Menu
RSS

Le géant pétrolier saoudien Aramco confirme étudier une entrée en Bourse

prix du petrole ryadRyad: Le géant pétrolier saoudien Aramco a confirmé vendredi étudier une entrée en Bourse, qui avait été évoquée la veille par le vice-prince héritier Mohammed ben Salmane.
La société indique dans un communiqué étudier différentes options pour permettre une plus grande participation extérieure à son capital.

Parmi les options étudiées, Aramco évoque l'ouverture à une proportion appropriée de son propre capital ou l'entrée en Bourse de ses filiales.

La société est la plus grosse du monde en termes de production et d'exportation de pétrole.

L'introduction en Bourse d'Aramco a été évoquée par le puissant vice-prince héritier Mohammed ben Salmane à l'hebdomadaire The Economist paru jeudi. C'est quelque chose qui est à l'étude, a répondu le jeune fils du roi Salmane, interrogé sur la possibilité d'une mise sur le marché d'actions de Saudi Aramco. Je crois que c'est dans l'intérêt du marché saoudien et dans l'intérêt d'Aramco.

Dans son communiqué, la société indique que le résultat de l'étude des options d'ouverture du capital sera présenté à son Conseil d'administration qui fera à son tour des recommandations à son Conseil suprême.

Cette dernière instance est présidée par le prince Mohammed ben Salmane. Elle supervise Aramco depuis que la compagnie a été séparée du ministère du Pétrole l'année dernière.

L'Arabie saoudite est le premier exportateur mondial de pétrole et la compagnie nationale Aramco (pour Arabian American Oil Company) gère la quasi-intégralité des immenses ressources en hydrocarbures du royaume et est à ce titre une des premières compagnies pétrolières mondiales.

Cette annonce intervient alors que Ryad a fait état fin décembre d'un déficit budgétaire record pour 2015 (89,2 milliards d'euros) et une prévision pessimiste pour 2016 (déficit de 80 milliards d'euros), sous l'effet d'une baisse de plus de 60% des prix du brut depuis l'été 2014.

Première économie arabe, l'Arabie saoudite s'est notamment résignée à réduire les généreuses subventions sur les carburants, des mesures qui auront un impact douloureux sur une population habituée à l'Etat-providence.

(c) AFP

Commenter Le géant pétrolier saoudien Aramco confirme étudier une entrée en Bourse

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Le pétrole en Arabie Saoudite


mardi 16 mai 2017

Pétrole: Koweït soutient Ryad et Moscou sur la réduction de …

Koweït: Le Koweït a apporté mardi son soutien total à l'appel de l'Arabie saoudite et de la Russie pour une extension de...

lundi 15 mai 2017

Pétrole: Moscou et Ryad veulent réduire l'offre de pétrole j…

Moscou: La Russie et l'Arabie Saoudite, deux des plus grands producteurs de pétrole dans le monde, se sont prononcés lundi dans un...

lundi 08 mai 2017

Pétrole: Moscou et Ryad pour une extension de l'accord de ré…

Moscou: Les deux plus grands producteurs de pétrole, la Russie et l'Arabie Saoudite, ont évoqué lundi une extension de l'accord de réduction...


-Voir toutes les news du pétrole en Arabie Saoudite

Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 25 mai 2017 à 13:04

Pétrole: l'Opep veut prolonger ses quotas de production sans…

Vienne: L'Opep et ses partenaires, dont la Russie, sont réunis jeudi à Vienne pour reconduire jusqu'en mars 2018 leurs quotas de production...

jeudi 25 mai 2017 à 12:43

Le pétrole baisse, marché fébrile pendant que l'Opep se réun…

Londres: Les prix du pétrole baissaient jeudi en cours d'échanges européens dans un marché fébrile et focalisé sur Vienne où se réunit...

jeudi 25 mai 2017 à 12:22

Pétrole: des efforts supplémentaires de l'Opep écartés par l…

Vienne: L'Opep atteindra son objectif d'abaisser les réserves mondiales de pétrole pour faire remonter les cours du baril, en renouvelant les baisses...

jeudi 25 mai 2017 à 04:02

Pétrole: l'Opep va prolonger son effort de baisse de product…

Vienne: L'Opep et ses partenaires, dont la Russie, qui se réunissent jeudi à Vienne, devraient prolonger jusqu'en mars 2018 leurs quotas de...

mercredi 24 mai 2017 à 21:10

Le pétrole baisse légèrement, le marché s'attend à une recon…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont légèrement reculé mercredi, au moment où tout semble indiquer que l'Organisation des pays exportateurs...

mercredi 24 mai 2017 à 18:10

Le pétrole repart à la baisse, prudence à la veille de l'Ope…

Londres: Les cours du pétrole repartaient en petite baisse mercredi en fin d'échanges européens, reprenant leur souffle après un sommet en un...

mercredi 24 mai 2017 à 16:53

USA: baisse plus marquée que prévu des stocks de brut

New York: Les stocks de pétrole brut ont baissé de manière plus marquée qu'attendu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres...

mercredi 24 mai 2017 à 15:26

Le pétrole ouvre en très légère baisse à New York, l'Opep en…

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en très légère baisse mercredi à New York, le marché n'attendant pas grand chose...

mercredi 24 mai 2017 à 12:52

Le pétrole grimpe avant les stocks américains et l'Opep

Londres: Les prix du pétrole grimpaient mercredi en cours d'échanges européens, évoluant à des sommets en un mois, le marché s'attendant à...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite