Menu
RSS
A+ A A-

Les prix Pinocchio du Climat épinglent Chevron, EDF et BNP-Paribas

prix du petrole ParisParis: La compagnie pétrolière américaine Chevron et les groupes français EDF et BNP-Paribas, accusés d'affaiblir les politiques climatiques, ont été épinglés jeudi par plusieurs ONG qui leur ont décerné les Prix Pinocchio du Climat 2015.
Ce prix, décerné alors que se tient à Paris la conférence internationale sur le climat, la COP21, dénonce leur responsabilité dans l'affaiblissement des politiques climatiques et l'impact de leurs activités sur les communautés locales, indiquent dans un communiqué Les amis de la terre France, Peuples solidaires-Action aid France, Friends of the earth Europe, Corporate Europe observatory et Crid.

Dans leur collimateur, BNP-Paribas, l'un des sponsors de la COP 21, (qui) a été épinglé pour son soutien financier au secteur du charbon partout dans le monde, notamment d'énormes centrales en Afrique du Sud et en Inde.

Le second vainqueur français, EDF, également sponsor de la COP 21, a été distingué pour sa campagne publicitaire visant à faire du nucléaire une +énergie propre+ et ses investissements dans les énergies fossiles: il détient 16 centrales à charbon dans le monde, déplorent les ONG.

Enfin, l'américain Chevron a été dénoncé pour sa politique très agressive de lobbying pro-gaz de schiste en Argentine.

Les ONG lancent un appel aux gouvernements pour que des mesures concrètes soient prises pour mettre fin à l'impunité dont bénéficient aujourd'hui les grandes entreprises, via des réglementations contraignantes.

Un certain nombre d'entreprises parmi les plus polluantes au monde font preuve d'un effort jamais égalé pour polir leur image lors des négociations sur le climat de la COP21 à Paris, dénonce, cité dans le communiqué, Colin Roche, chargé de campagne industries extractives pour les Amis de la Terre Europe.

D'autres entreprises ont été nommées pour un prix, comme les français Engie, pour ses investissement dans les énergies fossiles, ou Total pour avoir infiltré les associations professionnelles de promotion des énergies renouvelables.

Le pétrolier anglo-néerlandais Shell figure également parmi les nommés, pour son empreinte dévastatrice sur le plan social et environnemental laissée au Nigéria, de même que le groupe minier britannique Anglo American pour sa méga-mine El Cerrejón en Colombie, ou le fabricant norvégien d'engrais Yara International, pour sa tentative de donner une image plus durable et écologique aux engrais.

Les ONG revendiquent près de 43.000 votes sur le site internet des Prix Pinocchio, pour sélectionner les lauréats.


(c) AFP

Commenter Les prix Pinocchio du Climat épinglent Chevron, EDF et BNP-Paribas


La Compagnie pétrolière française Total

Pétrole: la mer du Nord, où Total se renforce, n'a pas dit son dernier mo…

vendredi 25 août 2017

Paris: Avec l'acquisition du danois Maersk Oil, Total va se renforcer en mer du Nord, un bassin mature qui s'est transformé avec un certain succès ces dernières années pour assurer sa survie malgré la faiblesse des cours du pétrole.


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

La Compagnie pétrolière Shell

Mexique: Shell investira un milliard de dollars sur dix ans

mercredi 06 septembre 2017

Mexico: Le géant pétrolier Royal Dutch Shell a annoncé qu'il investirait un milliard de dollars au Mexique durant la prochaine décennie, après y avoir ouvert mardi sa première station-essence.


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 20 septembre 2017 à 12:43

Le pétrole monte un peu en attendant les stocks américains

Londres: Les prix du pétrole montaient un peu mercredi, en cours d'échanges européens, dans un marché prudent avant la publication des données...

mercredi 20 septembre 2017 à 07:36

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse mercredi en Asie, sur l'espoir que les réserves américaines de brut augmentent...

mardi 19 septembre 2017 à 20:55

Le pétrole se heurte encore à New York au seuil des 50 dolla…

NYC/Cours de clôture: Le baril de pétrole coté à New York a de nouveau buté mardi sur la barre des 50 dollars...

mardi 19 septembre 2017 à 18:08

Le pétrole baisse un peu en attendant les stocks américains

Londres: Les cours du pétrole repartaient en petite baisse mardi en fin d'échanges européens, mais continuaient de n'osciller que faiblement autour de...

mardi 19 septembre 2017 à 15:43

Libye: blocage d'un oléoduc qui achemine du carburant à Trip…

Tripoli: Un groupe armé a fermé lundi un oléoduc qui approvisionne en essence la capitale libyenne, causant une pénurie de carburant et...

mardi 19 septembre 2017 à 15:37

Le pétrole ouvre en hausse à New York, au-dessus de 50 dolla…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York progressait légèrement à l'ouverture mardi, juste au-dessus du seuil des...

mardi 19 septembre 2017 à 12:42

Le pétrole monte un peu dans un marché sans élan

Londres: Les prix du pétrole montait un peu mardi en cours d'échanges européens, mais le marché restait dans l'ensemble sans grande direction...

mardi 19 septembre 2017 à 06:53

Le pétrole mitigé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient dans des marges étroites mardi en Asie dans l'attente du rapport sur le niveau des stocks...

lundi 18 septembre 2017 à 21:02

Le pétrole bute à nouveau à New York sur la barre des 50 dol…

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole coté à New York a terminé en légère hausse lundi, butant sur le seuil symbolique...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite