Menu
RSS
A+ A A-

Iran: il faut des années et non des mois pour que le pays retrouve ses capacités de production de brut

Prix du pétrole Emirats Arabes Unis dubaïDubaï: L'ambition de l'Iran de récupérer la totalité de ses capacités d'exportation de brut après la levée des sanctions internationales prendra des années et non des mois, selon une étude publiée mercredi.
Selon l'institut Arab Petroleum Investment Corp (APICORP),issu de l'Organisation des pays arabes exportateurs de pétrole (Opaep), la production de la République islamique va augmenter de 400.000 barils par jour (b/j) vers la fin 2016 et de 300.000 b/j supplémentaires vers la fin 2017.

La production de pétrole de l'Iran s'élèvera alors en 2017 à près de 3,5 millions de barils par jour (mbj) et ses exportations à 2 mbj.

Le niveau de production de l'Iran avant l'application des sanctions se situait autour de 4 mbj et ses exportations à près de 2,5 mbj.

Selon APICORP, les projets de renforcement des capacités de production du pays dépendent essentiellement de la participation des majors pétrolières, de l'état des principaux champs pétroliers et de la diponibilité des équipements pour remettre à niveau les infrastructures pétrolières.

L'Iran possède les 4èmes plus grandes réserves de pétrole du monde, avec 158 milliards de barils, et les deuxièmes plus importantes réserves de gaz.

Le ministère iranien de l'Energie a fait part de son intention d'attirer jusqu'à 100 milliards de dollars d'investissements étrangers (90,1 milliards d'euros) afin de moderniser le secteur qui pendant dix ans n'a pas été développé.

Le niveau de production de pétrole de l'Iran a chuté à cause des sanctions liées au programme nucléaire, tombant à 2,8 mbj. Ses exportations ont été presque divisées par deux à 1,3 mbj contre 2,5 mbj en 2011.

Le ministre iranien du Pétrole Bijan Zanganeh a affirmé après l'accord conclu en juillet sur le nucléaire iranien que son pays pouvait produire un million de barils par jour en plus, dans les six mois suivant la levée des sanctions.

Le ministère envisage d'inviter les majors et prévoit de révéler les termes des nouveaux contrats en décembre à Londres.

Pour l'APICORP, les attentes de l'Iran sont trop ambitieuses en raison des difficultés techniques du secteur pétrolier.



(c) AFP

Commenter Iran: il faut des années et non des mois pour que le pays retrouve ses capacités de production de brut


Le pétrole en Iran


dimanche 14 janvier 2018

Le pétrolier iranien en flammes au large de la Chine a coulé…

pékin: Un pétrolier iranien en feu a coulé huit jours après sa collision au large de la Chine, ont rapporté dimanche les...

jeudi 11 janvier 2018

Chine: le pétrolier toujours en feu, début de polémique en I…

Pékin: La Chine tentait toujours jeudi d'éteindre le feu à bord d'un pétrolier iranien au large de ses côtes, tandis qu'en Iran...

lundi 27 novembre 2017

L'Irak veut développer ses champs pétroliers près de l'Iran …

Bagdad: L'Irak a appelé lundi les compagnies étrangères à explorer et exploiter huit champs pétroliers et gaziers sur sa frontière avec l'Iran...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Iran

La Production de pétrole dans le monde


vendredi 19 janvier 2018

Pétrole: record de production en vue aux Etats-Unis, le rééq…

Paris: En dépassant les 10 millions de barils par jour, les Etats-Unis devraient battre leur record historique de production d'or noir cette...

jeudi 18 janvier 2018

Opep: l'offre américaine sera plus importante que prévu cett…

Paris: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a une nouvelle fois fait état jeudi d'un rééquilibrage du marché mais revu à...

mardi 16 janvier 2018

Production pétrolière 2017 record pour le brésilien Petrobra…

Rio de janeiro: Le groupe pétrolier d'Etat brésilien Petrobras a annoncé mardi avoir battu en 2017 son record de production pour la...

mardi 09 janvier 2018

La production américaine de pétrole brut pourrait bientôt dé…

New York: La production américaine de pétrole brut va continuer à augmenter cette année et pourrait même dépasser à moyen terme la...

mardi 26 décembre 2017

Libye: un incendie sur un oléoduc provoque une baisse de la …

Tripoli: Un incendie s'est déclaré mardi sur un important oléoduc qui achemine le brut du Sud libyen vers un terminal du nord-est...

mercredi 20 décembre 2017

L'engagement de pays pétroliers pour une réduction de la pro…

Koweït: L'engagement de 24 pays pétroliers membres ou non de l'Opep signataires d'un accord appliqué depuis janvier sur la réduction de la...

mercredi 20 décembre 2017

Norvège: recul de la production pétrolière en novembre

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a reculé en novembre, selon des chiffres publiés mercredi...

jeudi 14 décembre 2017

Pétrole: le rééquilibrage du marché menacé par la production…

Paris: Avec la progression de la production américaine, le rééquilibrage du marché pétrolier ne sera pas évident en 2018 et la première...

dimanche 10 décembre 2017

Pétrole: le Koweït s'attend à un rééquilibrage du marché à l…

Koweït: Le ministre koweïtien du pétrole Essam al-Marzouk a déclaré dimanche que le marché international du pétrole brut devrait se rééquilibrer au...


-Voir toutes les actualités de la production de pétrole

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 19 janvier 2018 à 20:56

La hausse de la production américaine d'or noir pèse sur le …

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole new-yorkais et londonien ont terminé en baisse vendredi, l'Agence internationale de l'Energie (AIE) ayant à...

vendredi 19 janvier 2018 à 18:14

Le pétrole recule, l'AIE alarme avec ses prévisions sur les …

Londres: Les cours du pétrole reculaient vendredi en fin d'échanges européens, en baisse nette sur la semaine alors que l'Agence internationale de...

vendredi 19 janvier 2018 à 15:24

Le pétrole new-yorkais lesté à l'ouverture par l'offre améri…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais reculait à l'ouverture vendredi alors que l'Agence internationale de l'Energie (AIE) a à son tour...

vendredi 19 janvier 2018 à 12:12

Le pétrole recule, l'AIE prévoit une production américaine r…

Londres: Les prix du pétrole reculaient vendredi en cours d'échanges européens alors que les inquiétudes du marché sur un éventuel bond de...

vendredi 19 janvier 2018 à 10:07

Pétrole: record de production en vue aux Etats-Unis, le rééq…

Paris: En dépassant les 10 millions de barils par jour, les Etats-Unis devraient battre leur record historique de production d'or noir cette...

vendredi 19 janvier 2018 à 05:42

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient vendredi en Asie sous l'effet de prises de bénéfices et d'inquiétudes sur une augmentation de la...

jeudi 18 janvier 2018 à 20:57

Le pétrole hésite à New York entre baisse des stocks et haus…

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais a terminé quasi inchangé jeudi, le marché hésitant entre une nouvelle baisse importante des...

jeudi 18 janvier 2018 à 19:10

TransCanada sécurise les contrats pour la construction du Ke…

Montréal: L'opérateur canadien TransCanada a annoncé jeudi avoir sécurisé des contrats de livraisons de pétrole sur 20 ans permettant d'engager la construction...

jeudi 18 janvier 2018 à 18:18

Le pétrole hésite, entre pessimisme de l'Opep et un rapport …

Londres: Les cours du pétrole hésitaient jeudi en fin d'échanges européens alors que l'Opep a relevé ses prévisions sur la production américaine...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite