Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole peine à interrompre son déclin à l'ouverture à New York

prix du petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole ont ouvert en petite baisse vendredi à New York, sans arriver à interrompre leur déclin amorcé au début du mois, les investisseurs restant pessimistes face à la surabondance d'or noir.
Vers 14H05 GMT, le cours du baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en décembre, qui a perdu quelque trois dollars depuis le début de la semaine, reculait encore de 47 cents à 41,28 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Plus largement, les prix, qui s'étaient stabilisés autour de 45 dollars le baril à New York à partir de la fin de l'été, rechutent depuis le début novembre.

"L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a publié ce matin un rapport plutôt défavorable, comme l'étaient hier les chiffres sur les réserves américaines", en plus forte hausse que prévu, a résumé Mike Lynch, de Strategic Energy and Economic Research.

L'AIE, bras énergétique de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), a prévenu que le gonflement sans précédent des stocks ces derniers mois devrait peser sur un marché déjà lesté par une offre excédentaire, d'autant plus que la consommation mondiale d'or noir va ralentir en 2016.

Le marché pétrolier ne réagit pas trop violemment à ces nouvelles défavorables, "peut-être parce qu'il a atteint un plancher que l'on commence à se dire qu'il est allé trop bas", a nuancé M. Lynch.

Néanmoins, "ce n'est probablement plus qu'une question de temps avant que (le cours du WTI) passe sous les 40 dollars le baril, comme la surabondance reste élevée sur le marché américain", ont estimé les experts de Commerzbank.

Le marché, qui avait chuté au deuxième semestre 2014 et ne s'est depuis pas remis, attend à ce sujet le décompte hebdomadaire du groupe privé Baker Hughes sur le nombre de puits actifs aux Etats-Unis, prévu peu avant la clôture new-yorkaise.

(c) AFP

Commenter Le pétrole peine à interrompre son déclin à l'ouverture à New York

Commentaires   

+1 #1 angué dany 13-11-2015 15:48
non sans blague avec une croissance atone surtout en chine pour le troisième trimestre mais bon noël approche il vont fabriqué a tour de bras (oups c'est déjà dans les rayon )
une production de pétrole en hausse
un marché engorgé par le pétrole
un automne en Europe clément
avec tous ça il y a bien des spéculateurs qui vont le faire remonter se prix du baril


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 18 janvier 2018 à 19:10

TransCanada sécurise les contrats pour la construction du Ke…

Montréal: L'opérateur canadien TransCanada a annoncé jeudi avoir sécurisé des contrats de livraisons de pétrole sur 20 ans permettant d'engager la construction...

jeudi 18 janvier 2018 à 18:18

Le pétrole hésite, entre pessimisme de l'Opep et un rapport …

Londres: Les cours du pétrole hésitaient jeudi en fin d'échanges européens alors que l'Opep a relevé ses prévisions sur la production américaine...

jeudi 18 janvier 2018 à 17:39

USA: les stocks de brut continuent à reculer fortement

New York: Les stocks de pétrole brut ont chuté plus fortement que prévu aux Etats-Unis la semaine dernière, se repliant au plus...

jeudi 18 janvier 2018 à 15:26

Le pétrole ouvre en baisse à New York avant un rapport sur l…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais reculait légèrement à l'ouverture jeudi, hésitant entre un rapport de l'Opep tablant sur une production...

jeudi 18 janvier 2018 à 12:51

Opep: l'offre américaine sera plus importante que prévu cett…

Paris: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a une nouvelle fois fait état jeudi d'un rééquilibrage du marché mais revu à...

jeudi 18 janvier 2018 à 12:08

Le pétrole stable avant les stocks américains et le rapport …

Londres: Les prix du pétrole restaient stables jeudi en cours d'échanges européens dans un marché attentiste avant le rapport hebdomadaire du Département...

jeudi 18 janvier 2018 à 11:35

Pétrole: l'Irak signe avec BP pour développer les champs de …

Kirkouk (irak): L'Irak a signé jeudi un contrat avec le géant pétrolier britannique BP pour développer la production de pétrole, que Bagdad...

jeudi 18 janvier 2018 à 06:45

Le pétrole continue de monter en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de monter jeudi en Asie, favorisés par des estimations jugées positives sur les stocks de brut...

mercredi 17 janvier 2018 à 21:21

Le pétrole soutenu à New York par la vague de froid frappant…

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais a terminé en légère hausse mercredi, profitant des effets d'une vague de froid qui...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite