Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole peine à rebondir à l'ouverture à New York

prix du petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole ont ouvert en très légère hausse mardi à New York, sans s'éloigner beaucoup de leurs plus bas niveaux depuis plusieurs années, dans un marché sujet à des évolutions incertaines en période de fêtes.
Vers 14H05 GMT, le cours du baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en février, dont c'était le premier jour comme contrat de référence, prenait quatre cents à 35,85 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Ce rebond est d'autant plus modeste que les cours ont terminé la semaine précédente à leurs plus bas niveaux depuis 2009 à New York. Ils ont même plongé lundi à des niveaux sans précédent depuis 2004 à Londres pour le baril de Brent, référence européenne du brut, dont le prix stagnait mardi à un peu plus de 36 dollars.

"On entre dans une période d'échanges réduits", a mis en avant James Williams de WTRG Economics. "Beaucoup de gens sont en vacances, que ce soit aux Etats-Unis ou en Europe. Donc ce qui se passera (sur le marché) d'ici la fin de l'année n'aura probablement pas autant d'importance que d'habitude."

Non seulement, le marché pétrolier new-yorkais sera clos vendredi pour Noël mais il fermera la veille avec une heure d'avance, à 18H30 GMT.

Les cours s'apprêtent en tout cas à finir plus bas qu'il y a un an, alors qu'ils avaient déjà chuté lors du second semestre 2014, sous le coup d'une offre trop élevée à travers le monde.

Début décembre, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) a donné un nouveau coup au marché en renonçant à se fixer des objectifs chiffrés de production, ce qui a été interprété comme le signe de sa volonté de défendre ses parts de marchés.

"Il n'y a toujours aucun signe du fait que la récente dégringolade des cours de pétrole pourrait être en train de s'atténuer", a conclu Michael Hewson, de CMC Markets.

(c) AFP


Commenter Le pétrole peine à rebondir à l'ouverture à New York


Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 16 août 2017 à 21:31

Le pétrole termine en nette baisse à New York et à Londres

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en nette baisse mercredi à New York, plombé par la hausse hebdomadaire de la production...

mercredi 16 août 2017 à 18:14

Le pétrole recule, les stocks américains déçoivent

Londres: Les cours du pétrole baissaient un peu mercredi en fin d'échanges européens après des données sur les réserves américaines contrastées, avec...

mercredi 16 août 2017 à 16:55

USA: baisse bien plus marquée que prévu des stocks de brut

New York: Les stocks de pétrole brut ont enregistré une baisse bien plus marquée que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

mercredi 16 août 2017 à 16:01

Le pétrole monte légèrement à New York, optimisme sur les st…

New York: Les cours du pétrole montaient légèrement peu après l'ouverture mercredi à New York, aidés par l'optimisme du marché sur une...

mercredi 16 août 2017 à 15:46

Pétrochimie: Shell sort d'une coentreprise saoudienne pour 8…

Londres: Le géant pétrolier Royal Dutch Shell a annoncé mercredi avoir bouclé la vente des 50% qu'il possédait dans la coentreprise de...

mercredi 16 août 2017 à 12:17

Le pétrole monte, les réserves américaines auraient reculé

Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse mercredi en cours d'échanges européens alors que les stocks américains de brut auraient diminué...

mercredi 16 août 2017 à 07:05

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient mardi en Asie après des estimations favorables sur l'état des stocks américains mais les inquiétudes persistantes...

mardi 15 août 2017 à 21:27

Le pétrole stagne, attentisme avant les stocks aux USA

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé proche de l'équilibre mardi, les investisseurs se montrant prudents avant la publication des...

mardi 15 août 2017 à 18:09

Le pétrole recule devant un affaiblissement de la demande mo…

Londres: Les cours du pétrole reculaient mardi en fin d'échanges européens, la faiblesse de la demande mondiale et l'inquiétude d'une nouvelle augmentation...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite