Menu
RSS
A+ A A-

Le brésilien Petrobras réduit fortement son plan d'investissements jusqu'en 2019

prix du petrole rio de janeiroRio de janeiro: Le groupe pétrolier brésilien Petrobras va réduire de 24,5% son plan d'investissement jusqu'en 2019 et va diminuer ses objectifs de production à cause de la chute des cours du brut et de la dépréciation du réal face au dollar, a-t-il annoncé mardi.
Ces nouveaux investissements du PNG (business plan, ndlr) 2015-2019, de 98,4 milliards de dollars (90 milliards d'euros), représentent une réduction de 32 milliards de dollars (29,3 milliards d'euros) par rapport aux montants initialement prévus (130 milliards de dollars). C'est la conséquence d'une optimisation du portefeuille de projets (-21,2 milliards de dollars) et du marché des changes (-10,7 milliards de dollars), selon un communiqué de Petrobras.

Le groupe pétrolier brésilien, actuellement au coeur d'un scandale de corruption, a réduit ses objectifs de production au Brésil pour 2016, en les faisant passer de 2,185 millions de barils par jour à 2,145 millions.

Petrobras dit baser ses calculs sur un prix moyen du baril de Brent à 45 dollars en 2016 et un taux de change de 4,06 réals pour un dollar.

L'entreprise a néanmoins souligné que l'exploitation des riches gisements pré-salifères, situés dans l'Océan Atlantique sous une épaisse couche de sel, à six kilomètres de la superficie, continuera d'être un priorité.

Pour 2015 et 2016, l'entreprise prévoit des désinvestissements à hauteur de 15,1 milliard de dollars.

En juin, elle avait déjà annoncé une coupe drastique de 76,5 milliards de dollars, laissant la porte ouverte à d'autres réductions en raison de facteurs de risque comme le prix du baril ou le taux de change.

Petrobras, qui pâtit des retombées d'un vaste scandale de corruption, avait annoncé dans son bilan de 2014 des pertes de deux milliards de dollars dues à la corruption.

(c) AFP

Commenter Le brésilien Petrobras réduit fortement son plan d'investissements jusqu'en 2019


La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

L'action de Petrobras chute après des résultats jugés décevants au 3T

mardi 14 novembre 2017

Sao paulo: Les actions du groupe pétrolier brésilien Petrobras accusaient une baisse de plus de 6% à la bourse de Sao Paulo mardi, au lendemain de l'annonce de résultats très inférieurs aux attentes pour le troisième trimestre.


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 17 novembre 2017 à 20:59

Le pétrole, rassuré sur l'Opep, termine en nette hausse

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en nette hausse vendredi, porté par des propos rassurants du ministère saoudien de l'Energie sur...

vendredi 17 novembre 2017 à 18:11

Le pétrole dopé par l'optimisme du ministre saoudien de l'En…

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens après des propos rassurants du ministre saoudien de l'Energie alors que...

vendredi 17 novembre 2017 à 15:21

Le pétrole ouvre en hausse à New York, le marché rassuré par…

New York: Le pétrole new-yorkais montait à l'ouverture vendredi, des propos du ministère saoudien de l'Energie rassurant les marchés sur la possibilité...

vendredi 17 novembre 2017 à 12:22

Le pétrole remonte, le soutien saoudien à l'accord sur la pr…

Londres: Les prix du pétrole étaient galvanisés vendredi en cours d'échanges européens par le ministre saoudien de l'Energie, qui a réaffirmé le...

vendredi 17 novembre 2017 à 09:24

Le pétrolier Rosneft, vecteur de la politique étrangère russ…

Moscou: De la Chine au Venezuela en passant par l'Irak, les affaires du pétrolier semi-public russe Rosneft ne sont jamais loin des...

vendredi 17 novembre 2017 à 06:48

Les cours du pétrole divergent en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient vendredi en Asie dans un marché qui se demande si la forte production américaine ne va...

jeudi 16 novembre 2017 à 23:23

TransCanada: fuite de pétrole sur l'oléoduc Keystone aux USA

Montréal: L'opérateur canadien TransCanada a annoncé jeudi la fermeture provisoire de son oléoduc Keystone entre le Canada et les Etats-Unis en raison...

jeudi 16 novembre 2017 à 20:58

Se tournant de nouveau vers l'Opep, le pétrole recule à New …

NYC/Cours de clôture: Le pétrole new-yorkais s'est légèrement replié jeudi, les investisseurs se demandant si l'accord engageant l'Organisation des pays exportateurs de...

jeudi 16 novembre 2017 à 18:09

Le pétrole recule, la production américaine inquiète toujour…

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en fin d'échanges européens alors que la hausse des réserves américaines a renforcé le pessimisme...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite