Menu
RSS
A+ A A-

Le géant saoudien Aramco en chiffres

prix du petrole ryadRyad: L'Arabie saoudite, premier exportateur de brut au monde, envisage d'introduire en Bourse Aramco, sa compagnie pétrolière.
Voici neuf éléments sur la compagnie décrite par l'analyste Ole Hansen de Saxo Bank comme probablement l'une des plus grosses compagnies du monde. Les chiffres sont ceux disponibles sur le site officiel d'Aramco début 2016.


- Siège: Dahran, dans l'est de l'Arabie saoudite, où Aramco a procédé en 1935 à sa première opération de prospection.

- Produit environ un baril sur huit dans le monde, avec une production moyenne de 9,54 millions de barils par jour.

- Emploie 51.653 Saoudiens et 10.254 expatriés de 77 pays, y compris dans ses filiales en Chine, en Egypte, au Japon, en Inde, aux Pays-Bas, en Corée du Sud, à Singapour, aux Emirats arabes unis, en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis.

- Khaled al-Faleh préside son conseil d'administration. Il est également ministre de la Santé en Arabie saoudite.

- L'Asie est son principal marché. Elle absorbe 62,3% de ses exportations de brut, 46,4% de ses produits raffinés et 25,5% de ses exportations de gaz naturel ou liquéfié.

261 milliards de barils de brut

Ses réserves de barils sont dix fois supérieures a celles de l'américain ExxonMobil.

6

Aramco a doté six de ses raffineries d'unités de fabrication de produits chimiques dans un effort de diversifier l'économie saoudienne trop dépendante du pétrole.

11

Centres de recherche et de technologie à travers le monde, dont le dernier a été ouvert à Pékin.

99

Nombre de brevets reçus aux Etats-Unis en 2014.

(c) AFP

Commenter Le géant saoudien Aramco en chiffres


Le pétrole en Arabie Saoudite


lundi 13 novembre 2017

Aramco: l'oléoduc vers Bahrein rouvert après un acte de …

Ryad: Le géant pétrolier saoudien Aramco a annoncé lundi la reprise du pompage dans son oléoduc avec Bahrein interrompu samedi en raison...

jeudi 26 octobre 2017

Pétrole: le prince héritier saoudien pour la réduction de la…

Ryad: Le puissant prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane s'est déclaré en faveur d'une extension au-delà de mars 2018 d'un accord entre...

mardi 24 octobre 2017

Pétrole: le manque d'investissement risque de provoquer une …

Ryad: Le manque d'investissement dans le secteur pétrolier des dernières années risque d'affecter les approvisionnements à l'avenir, a estimé mardi le PDG...


-Voir toutes les news du pétrole en Arabie Saoudite

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 21 novembre 2017 à 18:19

Le pétrole stable, prudence des marchés avant la réunion de …

Londres: Les cours du pétrole se stabilisaient mardi en fin d'échanges européens alors que les investisseurs restaient prudents à une dizaine de...

mardi 21 novembre 2017 à 18:11

Pétrole/corruption: six dirigeants de la filiale américaine …

Caracas: Les autorités vénézuéliennes ont arrêté le président et cinq vice-présidents de Citgo, la filiale américaine du groupe pétrolier vénézuélien PDVSA, pour...

mardi 21 novembre 2017 à 15:29

Le pétrole en hausse à New York, saluant des commentaires ir…

New York: Le pétrole new-yorkais évoluait en hausse mardi peu après l'ouverture, les investisseurs saluant des commentaires rassurants quant à l'éventuelle prolongation...

mardi 21 novembre 2017 à 12:16

Le pétrole remonte, le marché hésite avant Thanksgiving

Londres: Les prix du pétrole remontaient mardi en cours d'échanges européens dans un marché peu actif alors que les échanges seront interrompus...

mardi 21 novembre 2017 à 10:59

Fin des hydrocarbures: pas d'accord entre députés et sénateu…

Paris: Pas d'accord: les députés et les sénateurs ont échoué mardi à trouver une version commune du projet de loi sur la...

mardi 21 novembre 2017 à 10:39

Norvège: production pétrolière plus faible que prévu en octo…

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a augmenté en octobre, mais ressort en deçà des...

mardi 21 novembre 2017 à 06:01

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Le pétrole rebondissait mardi en Asie, mais les gains demeuraient limités avant une réunion de l'Opep au cours de laquelle le...

lundi 20 novembre 2017 à 20:59

Le pétrole baisse à dix jours d'une réunion stratégique de l…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en baisse lundi, les investisseurs se montrant prudents...

lundi 20 novembre 2017 à 18:44

Les prix des carburants toujours en hausse en France

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué d'augmenter la semaine dernière, selon des chiffres publiés lundi.

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite