Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole: peu d'espoir d'avancées à la réunion technique entre Opep et pays hors-Opep

prix du petrole LondresLondres: La réunion technique entre membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et pays hors-Opep, qui se tiendra à Vienne mercredi, ne devrait pas se traduire par des actions significatives pour le marché, préviennent des analystes.
Une réunion entre experts techniques du cartel de l'Opep et de pays producteurs de pétrole hors-Opep se tiendra à Vienne mercredi.

La liste complète des participants n'a pas été divulguée mais le sujet de la coopération entre les pays de l'Opep et hors-Opep va être discuté, suscitant des espoirs (sur les marchés) d'une intervention (sur l'offre) élargie aux nations hors-Opep comme à la fin des années 1990 et au début des années 2000, note Adam Longson, analyste chez Morgan Stanley.

Cette réunion avait été annoncée le 9 octobre par le Venezuela, membre de l'Opep, et l'invitation a été lancée à tous les pays de l'Opep ainsi qu'à l'Azerbaïdjan, le Brésil, la Colombie, le Kazakhstan, le Mexique, la Norvège, Oman et la Russie.

Si le Mexique a pour sa part confirmé sa présence, et que la Russie y est attendue, certains pays pourraient choisir de décliner l'invitation, à l'instar de l'Azerbaïdjan par exemple, selon les analystes du courtier PVM.

La clef (d'un éventuel accord sur des baisses de production) se trouve dans la Russie, et dans le fait que ce pays ainsi que l'Arabie saoudite, chef de file de l'Opep, puissent surmonter leur méfiance réciproque, explique-t-on chez PVM.

Mais pour M. Longson, il ne faut pas attendre grand chose de cette réunion technique. Au mieux une fourchette de prix équitable pourrait être annoncée par l'Opep pour guider le marché, explique-t-il.

Et s'il y avait un accord, il serait inefficace car il donnerait la possibilité à d'autres producteurs de profiter d'une éventuelle hausse des prix pour augmenter leur production, estime l'analyste.

Selon plusieurs observateurs l'Arabie saoudite ne va pas soutenir une telle politique, sachant que le pays et le cartel se sont engagés dans une stratégie de protection de leurs parts de marché depuis près d'un an, en décidant de ne pas réduire leur plafond de production malgré la dégringolade des cours en novembre 2014.



(c) AFP

Commenter Pétrole: peu d'espoir d'avancées à la réunion technique entre Opep et pays hors-Opep


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 19 janvier 2018 à 20:56

La hausse de la production américaine d'or noir pèse sur le …

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole new-yorkais et londonien ont terminé en baisse vendredi, l'Agence internationale de l'Energie (AIE) ayant à...

vendredi 19 janvier 2018 à 18:14

Le pétrole recule, l'AIE alarme avec ses prévisions sur les …

Londres: Les cours du pétrole reculaient vendredi en fin d'échanges européens, en baisse nette sur la semaine alors que l'Agence internationale de...

vendredi 19 janvier 2018 à 15:24

Le pétrole new-yorkais lesté à l'ouverture par l'offre améri…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais reculait à l'ouverture vendredi alors que l'Agence internationale de l'Energie (AIE) a à son tour...

vendredi 19 janvier 2018 à 12:12

Le pétrole recule, l'AIE prévoit une production américaine r…

Londres: Les prix du pétrole reculaient vendredi en cours d'échanges européens alors que les inquiétudes du marché sur un éventuel bond de...

vendredi 19 janvier 2018 à 10:07

Pétrole: record de production en vue aux Etats-Unis, le rééq…

Paris: En dépassant les 10 millions de barils par jour, les Etats-Unis devraient battre leur record historique de production d'or noir cette...

vendredi 19 janvier 2018 à 05:42

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient vendredi en Asie sous l'effet de prises de bénéfices et d'inquiétudes sur une augmentation de la...

jeudi 18 janvier 2018 à 20:57

Le pétrole hésite à New York entre baisse des stocks et haus…

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais a terminé quasi inchangé jeudi, le marché hésitant entre une nouvelle baisse importante des...

jeudi 18 janvier 2018 à 19:10

TransCanada sécurise les contrats pour la construction du Ke…

Montréal: L'opérateur canadien TransCanada a annoncé jeudi avoir sécurisé des contrats de livraisons de pétrole sur 20 ans permettant d'engager la construction...

jeudi 18 janvier 2018 à 18:18

Le pétrole hésite, entre pessimisme de l'Opep et un rapport …

Londres: Les cours du pétrole hésitaient jeudi en fin d'échanges européens alors que l'Opep a relevé ses prévisions sur la production américaine...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite