Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole rechute à un nouveau plus bas après les stock

prix du petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole ont lourdement rechuté mercredi à New York après des chiffres sur les stocks aux Etats-Unis montrant la surabondance de toutes les catégories de produits pétroliers, trouvant un nouveau plus bas depuis février 2009.
Le cours du baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en janvier a perdu 1,83 dollar à 35,52 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), effaçant deux séances de rebond.

En baisse dès l'ouverture, les prix ont surtout chuté après la publication des chiffres hebdomadaires du ministère américain de l'Energie (DoE), et confirmé leur mouvement après la hausse attendue des taux d'intérêt aux Etats-Unis annoncée en fin de séance.

Le DoE a annoncé une forte hausse des stocks de brut (+4,8 millions de barils), alors que les experts de l'agence Bloomberg avaient laissé attendre un repli durant la semaine achevée le 11 décembre.

C'est la plus forte augmentation des réserves au mois de décembre en 22 ans, a relevé Jasper Lawler, analyste chez CMC Markets.

C'était vraiment un ensemble de statistiques baissières, a commenté Matt Smith, chez ClipperData, il n'y avait rien qui puisse susciter l'intérêt d'acheteurs.

Il a relevé notamment qu'avec la forte hausse surprise des stocks de brut, ceux-ci se rapprochent encore du niveau record de 490,9 millions de barils atteint en avril.

Il a ajouté que les importations, en hausse de 291.000 barils par jour, s'affichaient au plus haut depuis 2013, alors que parallèlement la production nationale est repartie à la hausse (+12.000 bj).

L'augmentation des stocks à Cushing vient couronner le tout, le terminal de l'Oklahoma (sud), qui sert de référence au WTI, retrouvant son plus haut niveau de remplissage depuis avril, a noté M. Smith.

Ces chiffres, qui ont également montré une augmentation des stocks d'essence et de produits distillés, constituent une mauvaise nouvelle supplémentaire pour le pétrole, après que l'Agence internationale de l'Energie (AIE) a indiqué la semaine dernière que l'excès mondial (de brut) ne serait pas résorbé avant la fin de l'année prochaine, a souligné Fawad Razaqzada, analyste chez Forex.

Selon lui, l'augmentation potentielle de la production iranienne de pétrole en 2016 et la résistance que montre la production américaine de pétrole de schiste signifie que le surplus sera même plus dur à éliminer.

(c) AFP

Commenter Le pétrole rechute à un nouveau plus bas après les stock


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 23 novembre 2017 à 03:33

pétrole : un cousin de Chavez nommé à la tête de Citgo, fili…

Caracas: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a nommé mercredi un cousin de l'ancien dirigeant Hugo Chávez comme président de Citgo, filiale américaine...

mercredi 22 novembre 2017 à 21:10

Le pétrole new-yorkais termine au plus haut depuis juillet 2…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à londres a terminé en forte hausse mercredi, profitant d'une baisse hebdomadaire...

mercredi 22 novembre 2017 à 18:13

Le pétrole profite de la baisse des réserves de brut aux Eta…

Londres: Les cours du pétrole montaient mercredi en fin d'échanges européens, profitant de la baisse des réserves de brut des Etats-Unis la...

mercredi 22 novembre 2017 à 17:16

USA: baisse des stocks de brut et nouveau record de producti…

New York: Les stocks de pétrole brut ont baissé aux Etats-Unis la semaine dernière après deux semaines de hausse surprise de suite...

mercredi 22 novembre 2017 à 15:31

Le pétrole avance, anticipant une baisse des réserves de bru…

New York: Le pétrole new-yorkais a ouvert la séance en hausse mercredi, poussé par la perspective d'une baisse des réserves hebdomadaires de...

mercredi 22 novembre 2017 à 12:18

Le pétrole monte, les réserves de brut des états-Unis auraie…

Londres: Les prix du pétrole montaient mercredi en cours d'échanges européens alors que la fédération américaine professionnelle de l'API a estimé que...

mercredi 22 novembre 2017 à 06:22

Le pétrole grimpe en Asie

Singapour: Le pétrole était orienté à la hausse, mercredi matin, dopé par des estimations d'une nette baisse des réserves américaines de brut...

mardi 21 novembre 2017 à 21:08

Le pétrole profite de propos favorables à un accord de l'Ope…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en hausse mardi, profitant de signaux optimistes sur...

mardi 21 novembre 2017 à 18:19

Le pétrole stable, prudence des marchés avant la réunion de …

Londres: Les cours du pétrole se stabilisaient mardi en fin d'échanges européens alors que les investisseurs restaient prudents à une dizaine de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite