes sans soudure Vallourec: Total n'a pas vocation à intervenir dans l'ensemble de la chaîne parapétrolière française.

(c) AFP

Commenter Chute du pétrole: Pouyanné (Total) pense qu'un rebond est possible au 2e semestre


La Compagnie pétrolière française Total

Total continue à profiter de la remontée des cours du pétrole

jeudi 27 juillet 2017

Paris: Total a continué à bénéficier du redressement des cours du pétrole au deuxième trimestre et publié des résultats meilleurs que prévu, également alimentés par une hausse de sa production.


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 17 août 2017 à 18:12

Le pétrole rebondit, le marché reste prudent

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en fin d'échanges européens dans un marché incertain après des données contrastées sur les réserves...

jeudi 17 août 2017 à 15:27

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York, plombé par la …

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en légère baisse jeudi à New York, restant timorés au lendemain de l'annonce d'une...

jeudi 17 août 2017 à 12:22

Le pétrole stable mais affaibli par la production américaine

Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient jeudi en cours d'échanges européens, affaiblis par la publication des données sur les réserves américaines...

jeudi 17 août 2017 à 06:13

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient jeudi en Asie sous l'effet d'achats à bon compte après le net recul de la veille.

mercredi 16 août 2017 à 21:31

Le pétrole termine en nette baisse à New York et à Londres

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en nette baisse mercredi à New York, plombé par la hausse hebdomadaire de la production...

mercredi 16 août 2017 à 18:14

Le pétrole recule, les stocks américains déçoivent

Londres: Les cours du pétrole baissaient un peu mercredi en fin d'échanges européens après des données sur les réserves américaines contrastées, avec...

mercredi 16 août 2017 à 16:55

USA: baisse bien plus marquée que prévu des stocks de brut

New York: Les stocks de pétrole brut ont enregistré une baisse bien plus marquée que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

mercredi 16 août 2017 à 16:01

Le pétrole monte légèrement à New York, optimisme sur les st…

New York: Les cours du pétrole montaient légèrement peu après l'ouverture mercredi à New York, aidés par l'optimisme du marché sur une...

mercredi 16 août 2017 à 15:46

Pétrochimie: Shell sort d'une coentreprise saoudienne pour 8…

Londres: Le géant pétrolier Royal Dutch Shell a annoncé mercredi avoir bouclé la vente des 50% qu'il possédait dans la coentreprise de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite