Menu
RSS

Le roi d'Arabie appelle à diversifier l'économie pour réduire la dépendance au pétrole

prix du petrole ryadRyad: Le roi Salmane d'Arabie saoudite a annoncé mercredi qu'il avait ordonné aux autorités du royaume de lancer des réformes économiques pour diversifier les sources de revenus et réduire la dépendance vis-à-vis du pétrole après la chute des cours du brut.
Dans un discours adressé au Majlis al-Choura (conseil consultatif), le souverain a expliqué que les réformes devraient être basées sur une plus grande efficacité dans les dépenses publiques, une meilleure utilisation des ressources économiques et une amélioration du rendement des placements de l'Etat.

"J'ai donné des directives au Conseil des affaires économiques et du développement pour qu'il adopte à cette fin les plans, les politiques et les programmes nécessaires", a-t-il dit.

Fondé peu après l'accession du roi Salmane au trône en janvier dernier, ce Conseil est présidé par le fils du souverain, Mohamed, vice-prince héritier et ministre de la Défense.

Le roi a annoncé que l'Arabie saoudite, premier exportateur mondial de pétrole, avait réalisé au cours des dernières années plusieurs méga-projets d'infrastructure et accumulé des réserves financières lorsque les prix du brut étaient élevés.

Le volume des excédents budgétaires a permis au royaume de contenir l'impact de la chute de ses recettes pétrolières, a ajouté le souverain, affirmant que les projets de développement n'avaient pas été affectés par cette chute.

Les cours du brut, dont le royaume tire plus de 90% de ses revenus publics, ont baissé de plus de 60% depuis la mi-2014 et sont tombés à 36 dollars le baril, un plus bas depuis 11 ans.

En conséquence, le royaume saoudien devrait enregistrer cette année un déficit budgétaire record, estimé par le Fonds monétaire international (FMI) à quelque 130 milliards de dollars.

Le royaume, qui produit quelque 10,4 millions de barils par jour (mbj) de brut, a puisé dans ses réserves en devises et émis des bonds du trésor pour financer son déficit.

Fin octobre, ces réserves ont fondu à 644 milliards de dollars, contre 732 milliards de dollars fin 2014.

Le ministère saoudien des Finances avait émis sur le marché local des bons du trésor pour 20 milliards de dollars.

En 2014, l'Arabie saoudite avait accusé un déficit budgétaire de 17,5 milliards de dollars, le 2e depuis 2002.

Le FMI avait recommandé à l'Arabie saoudite et aux autres monarchies pétrolières du Golfe de réduire les dépenses, de réduire les subventions et de diversifier leurs économies.



(c) AFP

Commenter Le roi d'Arabie appelle à diversifier l'économie pour réduire la dépendance au pétrole

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Le pétrole en Arabie Saoudite


lundi 27 mars 2017

L'Arabie baisse l'impôt sur les firmes pétrolières avant une…

Ryad: L'Arabie saoudite a annoncé lundi avoir réduit l'impôt sur les sociétés du secteur pétrolier, une mesure destinée à encourager les investissements...

dimanche 26 mars 2017

Pétrole: Koweït et Arabie vont reprendre l'exploitation de g…

Koweït: Le Koweït et l'Arabie saoudite reprendront "dans deux mois" l'exploitation de gisements pétroliers conjoints après une dispute de plus de deux...

lundi 16 janvier 2017

Pétrole: "probablement pas" besoin de prolonger la…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): Le ministre saoudien de l'Energie Khaled al-Faleh a estimé lundi que le marché pétrolier était en train...


-Voir toutes les news du pétrole en Arabie Saoudite

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 25 avril 2017 à 12:25

Le pétrole peine à rebondir, la Russie inquiète les marchés

Londres: Les prix du pétrole remontaient légèrement mardi en cours d'échanges européens, la Russie refusant de se joindre aux pays de l'Opep...

mardi 25 avril 2017 à 09:35

Norvège: la production pétrolière augmente en mars

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'or noir d'Europe de l'ouest, a progressé en mars, à 1,734 million...

mardi 25 avril 2017 à 07:18

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Le pétrole a rebondi mardi en Asie en dépit d'incertitudes sur la capacité de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep)...

lundi 24 avril 2017 à 20:56

Le pétrole termine en baisse, souffrant toujours des stocks

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse lundi à New York, les investisseurs continuant à s'inquiéter du haut...

lundi 24 avril 2017 à 18:18

Le pétrole repart en petite baisse dans un marché hésitant

Londres: Les cours du pétrole repartaient en petite baisse lundi en fin d'échanges européens, dans un marché ballotté entre inquiétudes liées à...

lundi 24 avril 2017 à 18:05

France: les prix des carburants toujours en hausse

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont poursuivi leur légère hausse la semaine dernière, selon des chiffres officiels...

lundi 24 avril 2017 à 15:33

Le pétrole recule très légèrement à New York, marché centré …

New York: Les cours du pétrole reculait très légèrement lundi peu après l'ouverture à New York, centrés sur la possible prolongation de...

lundi 24 avril 2017 à 12:17

Le pétrole rebondit, l'Opep rassure les marchés

Londres: Les prix du pétrole remontaient lundi en cours d'échanges européens, l'Opep s'évertuant à rassurer des marchés inquiets de la hausse apparemment...

lundi 24 avril 2017 à 07:05

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole ont rebondi lundi en Asie, en raison des possibilités d'une prolongation des baisses de production décidées entre...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite