Menu
RSS

Canadian Oil Sands exhorte ses actionnaires à rejeter l'OPA de Suncor

prix du petrole MontrealMontreal: Le groupe pétrolier canadien Canadian Oil Sands a une nouvelle fois exhorté lundi ses actionnaires à ne pas apporter leurs titres à l'offre publique d'achat hostile de son compatriote Suncor, qui expire vendredi.
Cette offre sous-évalue substantiellement Canadian Oil Sands (COS), qui a tout intérêt à demeurer indépendant pour pouvoir tirer avantage d'une remontée des prix du pétrole, a fait valoir le groupe pétrolier dans une lettre à ses actionnaires.

En vertu de l'offre, initialement présentée le 5 octobre, les actionnaires de COS recevraient 0,25 action de Suncor pour chacun de leurs titres.

Suncor est revenu à la charge lundi en rappelant que sa proposition représentait une prime de 44% par rapport au cours de l'action de COS avant l'annonce de l'offre.

Suivant le cours de l'action Suncor en Bourse, l'offre valorise COS à environ 4,3 milliards de dollars canadiens (2,9 milliards d'euros).

Nous ne pouvons pas consentir davantage de temps et d'argent à cette initiative, a cependant indiqué Suncor dans un communiqué, avertissant qu'il rechercherait d'autres occasions si son offre n'obtient pas un appui substantiel vendredi. L'offre expire à 01H00 GMT samedi.

Canadian Oil Sands est le principal actionnaire de Syncrude, consortium de sept compagnies associées dans l'exploitation du plus gros projet de sables bitumineux dans le nord-est de l'Alberta (Ouest), avec une participation de près de 36%. Suncor possède 12% des parts de Syncrude.

Syncrude a réduit ses coûts de plus de 1,3 milliard de dollars en 2015, soit davantage que ce qui était initialement prévu, et ses dépenses d'exploitation doivent encore diminuer de 8% en 2016, alors que sa production augmenterait de 15%, a rappelé COS.

Les réserves prouvées et probables de Syncrude totalisent 4,4 milliards de barils de pétrole, dont 1,6 milliard de barils pour COS. La production actuelle de Syncrude est d'environ 350.000 barils par jour.

jl/mbr/nas

SUNCOR ENERGY

CANADIAN OIL SANDS



(c) AFP

Commenter Canadian Oil Sands exhorte ses actionnaires à rejeter l'OPA de Suncor

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Le pétrole au Canada / Québec


jeudi 30 mars 2017

Pétrole: Cenovus achète des actifs de ConocoPhillips pour 17…

Montréal: Le pétrolier canadien Cenovus va acheter pour 17,7 milliards de dollars canadiens (12,3 milliards d'euros) la quasi totalité des actifs de...

vendredi 24 mars 2017

L'oléoduc Keystone XL pour sortir le pétrole du Canada vers …

Washington: En donnant son feu vert à la construction de l'oléoduc Keystone XL, le président Donald Trump ouvre les vannes à l'approvisionnement...

vendredi 24 mars 2017

Oléoduc Keystone XL: TransCanada obtient le feu vert américa…

Montréal: L'opérateur TransCanada a obtenu vendredi le feu vert du gouvernement américain pour construire l'oléoduc controversé Keystone XL qui avait essuyé le...


- Voir toutes les nouvelles du pétrole au Canada / Québec

Les Compagnies pétrolières Canadiennes et Québécoises

L'oléoduc Keystone XL pour sortir le pétrole du Canada vers les Etats-Uni…

vendredi 24 mars 2017

Washington: En donnant son feu vert à la construction de l'oléoduc Keystone XL, le président Donald Trump ouvre les vannes à l'approvisionnement du pétrole canadien, extrait des sables bitumineux de l'Alberta (ouest).

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 26 mai 2017 à 21:51

Net rebond du pétrole au lendemain de l'Opep

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont nettement rebondi vendredi, le marché se reprenant après sa chute liée à la décision...

vendredi 26 mai 2017 à 18:14

Le pétrole peine à se reprendre avec sa chute liée à l'Opep

Londres: Les cours du pétrole peinaient à se reprendre vendredi en fin d'échanges européens au lendemain d'une forte baisse liée à la...

vendredi 26 mai 2017 à 15:22

Le pétrole reste déprimé au lendemain de l'Opep

New York: Les cours du pétrole stagnaient peu après l'ouverture vendredi, restant déprimés au lendemain d'un sommet au cours duquel l'Opep et...

vendredi 26 mai 2017 à 13:54

Le PDG de Total salue la décision de l'Opep de prolonger ses…

Paris: Le PDG du géant pétrolier français Total, Patrick Pouyanné, a salué vendredi la décision de l'Opep et de ses partenaires de...

vendredi 26 mai 2017 à 13:28

Face au casse-tête du schiste américain, l'Opep déçoit les m…

Vienne: Des cours du brut qui flanchent et des analystes réservés: la reconduction des limitations de production décidée par l'Opep et ses...

vendredi 26 mai 2017 à 12:37

Le pétrole essaie de reprendre ses esprits après sa chute li…

Londres: Les prix du pétrole remontaient légèrement vendredi en cours d'échanges européens, les investisseurs tâchant de reprendre leurs esprits après la lourde...

vendredi 26 mai 2017 à 05:32

Le pétrole se stabilise en Asie

Singapour: Les cours du pétrole se stabilisaient vendredi en Asie après avoir plongé en raison de la déception des investisseurs face à...

jeudi 25 mai 2017 à 20:58

Le pétrole chute, déception après l'Opep

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé sur une chute jeudi après la décision de l'Organisation des pays exportateurs de...

jeudi 25 mai 2017 à 19:26

Le pétrole décroche de plus de deux dollars le baril après l…

New York: Les cours du pétrole décrochaient jeudi après la décision de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) de prolonger de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite