Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole ouvre en hausse à New York dans un marché qui attend l'Opep

prix du petrole New YorkNew York: Le pétrole a ouvert en hausse lundi à New York, dans un contexte de stabilisation des marchés financiers et à l'orée d'une semaine riche en événements, en particulier avec la réunion vendredi de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep).
Vers 14H20 GMT, le cours du baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en janvier gagnait 62 cents à 42,33 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Pour Phil Flynn, chez Price Futures Group, une des raisons pour lesquelles le marché rebondit après la forte chute de vendredi c'est le fait que les marchés chinois se sont stabilisés, après une nouvelle bouffée d'inquiétude vendredi imputée à une statistique médiocre et à l'annonce d'enquêtes contre des maisons de courtage.

M. Flynn a également souligné que l'ensemble du marché commençait déjà à se positionner avant la réunion de l'Opep, qui selon M. Flynn sera l'une des plus importantes qu'on ait vues depuis longtemps.

Elle pourrait marquer un tournant, a-t-il dit, estimant que ce sera intéressant de voir s'il y a un changement dans (les objectifs de) production, ou au moins dans l'état d'esprit, et nous verrons probablement l'Opep faire des ajustements pour préparer le retour sur le marché du pétrole iranien.

La plupart des observateurs s'attendent toutefois à ce que le cartel, qui contribue largement à la déprime des cours en s'abstenant d'abaisser ses objectifs de production et en les dépassant nettement dans les faits, s'en tienne à sa stratégie actuelle consistant à inonder le marché d'or noir pour contrer l'essor du pétrole de schiste américain et préserver ses parts de marché.

L'Arabie saoudite devrait faire l'objet de contestations de la part des autres membres de l'Opep lors de la réunion de cette semaine en raison du niveau élevé de sa production et de sa politique de protection de parts de marché qui est désormais considérée par certains de ses alliés comme un échec, soulignaient de leur côté Michael Van Dulken et Augustin Eden, analystes chez CMC Markets.

Nous allons devoir suivre les commentaires qui sortiront tout au long de la semaine, car d'ordinaire on peut se faire une assez bonne idée de la direction que va prendre une réunion de l'Opep avant qu'elle commence, a relevé M. Flynn.

De leur côté, les analystes de Commerzbank estimaient qu'il reviendrait aux pays hors-Opep de réduire durablement leur production pour que l'on puisse voir les cours se reprendre à long terme.

Par conséquent, les prix bas du brut sont en réalité souhaitables pour l'Opep actuellement, arguaient-ils.



(c) AFP


Commenter Le pétrole ouvre en hausse à New York dans un marché qui attend l'Opep


Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 13 décembre 2017 à 20:55

Le pétrole plombé par la hausse des stocks d'essence aux Eta…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse mercredi, l'annonce d'une hausse hebdomadaire des réserves d'essence et d'une progression...

mercredi 13 décembre 2017 à 18:21

Le pétrole baisse fortement avec la hausse des stocks améric…

Londres: Les cours du pétrole sont repartis en baisse mercredi en fin d'échanges européens, la hausse hebdomadaire des réserves d'essence des Etats-Unis...

mercredi 13 décembre 2017 à 17:08

USA: baisse plus forte que prévu des stocks de pétrole brut …

New York: Les stocks de pétrole brut ont reculé plus fortement que prévu aux Etats-Unis la semaine dernière, selon des chiffres publiés...

mercredi 13 décembre 2017 à 16:29

Eni conclut la cession à ExxonMobil de 25% d'un gisement au …

milan: Le géant italien Eni a annoncé jeudi avoir conclu la cession à la major américaine ExxonMobil d'une participation de 25% dans...

mercredi 13 décembre 2017 à 15:31

Le pétrole ouvre en hausse à New York avant le rapport sur l…

New York: Le pétrole new-yorkais montait à l'ouverture mercredi, soutenu par un rapport de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) faisant...

mercredi 13 décembre 2017 à 13:26

L'Opep anticipe un marché équilibré d'ici à la fin 2018

Paris: L'Opep a estimé lundi que le marché du pétrole devrait avoir trouvé son point d'équilibre d'ici à la fin 2018, une...

mercredi 13 décembre 2017 à 12:57

Le pétrole recule sur des prises de bénéfices après la ferme…

Londres: Les cours du pétrole baissaient mardi en fin d'échanges européens après trois séances de hausse dues en grande partie à une...

mercredi 13 décembre 2017 à 06:14

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Le pétrole rebondissait mercredi en Asie après avoir dégringolé, les marchés étant rassurés par des estimations positives sur l'état des stocks...

mardi 12 décembre 2017 à 20:57

Le pétrole termine en baisse à New York avant le rapport sur…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole, après être nettement montés dans le sillage de la fermeture d'un oléoduc important en mer...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite