Menu
RSS
A+ A A-

L'OPA de Suncor sur Canadian Oil Sands mécaniquement plus avantageuse

prix du petrole MontrealMontreal: Suncor a pressé jeudi les actionnaires de Canadian Oil Sands de lui apporter leurs titres dans le cadre de son OPA hostile pour protéger leurs avoirs qui souffrent de la baisse des prix du pétrole.
Les variations des cours boursiers depuis un mois remontent mécaniquement l'offre de Suncor, selon ce groupe pétrolier.

Suncor a proposé début octobre d'acheter Canadian Oil Sands (COS) dans une transaction par échanges d'actions dans un rapport de 0,25 action Suncor pour un titre COS.

Avec la baisse des prix du pétrole et aussi la baisse des cours boursiers des valeurs pétrolières depuis un mois, Suncor a invité dans une lettre les actionnaires à considérer son offre dont la prime potentielle est passée de 43% à 57%.

Canadian Oil Sands est le principal actionnaire de Syncrude, consortium de sept compagnies associées dans l'exploitation du plus gros projet de sables bitumineux dans le nord-est de l'Alberta (Ouest canadien), avec une participation de près de 36%. Suncor est également partenaire de Syncrude, avec une participation de 12%.

La prime plus élevée est en partie attribuable à l'augmentation significative du cours des actions de Suncor, qui ont clôturé à 38,97 dollars canadiens à la Bourse de Toronto le 9 novembre 2015, en hausse par rapport au cours avant l'offre de 35,37 dollars canadiens à la clôture le 2 octobre 2015, a indiqué Suncor.

Mercredi, Suncor a chuté de 2,34% à 28,39 dollars.

La direction de Canadian Oil Sands avait rejeté l'offre de Suncor, en estimant que les conditions sous-estimaient la valeur du pétrolier au détriment des actionnaires.

L'offre initiale de Suncor était estimée à 4,3 milliards de dollars canadiens (2,9 mds d'euros).

Pour Steve Williams, PDG de Suncor, les dirigeants de COS ne font rien pour protéger la valeur de l'investissement de leurs actionnaires.

Un rejet de l'offre c'est dire non à la valeur de la prime de notre offre, ainsi qu'à une occasion de croissance supérieure et un risque plus faible à titre d'actionnaire de Suncor, selon M. Williams.

mbr/sab/jld/nas

CANADIAN OIL SANDS

SUNCOR ENERGY



(c) AFP

Commenter L'OPA de Suncor sur Canadian Oil Sands mécaniquement plus avantageuse


Le pétrole au Canada / Québec


vendredi 28 juillet 2017

Le Québec met fin au projet d'exploiter le pétrole d'Anticos…

Montréal: Le gouvernement du Québec a décidé vendredi d'abandonner son objectif d'extraire du pétrole sur l'île d'Anticosti dans le Golfe du fleuve...

mardi 13 juin 2017

Pied-de-nez des pétroliers canadiens à Justin Trudeau

Montréal: Les compagnies pétrolières ont prévu mardi d'augmenter fortement leur production au Canada, véritable pied-de-nez au Premier ministre Justin Trudeau qui a...

mardi 13 juin 2017

Canada: production de pétrole en hausse de 32% d'ici 2030

Montréal: La production canadienne de pétrole devrait être de 5,1 millions de barils par jour d'ici 2030, soit 32% de plus que...


- Voir toutes les nouvelles du pétrole au Canada / Québec

Les Compagnies pétrolières Canadiennes et Québécoises

L'oléoduc Keystone XL pour sortir le pétrole du Canada vers les Etats-Uni…

vendredi 24 mars 2017

Washington: En donnant son feu vert à la construction de l'oléoduc Keystone XL, le président Donald Trump ouvre les vannes à l'approvisionnement du pétrole canadien, extrait des sables bitumineux de l'Alberta (ouest).

Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 17 août 2017 à 12:22

Le pétrole stable mais affaibli par la production américaine

Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient jeudi en cours d'échanges européens, affaiblis par la publication des données sur les réserves américaines...

jeudi 17 août 2017 à 06:13

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient jeudi en Asie sous l'effet d'achats à bon compte après le net recul de la veille.

mercredi 16 août 2017 à 21:31

Le pétrole termine en nette baisse à New York et à Londres

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en nette baisse mercredi à New York, plombé par la hausse hebdomadaire de la production...

mercredi 16 août 2017 à 18:14

Le pétrole recule, les stocks américains déçoivent

Londres: Les cours du pétrole baissaient un peu mercredi en fin d'échanges européens après des données sur les réserves américaines contrastées, avec...

mercredi 16 août 2017 à 16:55

USA: baisse bien plus marquée que prévu des stocks de brut

New York: Les stocks de pétrole brut ont enregistré une baisse bien plus marquée que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

mercredi 16 août 2017 à 16:01

Le pétrole monte légèrement à New York, optimisme sur les st…

New York: Les cours du pétrole montaient légèrement peu après l'ouverture mercredi à New York, aidés par l'optimisme du marché sur une...

mercredi 16 août 2017 à 15:46

Pétrochimie: Shell sort d'une coentreprise saoudienne pour 8…

Londres: Le géant pétrolier Royal Dutch Shell a annoncé mercredi avoir bouclé la vente des 50% qu'il possédait dans la coentreprise de...

mercredi 16 août 2017 à 12:17

Le pétrole monte, les réserves américaines auraient reculé

Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse mercredi en cours d'échanges européens alors que les stocks américains de brut auraient diminué...

mercredi 16 août 2017 à 07:05

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient mardi en Asie après des estimations favorables sur l'état des stocks américains mais les inquiétudes persistantes...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite