Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole: le niveau record des stocks devrait accroître la pression sur le marché

prix du petrole ParisParis: L'augmentation des stocks de pétrole à un niveau record dans les pays de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) devrait accroître la pression sur un marché pétrolier déjà lesté par une offre excédentaire, a prévenu vendredi l'Agence internationale de l'énergie.
L'AIE a révisé en légère hausse ses prévisions de demande mondiale d'or noir pour 2015 et 2016, à respectivement 94,6 et 95,8 millions de barils par jour (mbj), contre 94,5 et 95,7 mbj précédemment, dans son rapport mensuel sur le pétrole.

Cela représente une hausse de la consommation d'environ 1,8 mbj sur un an en 2015, tirée notamment par le grand appétit de l'Inde, avant un ralentissement à 1,2 mbj attendu l'an prochain.

Mais la consommation mondiale d'or noir restant inférieure à l'offre, les stocks ont gonflé pour atteindre un niveau record de 3 milliards de barils fin septembre au sein de l'OCDE, offrant une protection sans précédent contre les chocs géopolitiques ou des ruptures d'approvisionnement inattendues, a souligné le bras énergétique des pays développés.

En cas d'hiver doux dans l'hémisphère nord, cette situation augmentera la pression sur un marché pétrolier déjà lesté par une offre excédentaire, due notamment à l'offensive commerciale de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), Arabie saoudite en tête, qui cherche à défendre ses parts de marché face aux hydrocarbures de schiste américains, aux dépens des prix.

Aucun changement de stratégie n'est anticipé pour la prochaine réunion du cartel, qui se tiendra le 4 décembre à Vienne, alors que le baril de pétrole valait moins de 45 dollars en fin de semaine, soit une réduction de plus de 60% de sa valeur depuis mi-2014.

Selon l'AIE, 97 mbj ont été pompés dans le monde en octobre, grâce notamment à un rebond de production dans les pays hors-Opep. Mais celle-ci devrait ralentir plus qu'anticipé l'an prochain et décliner de plus de 600.000 barils par jour, très majoritairement aux Etats-Unis tandis que la Russie devrait continuer à faire preuve de résistance.



(c) AFP

Commenter Pétrole: le niveau record des stocks devrait accroître la pression sur le marché


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 14 décembre 2017 à 21:09

Pétrole: le Canadien Cenovus supprime jusqu'à 700 emplois

Montréal: Le producteur de pétrole canadien Cenovus a annoncé jeudi la suppression de 15% de ses effectifs, soit près de 700 emplois...

jeudi 14 décembre 2017 à 21:08

Le pétrole new-yorkais soutenu par la perspective d'une haus…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse jeudi à New York, portés par la perspective d'une augmentation des...

jeudi 14 décembre 2017 à 18:09

Le pétrole se reprend mais le marché tâtonne encore

Londres: Les cours du pétrole repartaient à la hausse jeudi en fin d'échanges européens, restant soutenus par la fermeture d'un pipeline en...

jeudi 14 décembre 2017 à 17:28

Produits pétroliers: hausse de la consommation française en …

Paris: Les livraisons de produits pétroliers en France ont progressé de 2,7% en novembre sur un an, avec une hausse du fioul...

jeudi 14 décembre 2017 à 16:47

"Force majeure" autour de l'oléoduc Forties en mer…

Londres: Le groupe pétrochimique Ineos a déclaré l'état de "force majeure" après l'arrêt pour cause de fêlure du principal olédoduc pétrolier de...

jeudi 14 décembre 2017 à 16:12

Le Liban donne son feu vert pour les premières explorations …

Beyrouth: Le gouvernement libanais a approuvé jeudi une offre présentée par un consortium alliant le groupe pétrolier français Total, l'italien ENI et...

jeudi 14 décembre 2017 à 15:29

Le pétrole, plombé par l'offre américaine, ouvre en baisse à…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais reculait à l'ouverture jeudi, plombé par la progression constante de la production américaine de brut...

jeudi 14 décembre 2017 à 12:41

Le pétrole hésite, les prévisions de l'AIE et de l'Opep dive…

Londres: Les prix du pétrole oscillaient légèrement jeudi en cours d'échanges européens dans un marché qui peine à digérer les rapports mensuels...

jeudi 14 décembre 2017 à 10:27

Pétrole: le rééquilibrage du marché menacé par la production…

Paris: Avec la progression de la production américaine, le rééquilibrage du marché pétrolier ne sera pas évident en 2018 et la première...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite