Menu
RSS
A+ A A-

Iran: il faut des années et non des mois pour que le pays retrouve ses capacités de production de brut

Prix du pétrole Emirats Arabes Unis dubaïDubaï: L'ambition de l'Iran de récupérer la totalité de ses capacités d'exportation de brut après la levée des sanctions internationales prendra des années et non des mois, selon une étude publiée mercredi.
Selon l'institut Arab Petroleum Investment Corp (APICORP),issu de l'Organisation des pays arabes exportateurs de pétrole (Opaep), la production de la République islamique va augmenter de 400.000 barils par jour (b/j) vers la fin 2016 et de 300.000 b/j supplémentaires vers la fin 2017.

La production de pétrole de l'Iran s'élèvera alors en 2017 à près de 3,5 millions de barils par jour (mbj) et ses exportations à 2 mbj.

Le niveau de production de l'Iran avant l'application des sanctions se situait autour de 4 mbj et ses exportations à près de 2,5 mbj.

Selon APICORP, les projets de renforcement des capacités de production du pays dépendent essentiellement de la participation des majors pétrolières, de l'état des principaux champs pétroliers et de la diponibilité des équipements pour remettre à niveau les infrastructures pétrolières.

L'Iran possède les 4èmes plus grandes réserves de pétrole du monde, avec 158 milliards de barils, et les deuxièmes plus importantes réserves de gaz.

Le ministère iranien de l'Energie a fait part de son intention d'attirer jusqu'à 100 milliards de dollars d'investissements étrangers (90,1 milliards d'euros) afin de moderniser le secteur qui pendant dix ans n'a pas été développé.

Le niveau de production de pétrole de l'Iran a chuté à cause des sanctions liées au programme nucléaire, tombant à 2,8 mbj. Ses exportations ont été presque divisées par deux à 1,3 mbj contre 2,5 mbj en 2011.

Le ministre iranien du Pétrole Bijan Zanganeh a affirmé après l'accord conclu en juillet sur le nucléaire iranien que son pays pouvait produire un million de barils par jour en plus, dans les six mois suivant la levée des sanctions.

Le ministère envisage d'inviter les majors et prévoit de révéler les termes des nouveaux contrats en décembre à Londres.

Pour l'APICORP, les attentes de l'Iran sont trop ambitieuses en raison des difficultés techniques du secteur pétrolier.



(c) AFP

Commenter Iran: il faut des années et non des mois pour que le pays retrouve ses capacités de production de brut

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Le pétrole en Iran


lundi 13 mars 2017

Pétrole: Hyundai signe un accord de 3 mds EUR dans un projet…

Séoul: Le groupe sud-coréen Hyundai Engineering a signé un accord portant sur un montant de trois milliards d'euros pour investir dans un...

samedi 04 mars 2017

L'Iran "comprend" que Total attende une décision a…

Téhéran: Le gouvernement iranien "comprend" que le groupe pétrolier français Total attende une "décision finale" des Etats-Unis concernant l'Iran pour concrétiser ses...

samedi 04 février 2017

Pétrole: l'Iran repousse la date limite de son appel d'offre…

Téhéran: L'Iran a repoussé la date limite de son appel d'offres pour le développement de projets liés aux hydrocarbures, exhortant le géant...


- Voir toutes les nouvelles du pétrole en Iran

La Production de pétrole dans le monde


dimanche 26 mars 2017

Pétrole: des producteurs "satisfaits" des réductio…

Koweït: Des pays pétroliers membres et non-membres de l'Opep ont exprimé dimanche "leur satisfaction" pour le respect des accords sur les réductions...

dimanche 26 mars 2017

Pétrole: rencontre sur le respect des réductions de producti…

Koweït: Un comité ministériel de membres de l'Opep et de pays non membres du cartel a entamé dimanche une réunion à Koweït...

mardi 21 mars 2017

Norvège: production pétrolière quasi stable en février

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'or noir d'Europe de l'ouest, est restée quasiment stable en février, à...

mercredi 15 mars 2017

Pétrole: le rééquilibrage du marché prendra du temps (AIE)

Paris: L'engagement de l'Opep de réduire sa production pétrolière est resté bien respecté en février mais l'Agence internationale de l'énergie a appelé...

mercredi 22 février 2017

Production de pétrole: les pays non-Opep atteignent 50% de l…

Londres: Les pays non-membres de l'Opep mais qui se sont joints à l'effort du cartel pour limiter la production mondiale respectent leurs...

mardi 21 février 2017

Opep: l'accord sur la production va continuer de porter ses …

Londres: L'accord de limitation de la production de pétrole devrait permettre aux réserves des pays riches de poursuivre leur baisse en 2017...

mardi 21 février 2017

Norvège: nouveau recul de la production de pétrole en janvie…

Oslo: La production de pétrole de la Norvège, principal producteur d'or noir d'Europe de l'ouest, a reculé en janvier pour le deuxième...

mercredi 15 février 2017

Oléoducs attaqués au Nigeria: 50 à 100 mds USD de pertes est…

Lagos: Les attaques rebelles contre les infrastructures pétrolières au Nigeria ont entraîné un manque à gagner évalué entre 50 et 100 milliards...

mercredi 15 février 2017

Oman croit dans la réduction de production des non-Opep

Koweït: Le ministre omanais du Pétrole, Mohamed al-Romhi, a assuré mercredi que les pays non membres de l'Opep allaient mieux respecter dans...


- Voir toutes les actualités de la production de pétrole

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 28 mars 2017 à 06:36

Addax Petroleum: le patron arrêté à Genève pour des soupçons…

(revoici la dépêche du 24.03 avec le nom complet de la société):(revoici la dépêche du 24.03 avec le nom complet de la...

lundi 27 mars 2017 à 20:50

Le pétrole en très légère baisse, impatience sur l'offre

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en très légère baisse lundi, l'impatience grandissant sur une éventuelle prolongation des baisses...

lundi 27 mars 2017 à 18:19

Le pétrole cherche une direction entre l'Opep et les Etats-U…

Londres: Les cours du pétrole se stabilisaient lundi en fin d'échanges européens, les marchés hésitant entre le ton rassurant de l'Organisation des...

lundi 27 mars 2017 à 16:57

Pétrochimie: Total investit dans un vapocraqueur de 1,7 md U…

Paris: Total a annoncé mardi avoir conclu un accord de partenariat avec l'autrichien Borealis et le canadien Nova en vue de développer...

lundi 27 mars 2017 à 16:20

L'Arabie baisse l'impôt sur les firmes pétrolières avant une…

Ryad: L'Arabie saoudite a annoncé lundi avoir réduit l'impôt sur les sociétés du secteur pétrolier, une mesure destinée à encourager les investissements...

lundi 27 mars 2017 à 15:50

France: les prix des carburants ont poursuivi leur baisse

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont poursuivi leur repli la semaine dernière, atteignant un point bas depuis...

lundi 27 mars 2017 à 15:37

Le pétrole ouvre en baisse à New York, déception sur une réu…

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en baisse lundi à New York, les investisseurs regrettant l'absence d'avancée majeure lors d'une...

lundi 27 mars 2017 à 12:26

Le pétrole recule, les puits américains font de l'ombre à l…

Londres: Les prix du pétrole reculaient lundi en cours d'échanges européens, la hausse du nombre de puits actifs aux Etats-Unis relativisant les...

lundi 27 mars 2017 à 08:07

Chine: Sinopec voit son bénéfice net bondir de 44% en 2016

Shanghai: Le géant chinois du pétrole Sinopec a vu son bénéfice net bondir de 44% en 2016, la première croissance de son...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite