Menu
RSS
A+ A A-

Rosneft dépasse les attentes au 3T, le bénéfice net s'envole malgré la chute des cours

prix du petrole moscouMoscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a vu son bénéfice net s'envoler et dépasser les attentes au troisième trimestre grâce à une maîtrise rigoureuse de ses coûts, en dépit de la chute des cours des hydrocarbures.
Le bénéfice net du groupe, contrôlé à majorité par l'Etat russe, s'est élevé entre juillet et septembre à 113 milliards de roubles (1,6 milliard d'euros), s'établissant bien au-delà de toutes les prévisions des analystes interrogés par l'agence Interfax.

Sur la même période un an plus tôt, il s'était effondré à un milliard de roubles à cause de la baisse des cours, mais aussi des sanctions occidentales visant la société en raison de la crise ukrainienne.

Malgré un environnement économique difficile, le groupe a continué d'améliorer son efficacité, a souligné le directeur général Igor Setchine, dans un communiqué, soulignant que les coûts de production avaient été maintenus à un niveau soutenable en roubles contre une hausse moyenne de 12% dans le secteur.

Ses coûts et dépenses ont reculé de 6% à 1.143 milliards de roubles (16,3 milliards d'euros) en dépit d'une petite hausse des seuls coûts de production.

Au total, le chiffre d'affaires a reculé de 8% à 1.266 milliards de roubles (18,1 milliards d'euros), ce qui est légèrement inférieur aux attentes.

L'effondrement de la monnaie russe compense en grande partie pour les producteurs d'hydrocarbures l'effet de la chute des cours du pétrole, puisqu'elle gonfle mécaniquement dans les résultats en roubles le produit des ventes d'hydrocarbures en dollars.

La dépréciation de la monnaie renchérit cependant le remboursement des crédits en devises étrangères, ce qui pèse sur les comptes.

A ce titre, M. Setchine a souligné que le groupe, lourdement endetté depuis l'acquisition de son concurrent TNK-BP fin 2012, était parvenu à améliorer son profil d'emprunteur et que la charge de la dette avait été réduite au niveau visé.

La dette nette du groupe a diminué à 24,5 milliards de dollars, contre 39,9 milliards au deuxième trimestre.

gmo/tbm/php

ROSNEFT



(c) AFP

Commenter Rosneft dépasse les attentes au 3T, le bénéfice net s'envole malgré la chute des cours


Le pétrole en Russie


jeudi 14 septembre 2017

ExxonMobil et la Russie règlent à l'amiable un différend fis…

Moscou: Le géant américain des hydrocarbures ExxonMobil et le gouvernement russe ont signé un accord à l'amiable soldant un différend fiscal de...

lundi 26 juin 2017

Russie: le pétrolier Rosneft obtient des excuses d'un média …

Moscou: L'un des rares médias jugés indépendants en Russie, RBK, a présenté lundi des excuses au pétrolier Rosneft et son influent patron...

lundi 15 mai 2017

Pétrole: Moscou et Ryad veulent réduire l'offre de pétrole j…

Moscou: La Russie et l'Arabie Saoudite, deux des plus grands producteurs de pétrole dans le monde, se sont prononcés lundi dans un...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 21 septembre 2017 à 06:13

Le pétrole mitigé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient sans direction jeudi en Asie tout en restant au-dessus du seuil de 50 dollars, les marchés...

mercredi 20 septembre 2017 à 20:53

Le pétrole clôture au-dessus des 50 dollars le baril à New Y…

NYC/Cours de clôture: Le baril de pétrole new-yorkais a terminé au-dessus de la barre des 50 dollars mercredi après un rapport disparate...

mercredi 20 septembre 2017 à 18:11

Le pétrole monte malgré la hausse des stocks américains de b…

Londres: Les cours du pétrole montaient un peu mercredi en fin d'échanges européens, les investisseurs digérant un rapport sur les réserves américaines...

mercredi 20 septembre 2017 à 17:13

USA: les stocks de brut augmentent un peu plus qu'attendu au…

New York: Les stocks de pétrole brut ont progressé un peu plus fortement que prévu aux Etats-Unis la semaine dernière alors que...

mercredi 20 septembre 2017 à 15:31

Le pétrole ouvre en hausse à New York avant un rapport sur l…

New York: Le baril de pétrole new-yorkais s'appréciait à l'ouverture mercredi, soutenu par un regain de spéculations sur une prolongation de l'accord...

mercredi 20 septembre 2017 à 12:43

Le pétrole monte un peu en attendant les stocks américains

Londres: Les prix du pétrole montaient un peu mercredi, en cours d'échanges européens, dans un marché prudent avant la publication des données...

mercredi 20 septembre 2017 à 07:36

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse mercredi en Asie, sur l'espoir que les réserves américaines de brut augmentent...

mardi 19 septembre 2017 à 20:55

Le pétrole se heurte encore à New York au seuil des 50 dolla…

NYC/Cours de clôture: Le baril de pétrole coté à New York a de nouveau buté mardi sur la barre des 50 dollars...

mardi 19 septembre 2017 à 18:08

Le pétrole baisse un peu en attendant les stocks américains

Londres: Les cours du pétrole repartaient en petite baisse mardi en fin d'échanges européens, mais continuaient de n'osciller que faiblement autour de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite