Menu
RSS
A+ A A-

Année record pour le port de Rotterdam, grâce au pétrole

prix du petrole rotterdam (pays-bas)Rotterdam (Pays-Bas): Le port de Rotterdam a connu en 2015 une année record grâce à la chute des prix du pétrole, a annoncé vendredi son directeur exécutif, assurant que le premier port d'Europe était néanmoins dans une phase de transition face à la montée des énergies renouvelables.
Les bas prix du pétrole se traduisent par des marges importantes pour les raffineries, a affirmé Allard Castelein lors d'une conférence de presse: cela signifie que d'énormes quantités de brut sont transportées et le port en profite.

Les volumes au sein du port ont augmenté de 4,9% à 466 millions de tonnes contre 455 millions en 2014.

Le prix du baril a de nouveau chuté vendredi, repassant sous la barre des 30 dollars face à la perspective imminente d'un afflux d'or noir iranien, après avoir chuté fin 2015 face à l'inaction de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) quant à la surabondance générale.

La quantité de pétrole brut passant par le port de Rotterdam a augmenté de 8,1% à 103 millions de tonnes alors que les autres produits pétroliers ont augmenté de 18%, à 88 millions de tonnes.

Le port se trouve néanmoins dans une phase de transition, assure son directeur exécutif: le port veut développer des revenus alternatifs alors que les énergies renouvelables remplacent peu à peu le charbon et le pétrole.

Le port désire aussi rendre ses activités moins polluantes.

Le nombre de conteneurs passés par le port est néanmoins en baisse de 1,1% malgré une augmentation du trafic avec la Grande-Bretagne.

La forte économie anglaise et les perturbations en France à la suite de la crise des réfugiés, notamment près du Tunnel sous la manche, ont permis cette augmentation.

Les employés avaient mené début janvier une première grève en 13 ans. Les syndicats ont peur que l'automatisation du travail, à la suite de l'ouverture d'une extension du port, ne provoque la perte de 800 emplois.

Les négociations avec le personnel sont en cours, a assuré M. Castelein, qui refuse de fournir des détails supplémentaires.

Le port de Rotterdam est le septième port au monde, derrière des ports asiatiques. Quelque 30.000 navires de mer et 110.000 navires intérieurs visitent le port chaque année.

(c) AFP

Commenter Année record pour le port de Rotterdam, grâce au pétrole


Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 22 novembre 2017 à 12:18

Le pétrole monte, les réserves de brut des états-Unis auraie…

Londres: Les prix du pétrole montaient mercredi en cours d'échanges européens alors que la fédération américaine professionnelle de l'API a estimé que...

mercredi 22 novembre 2017 à 06:22

Le pétrole grimpe en Asie

Singapour: Le pétrole était orienté à la hausse, mercredi matin, dopé par des estimations d'une nette baisse des réserves américaines de brut...

mardi 21 novembre 2017 à 21:08

Le pétrole profite de propos favorables à un accord de l'Ope…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en hausse mardi, profitant de signaux optimistes sur...

mardi 21 novembre 2017 à 18:19

Le pétrole stable, prudence des marchés avant la réunion de …

Londres: Les cours du pétrole se stabilisaient mardi en fin d'échanges européens alors que les investisseurs restaient prudents à une dizaine de...

mardi 21 novembre 2017 à 18:11

Pétrole/corruption: six dirigeants de la filiale américaine …

Caracas: Les autorités vénézuéliennes ont arrêté le président et cinq vice-présidents de Citgo, la filiale américaine du groupe pétrolier vénézuélien PDVSA, pour...

mardi 21 novembre 2017 à 15:29

Le pétrole en hausse à New York, saluant des commentaires ir…

New York: Le pétrole new-yorkais évoluait en hausse mardi peu après l'ouverture, les investisseurs saluant des commentaires rassurants quant à l'éventuelle prolongation...

mardi 21 novembre 2017 à 12:16

Le pétrole remonte, le marché hésite avant Thanksgiving

Londres: Les prix du pétrole remontaient mardi en cours d'échanges européens dans un marché peu actif alors que les échanges seront interrompus...

mardi 21 novembre 2017 à 10:59

Fin des hydrocarbures: pas d'accord entre députés et sénateu…

Paris: Pas d'accord: les députés et les sénateurs ont échoué mardi à trouver une version commune du projet de loi sur la...

mardi 21 novembre 2017 à 10:39

Norvège: production pétrolière plus faible que prévu en octo…

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a augmenté en octobre, mais ressort en deçà des...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite