Menu
RSS
A+ A A-

Le Népal va recevoir du carburant de Chine pour l'aider face à la pénurie

prix du petrole katmandouKatmandou: La Chine va fournir au Népal 1,3 million de litres de carburant afin de l'aider à faire face à la pénurie née du blocus imposé à sa frontière avec l'Inde par des opposants à la nouvelle Constitution népalaise, a annoncé dimanche un responsable népalais.
Des files de camions sont bloqués depuis près d'un mois à un point de passage clé entre l'Inde et le Népal, ce qui empêche l'acheminement des biens de première nécessité et des matériaux indispensables à la reconstruction du pays, six mois après le tremblement de terre qui a tué près de 8.900 personnes le 25 avril.

Depuis des décennies, l'Inde a le monopole des approvisionnements en carburant du Népal mais les tensions nées de ce blocus ont poussé le petit pays himalayen à se tourner vers Pékin.

La Chine a accepté de nous envoyer 1,3 million de litres de carburant, à titre d'aide, a déclaré dimanche Sushil Bhattarai, un responsable de la compagnie nationale Nepal Oil Corporation (NOC).

Le carburant va être transporté par une route qui vient d'être réparée, après avoir été endommagée lors du tremblement de terre.

Le Népal a accusé l'Inde d'être derrière le blocus, par des centaines de manifestants, d'un pont traversant la ville de Birgunj, à 90 kilomètres au sud de Katmandou, par où transite 60% de l'approvisionnement du pays en carburants.

Les manifestants de la minorité ethnique des Madhesis, originaire des plaines du sud et proches culturellement de l'Inde, protestent contre la division du pays en provinces fédérales qui va, selon eux, les marginaliser.

Aux autres passages frontaliers, le trafic est ralenti, une situation que le Népal impute aussi à l'Inde, préoccupée par la nouvelle Constitution.

New Delhi, craignant les répercussions d'une situation instable à sa frontière, a démenti et appelé au dialogue afin de mettre un terme à ce blocage qui dure depuis le 24 septembre.

La nouvelle Constitution népalaise devait mettre fin aux inégalités mais elle a déclenché une violente contestation de minorités ethniques qui ont estimé que la nouvelle structure fédérale prévue par la loi fondamentale allait les marginaliser au sein du Parlement.

Plus de 40 personnes ont été tuées dans des heurts entre police et manifestants issus de ces minorités.



(c) AFP

Commenter Le Népal va recevoir du carburant de Chine pour l'aider face à la pénurie


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 15 décembre 2017 à 12:14

Le pétrole monte un peu, la production de mer du Nord reste …

Londres: Les prix du pétrole avançaient légèrement vendredi en cours d'échanges européens, les marchés hésitant entre perturbation de la production à court...

jeudi 14 décembre 2017 à 21:09

Pétrole: le Canadien Cenovus supprime jusqu'à 700 emplois

Montréal: Le producteur de pétrole canadien Cenovus a annoncé jeudi la suppression de 15% de ses effectifs, soit près de 700 emplois...

jeudi 14 décembre 2017 à 21:08

Le pétrole new-yorkais soutenu par la perspective d'une haus…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse jeudi à New York, portés par la perspective d'une augmentation des...

jeudi 14 décembre 2017 à 18:09

Le pétrole se reprend mais le marché tâtonne encore

Londres: Les cours du pétrole repartaient à la hausse jeudi en fin d'échanges européens, restant soutenus par la fermeture d'un pipeline en...

jeudi 14 décembre 2017 à 17:28

Produits pétroliers: hausse de la consommation française en …

Paris: Les livraisons de produits pétroliers en France ont progressé de 2,7% en novembre sur un an, avec une hausse du fioul...

jeudi 14 décembre 2017 à 16:47

"Force majeure" autour de l'oléoduc Forties en mer…

Londres: Le groupe pétrochimique Ineos a déclaré l'état de "force majeure" après l'arrêt pour cause de fêlure du principal olédoduc pétrolier de...

jeudi 14 décembre 2017 à 16:12

Le Liban donne son feu vert pour les premières explorations …

Beyrouth: Le gouvernement libanais a approuvé jeudi une offre présentée par un consortium alliant le groupe pétrolier français Total, l'italien ENI et...

jeudi 14 décembre 2017 à 15:29

Le pétrole, plombé par l'offre américaine, ouvre en baisse à…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais reculait à l'ouverture jeudi, plombé par la progression constante de la production américaine de brut...

jeudi 14 décembre 2017 à 12:41

Le pétrole hésite, les prévisions de l'AIE et de l'Opep dive…

Londres: Les prix du pétrole oscillaient légèrement jeudi en cours d'échanges européens dans un marché qui peine à digérer les rapports mensuels...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite