Menu
RSS
A+ A A-

Chevron va supprimer 6000 à 7000 emplois supplémentaires

prix du petrole New YorkNew York: La major pétrolière Chevron a annoncé vendredi la suppression de 6.000 à 7.000 emplois supplémentaires, soit quelque 10% de ses effectifs, pour faire face à la chute des prix du brut qui engloutit ses bénéfices et rogne son chiffre d'affaires.
Le groupe américain n'a donné ni calendrier, ni les zones touchées ni les fonctions concernées. Fin juillet, Chevron avait déjà annoncé une suppression de 1.500 emplois, soit un peu plus de 2% de ses effectifs totaux.

Pour préserver ses bénéfices dans le contexte actuel d'offre abondante de pétrole, Chevron va aussi réduire de 25% ses investissements, notamment l'enveloppe réservée à l'exploration pétrolière et gazière. Celle-ci sera comprise entre 25 et 28 milliards de dollars en 2016 et de 20 à 24 milliards en 2017 et 2018.

Chevron, qui est plus sensible aux fluctuations des cours de l'or noir que son rival ExxonMobil parce que 67% de sa production est constituée de pétrole, poursuit également ses cessions d'actifs.

Le groupe espère ainsi engranger entre 5 et 10 milliards de dollars pour ses désinvestissements d'ici fin 2017.

Les dépenses administratives ont reculé de 7% au troisième trimestre.

La production du groupe a atteint sur le trimestre 2,54 millions de barils par jour (mbj), en baisse de 1,17% sur un an, en raison de la fermeture de certains puits et des cessions d'actifs.

Le PDG John Watson a indiqué que le groupe avait volontairement gelé ses projets initiaux d'augmenter sa production de 20% d'ici 2017.

Le bénéfice net trimestriel a, lui, chuté de 63% à 2,04 milliards de dollars. Mais rapporté par action et hors éléments exceptionnels, référence en Amérique du nord, le bénéfice est ressorti supérieur aux attentes, à 1,09 dollar contre 76 cents escomptés.

Le chiffre d'affaires de 32,77 milliards de dollars (-37% sur un an) est également supérieur aux 29,76 milliards anticipés.

Le groupe a promis de continuer à verser des dividendes à ses actionnaires malgré le fait que la chute des prix du pétrole érode sa trésorerie. Selon les analystes, une baisse d'un dollar du cours du baril de Brent, le pétrole vendu à Londres, sur un trimestre, réduit de 325 à 350 millions de dollars les liquidités de Chevron.

Fin septembre, le groupe disposait pour 14,9 milliards de liquidités contre 25 milliards de dollars sur les neuf premiers mois de 2014.


(c) AFP

Commenter Chevron va supprimer 6000 à 7000 emplois supplémentaires

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 20 février 2017 à 09:10

Les Etats-Unis "ne sont pas en Irak pour s'accaparer…

Bagdad: Les Etats-Unis ne vont pas piller les réserves de pétrole de l'Irak, a assuré lundi le secrétaire américain à la Défense...

lundi 20 février 2017 à 05:03

Le pétrole stable ou presque en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient stables ou presque en Asie lundi, les espoirs suscités par la réduction de la production de...

dimanche 19 février 2017 à 13:11

Irak: réserves pétrolières en hausse, à 153 milliards de bar…

Bagdad: Les réserves prouvées de pétrole de l'Irak ont augmenté de 10 milliards de barils, à 153 milliards de barils, a indiqué...

vendredi 17 février 2017 à 20:52

Le pétrole presque stable à New York en l'absence de moteur

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé proches de l'équilibre vendredi à New York, les espoirs suscités par la réduction...

vendredi 17 février 2017 à 18:12

Le pétrole perd un peu de terrain dans un marché toujours pr…

Londres: Les cours du pétrole baissaient un peu vendredi en fin d'échanges européens, restant cantonnés dans des fourchettes étroites, tiraillés entre hausse...

vendredi 17 février 2017 à 15:19

Toujours sans élan, le pétrole ouvre en légère baisse à New …

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en légère baisse vendredi à New York, les espoirs suscités par la réduction de...

vendredi 17 février 2017 à 13:17

Le pétrole repart en petite baisse dans un marché sans impul…

Londres: Les prix du pétrole repartaient en légère baisse vendredi en cours d'échanges européens, restant cantonnés dans des fourchettes étroites, entre hausse...

vendredi 17 février 2017 à 07:51

Le pétrole en hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient en hausse vendredi en Asie, portés par l'espoir d'une nouvelle baisse de la production de l'Opep...

jeudi 16 février 2017 à 20:55

Le pétrole termine en légère hausse à New York, marché atone

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en légère hausse jeudi à New York, les forces opposées d'une réduction de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite