Menu
RSS
A+ A A-

Iran: il faut des années et non des mois pour que le pays retrouve ses capacités de production de brut

Prix du pétrole Emirats Arabes Unis dubaïDubaï: L'ambition de l'Iran de récupérer la totalité de ses capacités d'exportation de brut après la levée des sanctions internationales prendra des années et non des mois, selon une étude publiée mercredi.
Selon l'institut Arab Petroleum Investment Corp (APICORP),issu de l'Organisation des pays arabes exportateurs de pétrole (Opaep), la production de la République islamique va augmenter de 400.000 barils par jour (b/j) vers la fin 2016 et de 300.000 b/j supplémentaires vers la fin 2017.

La production de pétrole de l'Iran s'élèvera alors en 2017 à près de 3,5 millions de barils par jour (mbj) et ses exportations à 2 mbj.

Le niveau de production de l'Iran avant l'application des sanctions se situait autour de 4 mbj et ses exportations à près de 2,5 mbj.

Selon APICORP, les projets de renforcement des capacités de production du pays dépendent essentiellement de la participation des majors pétrolières, de l'état des principaux champs pétroliers et de la diponibilité des équipements pour remettre à niveau les infrastructures pétrolières.

L'Iran possède les 4èmes plus grandes réserves de pétrole du monde, avec 158 milliards de barils, et les deuxièmes plus importantes réserves de gaz.

Le ministère iranien de l'Energie a fait part de son intention d'attirer jusqu'à 100 milliards de dollars d'investissements étrangers (90,1 milliards d'euros) afin de moderniser le secteur qui pendant dix ans n'a pas été développé.

Le niveau de production de pétrole de l'Iran a chuté à cause des sanctions liées au programme nucléaire, tombant à 2,8 mbj. Ses exportations ont été presque divisées par deux à 1,3 mbj contre 2,5 mbj en 2011.

Le ministre iranien du Pétrole Bijan Zanganeh a affirmé après l'accord conclu en juillet sur le nucléaire iranien que son pays pouvait produire un million de barils par jour en plus, dans les six mois suivant la levée des sanctions.

Le ministère envisage d'inviter les majors et prévoit de révéler les termes des nouveaux contrats en décembre à Londres.

Pour l'APICORP, les attentes de l'Iran sont trop ambitieuses en raison des difficultés techniques du secteur pétrolier.



(c) AFP

Commenter Iran: il faut des années et non des mois pour que le pays retrouve ses capacités de production de brut

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Le pétrole en Iran


mardi 03 janvier 2017

Iran: 29 compagnies internationales qualifiées pour les proj…

Téhéran: L'Iran a qualifié 29 grandes compagnies européennes et asiatiques pour participer aux appels d'offres pour le développement des champs pétroliers et...

mercredi 07 décembre 2016

Pétrole et gaz: protocoles d'accord entre Total et Shell en …

Téhéran: Le groupe français Total et le Néerlandais Shell doivent signer mercredi à Téhéran des protocoles d'accord dans le secteur pétrolier et...

jeudi 01 décembre 2016

Pétrole: l'Iran crie victoire après l'accord de l'Opep

Téhéran: L'Iran sort gagnant de l'accord de mercredi à l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), l'Arabie saoudite ayant dû accepter que...


- Voir toutes les nouvelles du pétrole en Iran

La Production de pétrole dans le monde


samedi 21 janvier 2017

Pétrole: la Russie a réduit sa production de 100.000 barils …

Moscou: La Russie a réduit sa production de pétrole d'environ 100.000 barils par jour, a indiqué samedi le ministre de l'Energie Alexandre...

mardi 17 janvier 2017

Norvège: recul moindre qu'attendu de la production pétrolièr…

Oslo: La production de pétrole de la Norvège, principal producteur d'or noir d'Europe de l'ouest, a reculé moins qu'attendu en décembre, a...

lundi 16 janvier 2017

Pétrole: "probablement pas" besoin de prolonger la…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): Le ministre saoudien de l'Energie Khaled al-Faleh a estimé lundi que le marché pétrolier était en train...

jeudi 12 janvier 2017

La Russie réduit sa production de pétrole "plus que pré…

Moscou: La Russie réduit sa production de pétrole "plus que prévu" par ses compagnies pétrolières dans le cadre de l'accord de baisse...

jeudi 12 janvier 2017

L'Arabie optimiste sur une stabilisation du marché pétrolier

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): Le ministre saoudien de l'Energie Khaled al-Faleh s'est dit optimiste jeudi sur la perspective d'une stabilisation du...

mercredi 11 janvier 2017

Pétrole: il est prématuré d'envisager une prolongation de la…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): Le ministre de l'Energie des Emirats arabes unis a jugé mercredi prématuré d'envisager une prolongation de la...

lundi 09 janvier 2017

Les engagements de réduction de production de pétrole sont e…

Koweït: Le ministre koweïtien du pétrole a indiqué lundi que les engagements de réduction de production annoncés par certains des principaux producteurs...

jeudi 05 janvier 2017

L'Irak réduit sa production de pétrole conformément à l'acco…

bagdad: L'Irak a réduit de quelque 200.000 barils par jour sa production de brut, conformément à l'accord conclu par l'organisation des pays...

mardi 03 janvier 2017

Pétrole: Oman réduit sa production de 45.000 b/j

Mascate: Oman, petit producteur de pétrole, a annoncé officiellement mardi avoir réduit sa production de brut de 45.000 barils par jour (b/j)...


- Voir toutes les actualités de la production de pétrole

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 23 janvier 2017 à 15:36

Le pétrole baisse à New York, sans enthousiasme face à l'Ope…

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en baisse lundi à New York, sans parvenir à tirer profit d'éléments encourageants sur...

lundi 23 janvier 2017 à 14:38

A la veille du troisième procès AZF, la CGT veut que Total s…

La défense (france): La CGT a demandé lundi que le géant de l'énergie Total soit jugé et condamné, à la veille du...

lundi 23 janvier 2017 à 13:37

Rosneft prévoit une hausse de près de 50% de ses investissem…

Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft prévoit d'augmenter de près de 50% le montant de ses investissements en roubles cette année...

lundi 23 janvier 2017 à 12:52

Le pétrole recule, le nombre de puits américains au plus hau…

Londres: Les prix du pétrole reculaient lundi en cours d'échanges européens, la hausse des extractions américaines contrebalançant les annonces des pays engagés...

lundi 23 janvier 2017 à 09:45

Les salariés de Shell-Gabon reprennent le travail après un a…

Libreville: Les salariés de Shell-Gabon, qui avaient entamé une grève le 12 janvier pour obtenir des garanties et des indemnisations sur fonds...

lundi 23 janvier 2017 à 04:40

Le pétrole grimpe en Asie après la réunion de l'Opep

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse lundi en Asie, au lendemain d'une réunion à Vienne des pays producteurs...

dimanche 22 janvier 2017 à 16:37

L'accord entre les pays de l'Opep et leurs partenaires sur l…

Vienne: Les pays producteurs de pétrole ont estimé dimanche que l'accord de décembre était bien respecté et en bonne voie de parvenir...

dimanche 22 janvier 2017 à 12:03

Réunion du comité de surveillance de l'Opep, Moscou et Ryad …

Vienne: Le comité de surveillance des accords de réduction de la production de pétrole conclus par l'Opep et ses partenaires se réunissait...

samedi 21 janvier 2017 à 14:29

Pétrole: la Russie a réduit sa production de 100.000 barils …

Moscou: La Russie a réduit sa production de pétrole d'environ 100.000 barils par jour, a indiqué samedi le ministre de l'Energie Alexandre...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite