Menu
RSS
A+ A A-

Opep: l'Iran insiste sur son droit d'augmenter sa production de pétrole

prix du petrole vienneVienne: L'Iran n'est pas prêt à accepter des discussions remettant en cause son droit d'augmenter sa production de pétrole, malgré la chute actuelle des cours du brut, a déclaré jeudi à Vienne le ministre iranien du Pétrole.
Nous n'accepterons aucune discussion concernant l'augmentation de la production iranienne après la levée des sanctions (occidentales), a déclaré Bijan Namdar Zanganeh à son arrivée dans la capitale autrichienne, où se tient vendredi la réunion semestrielle de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep).

C'est notre droit d'augmenter notre production et personne ne peut nous limiter dans cette voie, a-t-il ajouté, précisant que l'Iran n'accepterait pas que ses collègues de l'Opep fassent pression sur lui pour poursuivre les sanctions à son égard.

Ce n'est pas acceptable, ce n'est pas juste, a-t-il argué. Ce n'est un sujet de discussion avec personne de limiter le niveau de production de l'Iran, a insisté M. Zanganeh.

Le ministre a ainsi répété que l'Iran avait l'intention d'augmenter sa production d'au moins 500.000 barils par jour (mbj) immédiatement après la levée des sanctions occidentales, qui doit intervenir début 2016 dans le cadre de l'accord nucléaire avec les grandes puissances.

M. Zanganeh a ajouté que la production augmenterait ensuite d'un million de barils jour pour atteindre environ 3,8 mbj au total.

Le ministre iranien du Pétrole a également précisé que Téhéran n'avait aucune responsabilité dans la baisse actuelle des cours du pétrole, qui ont perdu plus de 60% de leur valeur depuis la mi-2014.

L'Iran n'a aucune responsabilité dans cette chute. C'est la responsabilité des membres producteurs de l'Opep et des autres qui ont produit plus que le plafond théorique de production du cartel fixé à 30 millions de barils par jour, s'est défendu Bijan Namdar Zanganeh.

Le marché pétrolier, dont les prix ont évolué dernièrement à proximité de leurs plus bas niveaux en six ans et demi, est déprimé par la surabondance d'offre due notamment à l'offensive commerciale de l'Opep, Arabie saoudite en tête, qui inonde le monde d'or noir pour défendre ses parts de marché face aux hydrocarbures de schiste américains, dépassant souvent dans les faits son quota théorique de production.

Selon une estimation de l'agence Bloomberg, les membres de l'Opep ont ainsi pompé 32,12 millions de barils par jour (mbj) en moyenne en novembre.

Il semble que le niveau du pétrole de schiste (américain) n'a pas baissé mais il n'a pas augmenté significativement, a relevé le ministre iranien du Pétrole.

Mais les pays membres de l'Opep ont perdu tellement d'argent et visiblement nous ne pouvons pas changer la situation à court terme, a concédé M. Zaganeh.



(c) AFP

Commenter Opep: l'Iran insiste sur son droit d'augmenter sa production de pétrole

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Le pétrole en Iran


mercredi 07 décembre 2016

Pétrole et gaz: protocoles d'accord entre Total et Shell en …

Téhéran: Le groupe français Total et le Néerlandais Shell doivent signer mercredi à Téhéran des protocoles d'accord dans le secteur pétrolier et...

jeudi 01 décembre 2016

Pétrole: l'Iran crie victoire après l'accord de l'Opep

Téhéran: L'Iran sort gagnant de l'accord de mercredi à l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), l'Arabie saoudite ayant dû accepter que...

lundi 28 novembre 2016

Pétrole: Poutine et Rohani favorables aux mesures prises par…

Moscou: Le président russe, Vladimir Poutine, et son homologue iranien, Hassan Rohani, ont fait part lundi soir de leur soutien aux mesures...


- Voir toutes les nouvelles du pétrole en Iran

Les dernières actualités des prix du pétrole

samedi 10 décembre 2016 à 22:24

Glencore et QIA créent leur consortium pour acquérir leur pa…

Paris: Glencore, le géant du négoce des matières premières, a annoncé samedi avoir signé avec le fonds souverain du Qatar (QIA) la...

samedi 10 décembre 2016 à 20:59

Le patron du géant pétrolier ExxonMobil favori pour diriger …

Washington: Le PDG du géant pétrolier ExxonMobil Rex Tillerson, qui entretient d'étroites relations d'affaires avec le président russe Vladimir Poutine, serait favori...

samedi 10 décembre 2016 à 20:40

Pétrole : l'Opep entraîne d'autres producteurs dans une bais…

Vienne: Les pays producteurs de pétrole ont annoncé samedi à Vienne un nouvel accord de réduction de la production, associant au pacte...

samedi 10 décembre 2016 à 07:04

Pétrole: l'Opep veut entraîner d'autres producteurs dans une…

Vienne: L'OPEP tente samedi, lors d'une réunion à Vienne, d'entraîner d'autres pays producteurs de pétrole dans le pacte de réduction de production...

vendredi 09 décembre 2016 à 20:54

Le pétrole termine en hausse, à la veille d'une réunion de p…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse vendredi, à la veille d'une réunion sur une réduction de l'offre...

vendredi 09 décembre 2016 à 18:28

Biocarburants: Royal inaugure le site pilote de BioTfuel à D…

Dunkerque: La ministre de l'Environnement, Ségolène Royal, a inauguré vendredi le site pilote du projet BioTfuel à Dunkerque (Nord), qui vise à...

vendredi 09 décembre 2016 à 18:26

Le pétrole en hausse, mais finit la semaine sur une légère b…

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens et finissaient la semaine à l'équilibre à la veille d'une nouvelle...

vendredi 09 décembre 2016 à 15:28

Le pétrole ouvre en hausse à New York, à la veille d'une réu…

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en hausse vendredi à New York, à la veille d'une nouvelle réunion sur une...

vendredi 09 décembre 2016 à 12:16

Le pétrole remonte avant une nouvelle réunion de pays produc…

Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens au terme d'une semaine qui a vu les prix se stabiliser...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite