Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole: les appels à réduire l'offre à l'étude par l'Opep

prix du petrole koweïtKoweït: L'Opep, qui se réunit vendredi prochain à Vienne, va étudier les appels de certains de ses membres à une réduction de la production pour soutenir les cours du brut, a indiqué dimanche le ministre koweïtien du Pétrole.
"Ces appels (...) sont à l'étude. Les pays membres vont soumettre leurs doléances à la prochaine réunion" ministérielle de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), a déclaré M. Ali Al-Omair aux journalistes.

Mais il a refusé de dire si le Koweït était favorable à une réduction de l'offre. "Nous ne voulons faire aucun commentaire avant de voir l'étude faite par le secrétariat de l'Opep", a-t-il dit.

Des membres du cartel, dont le Venezuela et l'Algérie, ont réclamé à plusieurs reprises une baisse de la production pour pousser les prix à la hausse.

Mais l'Arabie saoudite et d'autres monarchies du Golfe, influentes au sein de l'Opep, ont rejeté jusqu'ici toute réduction, qui n'engage pas les autres producteurs non-membres du cartel.

Interrogé sur une demande de l'Iran de rétablir le système des quotas au sein de l'Opep, M. Omair a répondu que "le Koweït se conformera à toute décision que prendra l'organisation".

L'Opep avait abandonné il y a quatre ans le système des quotas, qu'elle a remplacé par un plafond de production de 30 millions de barils par jour (mbj) pour l'ensemble de ses membres.

Le ministre koweïtien espère que la prochaine réunion de l'Opep aura des résultats positifs pour la stabilité du marché.

Un relèvement des prix du brut sera bénéfique aussi bien pour les producteurs que pour les consommateurs car "il relancera l'activité industrielle et les investissements dans l'énergie", a-t-il dit.

Les prix du brut ont baissé de 60% depuis la mi-2014, affectant les finances des 12 membres de l'Opep dont l'économie dépend largement des recette pétrolières.

Vendredi, dernier jour ouvrable de la semaine, les cours du pétrole ont baissé, dans une ambiance de plus en plus fébrile à une semaine de la réunion de l'Opep.

Le cours du baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en janvier a perdu 1,27 dollar à 41,71 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex). A Londres, le prix du contrat pour janvier du baril de Brent, référence européenne du brut, perdait 58 cents à 44,88 dollars.

(c) AFP

Commenter Pétrole: les appels à réduire l'offre à l'étude par l'Opep

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 20 février 2017 à 18:10

Le pétrole remonte dans un marché calme avec un jour férié a…

Londres: Les cours du pétrole remontaient lundi en fin d'échanges européens, confirmant le rebond engagé vendredi dans un marché calme en raison...

lundi 20 février 2017 à 17:08

France: les prix des carburants un peu en hausse la semaine …

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont légèrement augmenté la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés lundi.

lundi 20 février 2017 à 12:52

Le pétrole monte malgré la hausse du nombre de puits américa…

Londres: Les prix du pétrole montaient lundi en cours d'échanges européens alors que les cours restent ancrés dans une fourchette très resserrée...

lundi 20 février 2017 à 09:10

Les Etats-Unis "ne sont pas en Irak pour s'accaparer…

Bagdad: Les Etats-Unis ne vont pas piller les réserves de pétrole de l'Irak, a assuré lundi le secrétaire américain à la Défense...

lundi 20 février 2017 à 05:03

Le pétrole stable ou presque en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient stables ou presque en Asie lundi, les espoirs suscités par la réduction de la production de...

dimanche 19 février 2017 à 13:11

Irak: réserves pétrolières en hausse, à 153 milliards de bar…

Bagdad: Les réserves prouvées de pétrole de l'Irak ont augmenté de 10 milliards de barils, à 153 milliards de barils, a indiqué...

vendredi 17 février 2017 à 20:52

Le pétrole presque stable à New York en l'absence de moteur

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé proches de l'équilibre vendredi à New York, les espoirs suscités par la réduction...

vendredi 17 février 2017 à 18:12

Le pétrole perd un peu de terrain dans un marché toujours pr…

Londres: Les cours du pétrole baissaient un peu vendredi en fin d'échanges européens, restant cantonnés dans des fourchettes étroites, tiraillés entre hausse...

vendredi 17 février 2017 à 15:19

Toujours sans élan, le pétrole ouvre en légère baisse à New …

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en légère baisse vendredi à New York, les espoirs suscités par la réduction de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite