Menu
RSS
A+ A A-

Les Bourses du Golfe plongent en 2015 comme les prix du pétrole

prix du petrole koweïtKoweït: Les Bourses des pays du Golfe ont terminé l'année 2015 sur d'importantes baisses, affectées par la chute continue des prix du pétrole et les turbulences géopolitiques au Moyen-Orient.
La Bourse saoudienne, première de la région, a enregistré le plus fort recul en 2015, l'indice TASI chutant de 17% par rapport à 2014 pour s'établir à 6.911,76 points.

Dubaï a subi la deuxième plus importante baisse, l'indice des valeurs DFM reculant de 16,5% à 3.151 points après quatre années de hausse consécutives. La Bourse de Qatar a de son côté terminé sur une perte de 15,1% par rapport à 2014 avec un indice à 10.429,4 points.

La capitalisation boursière combinée des sept Bourses des pays du Golfe s'est établie à 930 milliards de dollars (854 milliards d'euros) fin 2015, en baisse de 110 milliards de dollars (101 milliards d'euros) par rapport à l'année précédente.

La baisse continue des prix du pétrole, même si elle était attendue, a porté un coup sévère aux économies de ces pays. Elle a pesé sur les dépenses et sur les investisseurs privés, a indiqué à l'AFP le directeur des recherches au Centre financier du Koweït, M.R. Raghu.

Les marchés ont également été affectés par des facteurs géopolitiques qui ont miné la confiance des investisseurs, a-t-il ajouté.

Le ralentissement de l'économie chinoise ainsi que la hausse des taux d'intérêts aux États-Unis ont aussi pesé sur les résultats des Bourses du Golfe.

Les revenus du pétrole constituent 80% des recettes de Bahreïn, du Koweït, d'Oman, du Qatar, d'Arabie saoudite et des Émirats arabes unis.

L'année 2016 restera difficile, prédit M. Raghu. Personne ne croit vraiment en une remontée des prix du pétrole qui devraient se maintenir autour de 50 dollars le baril (46 euros) et les chiffres d'affaires des entreprises devraient être médiocres, a-t-il précisé.



(c) AFP

Commenter Les Bourses du Golfe plongent en 2015 comme les prix du pétrole

Commentaires   

0 #1 LOUKIL 13-11-2016 10:42
il faut que tous les pays qui se base sur le pétrole change sa politique à long terme?????????? ??


Le pétrole en Arabie Saoudite


lundi 16 octobre 2017

Ryad étudie plusieurs options pour l'introduction d'Aramco e…

Ryad: L'Arabie saoudite continue d'examiner plusieurs options pour l'introduction en Bourse d'Aramco, a déclaré samedi un porte-parole du géant pétrolier saoudien.

lundi 16 octobre 2017

Pétrole: déficit et Aramco poussent l'Arabie à réduire sa pr…

Dubaï: Confrontée à des difficultés économiques en raison de la baisse des cours du brut, l'Arabie saoudite se prépare à de nouvelles...

lundi 02 octobre 2017

Pétrole: le roi Salmane d'Arabie saoudite attendu jeudi en R…

Moscou: Le roi Salmane d'Arabie saoudite est attendu en Russie jeudi pour la première visite d'un souverain saoudien dans ce pays, a...


-Voir toutes les news du pétrole en Arabie Saoudite

Le pétrole au Qatar


mardi 11 juillet 2017

Qatar Petroleum et Total officialisent leur partenariat dans…

Doha: La compagnie d'Etat Qatar Petroleum (QP) et le géant français Total ont officialisé à Doha mardi un partenariat de 25 ans...

lundi 10 juillet 2017

Qatar Petroleum et Total lancent un partenariat pour dévelop…

Doha: La compagnie d'Etat Qatar Petroleum (QP) et le géant français Total vont officialiser mardi un partenariat de 25 ans pour développer...

jeudi 27 avril 2017

Pétrole: le marché se rééquilibre grâce à l'accord de réduct…

Istanbul: Le ministre de l'Energie du Qatar, Mohamed Saleh al-Sada, a estimé jeudi que le marché pétrolier avait amorcé un "rééquilibrage" favorisé...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole au Qatar

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 17 octobre 2017 à 18:18

Le pétrole recule, la situation semble se stabiliser en Irak

Londres: Les cours du pétrole reculaient mardi en fin d'échanges européens alors que les marchés semblaient rassurés de voir les combattants kurdes...

mardi 17 octobre 2017 à 17:47

La crise entre Bagdad et les Kurdes rend le marché du pétrol…

Londres: Les tensions entre le gouvernement irakien et les indépendantistes kurdes d'Irak menacent la production d'or noir, et pourraient mener à une...

mardi 17 octobre 2017 à 15:21

Le pétrole porté à New York par les tensions au Moyen-Orient

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York montait mardi à l'ouverture, soutenu par un regain de tensions...

mardi 17 octobre 2017 à 13:10

Le conflit entre l'Irak et le Kurdistan pourrait faire monte…

Londres: Alors que le conflit s'intensifie entre le gouvernement irakien et les indépendantistes kurdes d'Irak, les marchés surveillaient avec inquiétude la situation...

mardi 17 octobre 2017 à 12:20

Le pétrole grimpe, la fièvre géopolitique reprend les marché…

Londres: Les prix du pétrole montaient à nouveau mardi en cours d'échanges européens, alors que les tensions au Kurdistan irakien et en...

mardi 17 octobre 2017 à 12:18

Bagdad reprend deux grands champs pétroliers aux Kurdes à Ki…

Bay hassan (irak): Les troupes irakiennes ont repris mardi les deux principaux champs pétroliers de la ville de Kirkouk après le retrait...

mardi 17 octobre 2017 à 06:13

Le pétrole mitigé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient mardi en ordre dispersé en Asie après avoir fortement augmenté lundi du fait des perturbations dans...

lundi 16 octobre 2017 à 21:03

Le pétrole porté par les tensions en Irak

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en hausse lundi après la prise de contrôle par les forces irakiennes du siège du...

lundi 16 octobre 2017 à 19:36

Glencore et le Qatar cèdent 14% de Rosneft pour 7,8 milliard…

Genève: Le consortium contrôlé par Glencore et le fonds souverain du Qatar ont annoncé lundi avoir conclu un accord pour céder pour...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite