Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole finit en baisse dans un marché craignant le dollar fort

prix du petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole ont encore baissé jeudi, dans un marché craignant la perspective d'un renforcement du dollar de nature à peser sur la demande, alors que l'offre reste très élevée.
Le cours du baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en décembre a perdu 1,12 dollar à 45,20 dollars.

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en décembre a moins lourdement chuté, cédant 60 cents à 47,98 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE).

"Le marché est en train de se stabiliser" après une semaine de forte hausse, a estimé Phil Flynn, chez Price Futures Group.

Mais selon lui, le moral des investisseurs est atteint par la perspective semblant se préciser d'une hausse des taux d'intérêt aux Etats-Unis, peut-être dès le mois prochain selon des déclarations de la présidente de la Réserve fédérale Janet Yellen mercredi.

"Nous avions une chance d'aller encore plus haut mais maintenant que la Fed a mis sur la table une augmentation des taux d'intérêt, l'élan est brisé", a-t-il dit.

Mercredi, Mme Yellen a rappelé que la possibilité d'une hausse des taux d'intérêt restait envisageable dans cinq semaines, pour autant que la santé de l'économie se confirme.

Un tel resserrement monétaire aurait pour conséquence de rendre le dollar plus attractif et de le pousser à la hausse face aux autres devises, ce qui serait pénalisant pour les acheteurs de pétrole puisque les échanges sont libellés en billets verts.

Ces déclarations ont été l'un des motifs invoqués depuis mercredi pour expliquer la rechute des cours, après une semaine de forte hausse, avec également des chiffres du ministère de l'Energie (DoE) américain révélant une hausse des stocks de brut et de la production américaine.

Pour Chistopher Dembik chez Saxo Banque, ce repli des cours replace le marché dans une tendance fondamentalement baissière.

"Les investisseurs qui avaient profité de la tendance haussière ont pris leurs profits dans la foulée de la publication des chiffres sur les stocks américains", a-t-il relevé.

De leur côté, les analystes de Commerzbank ont noté que la tendance ne pourrait pas devenir haussière sans une baisse de l'offre, alors que le marché souffre des excédents mondiaux.

Selon eux, "pour tout changement décisif de direction, au moins une composante déterminante manque: une baisse solide et soutenue de la production américaine de brut", qui tarde à se concrétiser.


(c) AFP

Commenter Le pétrole finit en baisse dans un marché craignant le dollar fort


Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 22 novembre 2017 à 06:22

Le pétrole grimpe en Asie

Singapour: Le pétrole était orienté à la hausse, mercredi matin, dopé par des estimations d'une nette baisse des réserves américaines de brut...

mardi 21 novembre 2017 à 21:08

Le pétrole profite de propos favorables à un accord de l'Ope…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en hausse mardi, profitant de signaux optimistes sur...

mardi 21 novembre 2017 à 18:19

Le pétrole stable, prudence des marchés avant la réunion de …

Londres: Les cours du pétrole se stabilisaient mardi en fin d'échanges européens alors que les investisseurs restaient prudents à une dizaine de...

mardi 21 novembre 2017 à 18:11

Pétrole/corruption: six dirigeants de la filiale américaine …

Caracas: Les autorités vénézuéliennes ont arrêté le président et cinq vice-présidents de Citgo, la filiale américaine du groupe pétrolier vénézuélien PDVSA, pour...

mardi 21 novembre 2017 à 15:29

Le pétrole en hausse à New York, saluant des commentaires ir…

New York: Le pétrole new-yorkais évoluait en hausse mardi peu après l'ouverture, les investisseurs saluant des commentaires rassurants quant à l'éventuelle prolongation...

mardi 21 novembre 2017 à 12:16

Le pétrole remonte, le marché hésite avant Thanksgiving

Londres: Les prix du pétrole remontaient mardi en cours d'échanges européens dans un marché peu actif alors que les échanges seront interrompus...

mardi 21 novembre 2017 à 10:59

Fin des hydrocarbures: pas d'accord entre députés et sénateu…

Paris: Pas d'accord: les députés et les sénateurs ont échoué mardi à trouver une version commune du projet de loi sur la...

mardi 21 novembre 2017 à 10:39

Norvège: production pétrolière plus faible que prévu en octo…

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a augmenté en octobre, mais ressort en deçà des...

mardi 21 novembre 2017 à 06:01

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Le pétrole rebondissait mardi en Asie, mais les gains demeuraient limités avant une réunion de l'Opep au cours de laquelle le...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite