Menu
RSS
A+ A A-

Danemark: Maersk Oil va réduire de 10 à 12% ses effectifs

prix du petrole copenhagueCopenhague: Le conglomérat danois du pétrole A.P. Moeller-Maersk a annoncé lundi vouloir réduire de 10 à 12% ses effectifs en raison de la baisse des prix du pétrole.
Nous travaillons dans un environnement différent quant aux prix du pétrole et nous avons pris les décisions nécessaires pour réduire le niveau d'activité en 2015, a déclaré dans un communiqué le PDG de Maersk Oil Jakob Thomasen.

Nous nous attendons à ce que la pression se poursuive en 2016 et nous devons rester vigilants quant aux coûts de production pour réaliser une croissance sur ce marché, a-t-il ajouté.

Les réductions d'effectifs envisagées s'inscrivent dans un plan visant à réduire de 20% les frais de fonctionnement cette année.

Maersk Oil a réduit ses effectifs de 1.250 postes en 2015. Ce chiffre comprend les postes vacants qui n'ont pas été pourvus.

Un porte-parole de la société s'est refusé à préciser le nombre de réductions de postes annoncé lundi, indiquant que les personnes concernées n'avaient pas encore été toutes prévenues.

Les prix du pétrole ont baissé de plus de 50% après avoir atteint un sommet en 2014 avec un prix du baril à 100 dollars.

Maersk Oil produit près de 550.000 barils d'équivalent pétrole par jour.

La maison mère A.P. Moeller-Maersk a averti vendredi qu'une baisse d'activité de sa filiale de transport maritime Maersk Line, le plus grand transporteur de conteneurs du monde, pèserait sur ses bénéfices annuels.

A.P. Moeller-Maersk a indiqué que le bénéfice du groupe serait cette année de 3,4 milliards de dollars (3,1 milliards d'euros) alors que les prévisions envisagaient 4 milliards de dollars, les revenus du transport maritime ayant été en déçà des prévisions.

nsb/je/po/rl-az/eb

A.P. MOELLER-MAERSK



(c) AFP

Commenter Danemark: Maersk Oil va réduire de 10 à 12% ses effectifs


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 26 septembre 2017 à 05:58

Le pétrole continue de grimper en Asie

Singapour: Les prix du pétrole continuaient sur leur lancée mardi en Asie et grimpaient à des plus hauts de plusieurs mois, sous...

lundi 25 septembre 2017 à 21:17

Le pétrole termine au plus haut en deux ans à Londres et en …

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole cotés à New York et à Londres ont terminé lundi au plus haut depuis deux...

lundi 25 septembre 2017 à 18:41

Loi hydrocarbures: Hulot défend "l'axe principal" …

Paris: La loi sur l'interdiction de la production d'hydrocarbures est "l'axe principal" du plan climat du gouvernement, a défendu lundi le ministre...

lundi 25 septembre 2017 à 18:12

Le pétrole grimpe avec le référendum du Kurdistan irakien

Londres: Les cours du pétrole montaient nettement lundi en fin d'échanges européens, les investisseurs craignant que le référendum du Kurdistan irakien sur...

lundi 25 septembre 2017 à 15:48

Frontières et pétrole: Erdogan veut sanctionner les kurdes d…

Istanbul: Le président turc Recep Tayyip Erdogan, furieux contre le référendum d'indépendance au Kurdistan irakien, a annoncé lundi une prochaine fermeture de...

lundi 25 septembre 2017 à 15:19

Le pétrole, surveillant le Kurdistan irakien, ouvre en hauss…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York montait lundi à l'ouverture, aidé par des propos du président...

lundi 25 septembre 2017 à 12:40

Le pétrole monte encore, l'Opep pourrait prolonger son accor…

Londres: Les prix du pétrole montaient lundi en cours d'échanges européens, les analystes se satisfaisant du ton optimiste adopté par des responsables...

lundi 25 septembre 2017 à 12:16

Kurdistan irakien: assécher les revenus du pétrole dépend de…

Bagdad: L'arrêt des transactions pétrolières avec le Kurdistan irakien, demandé par Bagdad comme mesure de rétorsion à la tenue lundi du référendum...

lundi 25 septembre 2017 à 10:32

L'Opep va discuter de la prolongation des réductions de prod…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): L'Opep discutera en novembre de la prolongation des réductions de production qui ont stimulé les prix et...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite