Menu
RSS

Le pétrole ouvre en baisse à New York, déprimé par la surabondance

  • Écrit par Cours du baril
prix du petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole ont ouvert en baisse mercredi à New York, dans un marché qui restait plombé par le haut niveau de l'offre et se concentrait plus particulièrement sur les Etats-Unis.
Vers 14H05 GMT, le cours du baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en décembre perdait 45 cents à 43,76 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

"L'environnement reste défavorable aux cours", a résumé James Williams, de WTRG, mettant comme beaucoup d'observateurs l'accent sur le niveau élevé de l'offre.

Comme souvent en milieu de semaine, l'attention des investisseurs se porte sur les Etats-Unis, où le gouverment publiera jeudi ses chiffres hebdomadaires sur l'offre. Habituellement publiés le mercredi, ils sont repoussés à cause d'un jour en partie férié pour le 11 novembre.

Pour le moment, la fédération professionnelle American Petroleum Institute a publié ses propres estimations sur le sujet et elles ont "de nouveau confirmé" que "l'offre reste considérablement excessive à court terme", ont rapporté les experts de Commerzbank.

"Les chiffres montrent que les stocks de brut américains ont augmenté de 6,3 millions de barils la semaine dernière", ont-ils précisé. "Les réserves dans le terminal de Cushing (Oklahoma, centre-sud des États-Unis) ont aussi enregistré une hausse prononcée de 2,5 millions de barils. Ces deux chiffres ont largement dépassé les attentes."

A l'international, le marché n'obtient guère plus de soutien de l'attitude affichée par l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), qui contribue à la déprime des cours en s'abstenant depuis un an d'abaisser ses quotas de production.

"L'Opep va relever ses quotas le mois prochain", lors de sa prochaine réunion trimestrielle, a estimé M. Williams. "Si l'on regarde son comportement, les pays du Golfe conservent une activité sans précédent (...) tandis que l'Algérie et l'Angola sont en train de monter en régime."

"On ne fait pas ce genre de choses si l'on s'attend à ce que l'Opep impose des quotas à tout le monde pour abaisser la production ", a-t-il conclu.

Le cartel publiera par ailleurs jeudi son rapport mensuel sur l'état du marché, après des publications semblables du département américain de l'Energie (DoE) et de l'Agence internationale de l'Energie (AIE), basée à Paris, qui n'ont guère relancé le marché.

(c) AFP

Commenter Le pétrole ouvre en baisse à New York, déprimé par la surabondance

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 26 juin 2017 à 21:08

Le pétrole termine en hausse, le marché tente de se stabilis…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en légère hausse lundi, poursuivant leur stabilisation et profitant d'achats à bon compte...

lundi 26 juin 2017 à 20:54

France: les prix des carburants poursuivent leur baisse

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué de se replier la semaine dernière, tombant au plus bas...

lundi 26 juin 2017 à 18:07

Russie: le pétrolier Rosneft obtient des excuses d'un média …

Moscou: L'un des rares médias jugés indépendants en Russie, RBK, a présenté lundi des excuses au pétrolier Rosneft et son influent patron...

lundi 26 juin 2017 à 17:59

Le pétrole peine à trouver une direction

Londres: Les cours du pétrole peinaient à accrocher un cap lundi en fin d'échanges européens, oscillant faiblement autour de l'équilibre après la...

lundi 26 juin 2017 à 15:33

Le pétrole ouvre en hausse à New York, aidé par le dollar

New York: Les cours du pétrole ont débuté la séance en légère hausse lundi à New York, aidés par des achats à...

lundi 26 juin 2017 à 12:42

Le pétrole tente de se reprendre mais reste affaibli

Londres: Les prix du pétrole montaient un peu lundi en cours d'échanges européens, tentant timidement de se reprendre après la dégringolade de...

lundi 26 juin 2017 à 07:38

Le pétrole rebondit légèrement en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse lundi en Asie, rebondissant après une semaine qui a vu l'or noir...

vendredi 23 juin 2017 à 21:05

Le pétrole se reprend un peu à la fin d'une dure semaine

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en légère hausse vendredi, parvenant à se reprendre un peu à la fin...

vendredi 23 juin 2017 à 18:11

Le pétrole essaie de se reprendre après sa récente faiblesse

Londres: Les prix du pétrole évoluaient en légère hausse vendredi en fin d'échanges européens, essayant péniblement de se maintenir en hausse sur...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite