Menu
RSS
A+ A A-

GB: nouvelles licences d'exploration pour le gaz de schiste

prix du petrole LondresLondres: Les autorités britanniques ont accordé jeudi une nouvelle série de licences d'exploration pour la recherche d'hydrocarbures sur terre, notamment du gaz de schiste.
La Oil & Gas Authority (OGA), le régulateur du secteur, a accordé 93 licences couvrant 159 blocs d'exploration, dont environ les trois quarts concernent des hydrocarbures de schiste.

Parmi les entreprises ayant décroché des licences figurent la suisse Ineos, les britanniques Cuadrilla et IGas (cette dernière alliée au français Total dans certains cas) ou le français GDF Suez (Engie).

Le gouvernement du Premier ministre David Cameron cherche à encourager le développement du gaz de schiste dans le pays, y voyant une potentielle source d'énergie bon marché à l'heure où les champs de pétrole de la mer du Nord sont en déclin.

Les députés britanniques viennent d'approuver avec une courte majorité mercredi la fracturation hydraulique dans des parcs nationaux, à l'issue d'un vote sans débat.

Aux côtés des sites de forage conventionnels, nous avons besoin de faire avancer le gaz de schiste, a déclaré jeudi la secrétaire d'Etat à l'Energie, Andrea Leadsom.

C'est le moment d'aller de l'avant et de mettre en oeuvre l'exploration afin de déterminer la quantité de gaz de schiste présente et combien nous pouvons en utiliser, a-t-elle ajouté.

Il s'agit pour l'instant d'exploration et non de l'exploitation des gisements potentiels.

Mais des associations de défense de l'environnement s'inquiètent de la perspective de l'utilisation de la technique de la fracturation hydraulique à l'avenir, habituellement nécessaire pour récupérer le gaz de schiste.

Le gouvernement ignore les preuves que les risques existent et le souhait des communautés locales en affaiblissant la réglementation et en ouvrant une plus grande partie du pays à la fracturation, a dénoncé Rose Dickinson, de l'association Les amis de la Terre.

Si l'accord trouvé à Paris la semaine dernière représente autre chose que des belles paroles, les ministres doivent abandonner leur enthousiasme à courte vue et soutenir pleinement l'efficacité énergétique et les énergies renouvelables, a-t-elle ajouté.

(c) AFP

Commenter GB: nouvelles licences d'exploration pour le gaz de schiste


La Compagnie pétrolière française Total

Brésil: suspension des enchères de pétrole dans l'embouchure de l'Amazone

mardi 14 novembre 2017

Brasilia: Le gouvernement brésilien a renoncé à mettre en vente en 2018 des concessions pétrolières situées dans l'embouchure de l'Amazone, où les projets d'exploration du groupe français Total sont vivement critiqués par les milieux écologistes.


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 21 novembre 2017 à 21:08

Le pétrole profite de propos favorables à un accord de l'Ope…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en hausse mardi, profitant de signaux optimistes sur...

mardi 21 novembre 2017 à 18:19

Le pétrole stable, prudence des marchés avant la réunion de …

Londres: Les cours du pétrole se stabilisaient mardi en fin d'échanges européens alors que les investisseurs restaient prudents à une dizaine de...

mardi 21 novembre 2017 à 18:11

Pétrole/corruption: six dirigeants de la filiale américaine …

Caracas: Les autorités vénézuéliennes ont arrêté le président et cinq vice-présidents de Citgo, la filiale américaine du groupe pétrolier vénézuélien PDVSA, pour...

mardi 21 novembre 2017 à 15:29

Le pétrole en hausse à New York, saluant des commentaires ir…

New York: Le pétrole new-yorkais évoluait en hausse mardi peu après l'ouverture, les investisseurs saluant des commentaires rassurants quant à l'éventuelle prolongation...

mardi 21 novembre 2017 à 12:16

Le pétrole remonte, le marché hésite avant Thanksgiving

Londres: Les prix du pétrole remontaient mardi en cours d'échanges européens dans un marché peu actif alors que les échanges seront interrompus...

mardi 21 novembre 2017 à 10:59

Fin des hydrocarbures: pas d'accord entre députés et sénateu…

Paris: Pas d'accord: les députés et les sénateurs ont échoué mardi à trouver une version commune du projet de loi sur la...

mardi 21 novembre 2017 à 10:39

Norvège: production pétrolière plus faible que prévu en octo…

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a augmenté en octobre, mais ressort en deçà des...

mardi 21 novembre 2017 à 06:01

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Le pétrole rebondissait mardi en Asie, mais les gains demeuraient limités avant une réunion de l'Opep au cours de laquelle le...

lundi 20 novembre 2017 à 20:59

Le pétrole baisse à dix jours d'une réunion stratégique de l…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en baisse lundi, les investisseurs se montrant prudents...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite