Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole en faible hausse dans un marché prudent face à la surabondance d'offre

prix du petrole LondresLondres: Les prix du pétrole repartaient légèrement à la hausse lundi en cours d'échanges européens, les investisseurs restant toutefois prudents dans un marché toujours lesté par une offre excédentaire.
Vers 11H15 GMT (12H15 à Paris), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en décembre valait 48,13 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en progression de 14 cents par rapport à la clôture de vendredi.

Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de light sweet crude (WTI) pour la même échéance prenait 20 cents à 44,80 dollars.

Le prix sur le baril de brut restait faible ce matin alors que les signes de ralentissement de la demande sont toujours présents, notait Christopher Dembik, analyste chez Saxo Banque.

Selon lui, la prévision d'un hiver doux en Europe et en Amérique du Nord constituent des signes supplémentaires que l'excès d'offre d'or noir sur le marché n'est pas prêt de se résorber.

Même si la chute des prix du brut a été temporairement enrayée en fin de semaine dernière par le regain d'optimisme sur les marchés boursiers et par la nouvelle baisse du taux directeur de la banque centrale chinoise, les fondamentaux du marché demeurent baissiers, estimaient également les analystes de PVM.

Comme l'ont démontré les statistiques hebdomadaires du département américain de l'Énergie (DoE) sur les stocks américains de brut, le fait demeure que les Etats-Unis sont très bien pourvus en pétrole, ajoutaient-ils.

De leur côté, les analystes de Commerzbank jugeaient que la seule chose empêchant les prix de poursuivre leur déclin malgré la surabondance d'offre étaient les perspectives à plus long terme, et notamment celles d'une réduction des investissements dans l'industrie pétrolière.

Les producteurs de pétrole aux Etats-Unis font dans tous les cas preuve de prudence: bien que le nombre de puits de pétrole en activité n'a reculé que d'une unité la semaine dernière par rapport à la précédente, il a toutefois atteint un nouveau plus bas de 594, son minimum en cinq bonnes années, soulignaient-ils.

Ainsi, selon eux, la perspective d'une baisse de l'offre américaine à moyen-terme est ce qui maintient les cours de brut à leur niveau actuel.



(c) AFP


Commenter Le pétrole en faible hausse dans un marché prudent face à la surabondance d'offre


Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 20 septembre 2017 à 20:53

Le pétrole clôture au-dessus des 50 dollars le baril à New Y…

NYC/Cours de clôture: Le baril de pétrole new-yorkais a terminé au-dessus de la barre des 50 dollars mercredi après un rapport disparate...

mercredi 20 septembre 2017 à 18:11

Le pétrole monte malgré la hausse des stocks américains de b…

Londres: Les cours du pétrole montaient un peu mercredi en fin d'échanges européens, les investisseurs digérant un rapport sur les réserves américaines...

mercredi 20 septembre 2017 à 17:13

USA: les stocks de brut augmentent un peu plus qu'attendu au…

New York: Les stocks de pétrole brut ont progressé un peu plus fortement que prévu aux Etats-Unis la semaine dernière alors que...

mercredi 20 septembre 2017 à 15:31

Le pétrole ouvre en hausse à New York avant un rapport sur l…

New York: Le baril de pétrole new-yorkais s'appréciait à l'ouverture mercredi, soutenu par un regain de spéculations sur une prolongation de l'accord...

mercredi 20 septembre 2017 à 12:43

Le pétrole monte un peu en attendant les stocks américains

Londres: Les prix du pétrole montaient un peu mercredi, en cours d'échanges européens, dans un marché prudent avant la publication des données...

mercredi 20 septembre 2017 à 07:36

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse mercredi en Asie, sur l'espoir que les réserves américaines de brut augmentent...

mardi 19 septembre 2017 à 20:55

Le pétrole se heurte encore à New York au seuil des 50 dolla…

NYC/Cours de clôture: Le baril de pétrole coté à New York a de nouveau buté mardi sur la barre des 50 dollars...

mardi 19 septembre 2017 à 18:08

Le pétrole baisse un peu en attendant les stocks américains

Londres: Les cours du pétrole repartaient en petite baisse mardi en fin d'échanges européens, mais continuaient de n'osciller que faiblement autour de...

mardi 19 septembre 2017 à 15:43

Libye: blocage d'un oléoduc qui achemine du carburant à Trip…

Tripoli: Un groupe armé a fermé lundi un oléoduc qui approvisionne en essence la capitale libyenne, causant une pénurie de carburant et...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite