Menu
RSS
A+ A A-

Statoil prend 12% dans le suédois Lundin pour 500 millions d'euros

prix du petrole norvègeOslo: Le géant norvégien des hydrocarbures Statoil a annoncé jeudi avoir pris pour 4,6 milliards de couronnes suédoises (497 millions d'euros) une participation de 11,93% dans le suédois Lundin Petroleum.
Les deux groupes sont partenaires sur plusieurs gisements au large de la Norvège, dont Edvard Grieg récemment entré en production, et surtout Johan Sverdrup qui pourrait receler jusqu'à 2,9 milliards de barils équivalent-pétrole en mer du Nord et dont l'exploitation devrait démarrer fin 2019.

L'investissement dans Lundin Petroleum accroîtra indirectement la présence de Statoil dans des actifs de base sur le plateau continental norvégien, a souligné le groupe norvégien dans un communiqué.

Statoil dit ne pas projeter d'augmenter sa part dans le capital de Lundin, contrôlé par la famille suédoise du même nom.

L'opération intervient à un moment où les valeurs pétrolières ont énormément chuté en Bourse dans le sillage du cours du baril, qui est brièvement descendu en dessous des 30 dollars mercredi.

Statoil a déboursé environ 124 couronnes par action Lundin, soit une prime de 28,5% par rapport au cours à la clôture mercredi à la Bourse de Stockholm (96,5 couronnes). Au course des six derniers mois, le titre a abandonné près de 30%.

Le fait que Statoil achète une part minoritaire dans Lundin Petroleum est le signe que le plateau continental norvégien reste attrayant, même dans les moments difficiles, a commenté le ministre norvégien du Pétrole et de l'Énergie, Tord Lien.

Sur les neuf premiers mois de 2015, Lundin a produit quelque 30.000 barils équivalent-pétrole par jour (bep/j) essentiellement en Norvège mais aussi en France, aux Pays-Bas, en Malaisie et en Indonésie. La production de Statoil s'est élevée en moyenne à 1,945 million bep/j sur la même période.

phy/hh/mml

(c) AFP

Commenter Statoil prend 12% dans le suédois Lundin pour 500 millions d'euros


Le pétrole en Norvège


vendredi 08 septembre 2017

En Norvège, la difficile désaccoutumance au pétrole

Oslo: Plus gros producteur d'hydrocarbures d'Europe de l'ouest, la Norvège cherche officiellement à réduire sa dépendance au pétrole mais faire une croix...

mardi 11 juillet 2017

Norvège: la production de pétrole baisse de 5% en juin

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a baissé de 5% en juin mais reste supérieure...

mercredi 21 juin 2017

Pétrole: Oslo offre un nombre record de blocs dans l'Arctiqu…

Oslo: La Norvège a proposé mercredi d'ouvrir à l'exploration pétrolière un nombre record de blocs dans les eaux arctiques de la mer...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Norvège

La Compagnie pétrolière norvégienne Statoil

Le norvégien Statoil investit dans un gisement en Patagonie argentine

vendredi 25 août 2017

Buenos aires: Les compagnies pétrolières norvégienne Statoil et argentine YPF ont signé un accord pour explorer ensemble un gisement de gaz et pétrole de schiste en Patagonie argentine, a annoncé vendredi YPF.


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Statoil

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 20 septembre 2017 à 20:53

Le pétrole clôture au-dessus des 50 dollars le baril à New Y…

NYC/Cours de clôture: Le baril de pétrole new-yorkais a terminé au-dessus de la barre des 50 dollars mercredi après un rapport disparate...

mercredi 20 septembre 2017 à 18:11

Le pétrole monte malgré la hausse des stocks américains de b…

Londres: Les cours du pétrole montaient un peu mercredi en fin d'échanges européens, les investisseurs digérant un rapport sur les réserves américaines...

mercredi 20 septembre 2017 à 17:13

USA: les stocks de brut augmentent un peu plus qu'attendu au…

New York: Les stocks de pétrole brut ont progressé un peu plus fortement que prévu aux Etats-Unis la semaine dernière alors que...

mercredi 20 septembre 2017 à 15:31

Le pétrole ouvre en hausse à New York avant un rapport sur l…

New York: Le baril de pétrole new-yorkais s'appréciait à l'ouverture mercredi, soutenu par un regain de spéculations sur une prolongation de l'accord...

mercredi 20 septembre 2017 à 12:43

Le pétrole monte un peu en attendant les stocks américains

Londres: Les prix du pétrole montaient un peu mercredi, en cours d'échanges européens, dans un marché prudent avant la publication des données...

mercredi 20 septembre 2017 à 07:36

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse mercredi en Asie, sur l'espoir que les réserves américaines de brut augmentent...

mardi 19 septembre 2017 à 20:55

Le pétrole se heurte encore à New York au seuil des 50 dolla…

NYC/Cours de clôture: Le baril de pétrole coté à New York a de nouveau buté mardi sur la barre des 50 dollars...

mardi 19 septembre 2017 à 18:08

Le pétrole baisse un peu en attendant les stocks américains

Londres: Les cours du pétrole repartaient en petite baisse mardi en fin d'échanges européens, mais continuaient de n'osciller que faiblement autour de...

mardi 19 septembre 2017 à 15:43

Libye: blocage d'un oléoduc qui achemine du carburant à Trip…

Tripoli: Un groupe armé a fermé lundi un oléoduc qui approvisionne en essence la capitale libyenne, causant une pénurie de carburant et...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite