Menu
RSS

Son bénéfice net réduit à néant, BP réduit encore ses investissements face à la chute des cours

prix du petrole LondresLondres: Le bénéfice net de BP a été quasiment réduit à néant au troisième trimestre à cause de la chute des cours du brut, poussant le géant pétrolier à réduire encore ses investissements.
Le groupe britannique a expliqué mardi que son bénéfice net s'était limité à 46 millions de dollars au troisième trimestre, contre 1,290 milliard de dollars l'an passé à la même époque.

Pour résister à des cours du pétrole plus bas que ces dernières années, il prévoit de n'investir que 19 milliards de dollars en 2015 - contre de 24 à 26 milliards prévus pour 2015 l'an passé et 20 milliards il y a encore trois mois. BP prévoit aussi de poursuivre ses cessions d'activités, dont il espère tirer quelque 10 milliards de dollars cette année.

BP table sur un cours du baril de brut autour de 60 dollars pour équilibrer ses comptes d'ici à 2017, alors que le baril évolue actuellement sous la barre des 50 dollars.

BP s'est déjà adapté à des circonstances changeantes dans son histoire et, à une période difficile pour l'ensemble de notre industrie, je pense que nous pourrons relever ces défis, a promis le directeur général du groupe, Bob Dudley, cité dans un communiqué.

La major pétrolière a expliqué que son bénéfice sous-jacent avant impôt dans l'amont (exploration et production) avait été divisé par cinq sur un an, à 800 millions de dollars, à cause de la chute des cours du pétrole et du gaz.

Une amélioration de plus de 50% du bénéfice sous-jacent avant impôt dans l'aval (raffinage et distribution), à 2,3 milliards de dollars, n'a pas réussi à compenser. Ces opérations dans l'aval ont bénéficié notamment de meilleures marges dans le raffinage et d'une série d'opération de réductions de coût.

BP a expliqué par ailleurs avoir enregistré au troisième trimestre une nouvelle charge de 426 millions de dollars liée aux indemnisations pour la marée noire de 2010 dans le golfe du Mexique qui avait entraîné une pollution sans précédent du littoral dans le sud-est des États-Unis. Cette nouvelle provision porte à 55 milliards de dollars le coût total de cette catastrophe pour le groupe britannique.

Le 20 avril 2010, l'explosion de la plateforme pétrolière Deepwater Horizon exploitée par BP dans le golfe du Mexique avait fait 11 morts et affecté les cruciales industries touristiques et de la pêche de la région.

Le 5 octobre dernier, la ministre américaine de la Justice a annoncé que BP allait devoir payer 20,8 milliards de dollars, un record, pour mettre fin aux poursuites engagées par les autorités dans cette affaire.

pn/jb/sbo

BP



(c) AFP

Commenter Son bénéfice net réduit à néant, BP réduit encore ses investissements face à la chute des cours

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


La Compagnie pétrolière britannique BP

BP: la rémunération du DG baisse, un an après un scandale

jeudi 06 avril 2017

Londres: Le directeur général du géant pétrolier britannique BP, Bob Dudley, a touché une rémunération en baisse de 40% au titre de 2016, un an après avoir subi un sévère camouflet auprès des actionnaires du groupe.

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 25 avril 2017 à 15:26

Sans élan, le pétrole stagne à l'ouverture à New York

New York: Le pétrole stagnait à l'ouverture à New York mardi, le marché se montrant peu enclin à la prise de risque...

mardi 25 avril 2017 à 12:25

Le pétrole peine à rebondir, la Russie inquiète les marchés

Londres: Les prix du pétrole remontaient légèrement mardi en cours d'échanges européens, la Russie refusant de se joindre aux pays de l'Opep...

mardi 25 avril 2017 à 09:35

Norvège: la production pétrolière augmente en mars

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'or noir d'Europe de l'ouest, a progressé en mars, à 1,734 million...

mardi 25 avril 2017 à 07:18

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Le pétrole a rebondi mardi en Asie en dépit d'incertitudes sur la capacité de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep)...

lundi 24 avril 2017 à 20:56

Le pétrole termine en baisse, souffrant toujours des stocks

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse lundi à New York, les investisseurs continuant à s'inquiéter du haut...

lundi 24 avril 2017 à 18:18

Le pétrole repart en petite baisse dans un marché hésitant

Londres: Les cours du pétrole repartaient en petite baisse lundi en fin d'échanges européens, dans un marché ballotté entre inquiétudes liées à...

lundi 24 avril 2017 à 18:05

France: les prix des carburants toujours en hausse

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont poursuivi leur légère hausse la semaine dernière, selon des chiffres officiels...

lundi 24 avril 2017 à 15:33

Le pétrole recule très légèrement à New York, marché centré …

New York: Les cours du pétrole reculait très légèrement lundi peu après l'ouverture à New York, centrés sur la possible prolongation de...

lundi 24 avril 2017 à 12:17

Le pétrole rebondit, l'Opep rassure les marchés

Londres: Les prix du pétrole remontaient lundi en cours d'échanges européens, l'Opep s'évertuant à rassurer des marchés inquiets de la hausse apparemment...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite