Menu
RSS

Le pétrole se replie brutalement après une période d'embellie

prix du petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole se sont brutalement repliés lundi à New York et à Londres sur des prises de bénéfices et des interrogations sur la solidité de la récente reprise des prix.
Le cours du baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en novembre a chuté de 2,53 dollars à 47,10 dollars sur le Mercantile Exchange (Nymex).

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord, référence européenne du brut, a perdu 2,79 dollars à 49,86 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), également pour l'échéance de novembre.

On assiste à la fois à des prises de bénéfices, après la hausse de la semaine précédente, et à des inquiétudes sur l'économie mondiale, a jugé Mike Lynch, de Strategic Energy & Economy Research.

Le marché avait rebondi nettement depuis le début du mois, après avoir chuté sous les 40 dollars le baril à New York pendant l'été, puis s'être stabilisé autour de 45 dollars en septembre.

Le marché est en train de perdre de l'élan, a commenté Gene McGillian, de Tradition Energy. On pense que la production va baisser et la demande augmenter l'an prochain, mais pour le moment le marché reste sous le coup d'un déséquilibre de fond.

Le niveau élevé de l'offre, que ce soit aux Etats-Unis, dans l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) ou en Russie, a largement contribué à faire baisser les prix de moitié depuis juin 2014.

En ce qui concerne l'Opep, les investisseurs semblent avoir eu du mal à tirer des conclusions d'un rapport mensuel du cartel, qui s'est a priori montré encourageant puisqu'il a relevé ses prévisions de demande et s'est montré optimiste quant à une reprise des cours.

Toutefois, plusieurs observateurs soulignent que l'Opep fait toujours état de prévisions élevées en ce qui concerne sa propre production en 2016, même si elle prévoit une baisse de l'offre hors du cartel.

Les ministres du pétrole de l'Opep peuvent bien soutenir le sentiment du marché avec de bonnes paroles sur le fait que l'on ait touché le fond, de même que les investisseurs qui parient sur un rebond , a estimé Tim Evans, de Citi. Mais la perspective d'une nouvelle année de hausse des stocks, c'est un facteur de baisse persistant pour les cours.


(c) AFP

Commenter Le pétrole se replie brutalement après une période d'embellie

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 29 juin 2017 à 15:29

Le pétrole porté à New York par une baisse de la production …

New York: Les cours du pétrole ont entamé la séance en hausse jeudi, toujours épaulés par l'annonce d'une baisse de l'extraction de...

jeudi 29 juin 2017 à 12:57

Le pétrole monte, toujours aidé par des données américaines

Londres: Les prix du pétrole montaient toujours jeudi en cours d'échanges européens, évoluant à leurs plus hauts niveaux en deux semaines, aidés...

jeudi 29 juin 2017 à 07:15

Le pétrole poursuit sa timide remontée en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de remonter en Asie jeudi, profitant de l'annonce d'une baisse de la production américaine de brut.

mercredi 28 juin 2017 à 21:03

Le pétrole profite d'une baisse de la production aux Etats-U…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé la séance en hausse mercredi, le marché accueillant positivement l'annonce d'une baisse de...

mercredi 28 juin 2017 à 18:50

Le pétrole monte grâce au repli des réserves américaines d'e…

Londres: Les cours du pétrole repartaient à la hausse mercredi en fin d'échanges européens, portés par la baisse des réserves d'essence et...

mercredi 28 juin 2017 à 16:49

USA: hausse surprise des stocks de brut, les réserves d'esse…

New York: Les stocks de pétrole brut ont enregistré une hausse surprise la semaine dernière aux Etats-Unis tandis que les réserves d'essence...

mercredi 28 juin 2017 à 15:30

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York avant un rappor…

New York: Les cours du pétrole ont débuté la séance en légère baisse mercredi à New York, le marché attendant avec fébrilité...

mercredi 28 juin 2017 à 12:58

Le pétrole baisse un peu, l'offre surabondante pèse

Londres: Les prix du pétrole baissaient un peu mercredi en cours d'échanges européens, la surabondance persistante de l'offre pesant de nouveau sur...

mercredi 28 juin 2017 à 07:51

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient à la baisse mercredi en Asie, les investisseurs craignant une hausse des stocks de brut américain.

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite