Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole: l'Opep confiante que le marché sera davantage équilibré en 2016

prix du petrole koweïtKoweït: Le marché du pétrole sera davantage équilibré en 2016 grâce à une contraction de la production des pays non-Opep et une augmentation de la demande mondiale, a estimé dimanche le secrétaire général de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), Abdallah El-Badri.
L'Opep est confiante dans le fait que le marché sera davantage équilibré en 2016, a déclaré M. El-Badri lors d'une conférence sur le pétrole et le gaz à Koweit City.

Ces derniers mois, il y a eu une contraction de la production des pays producteurs non-Opep et une augmentation de la demande mondiale, a-t-il constaté.

Il a cependant admis que l'offre sur le marché reste excédentaire, et constaté que le marché du pétrole a fait face à une période extrêmement difficile.

Les cours du brut ont dégringolé de près de 60% depuis juin 2014.

La demande mondiale de pétrole doit passer de 93 millions de barils par jour aujourd'hui à 110 millions d'ici 2040. Cela requiert des investissements de 10.000 milliards de dollars d'ici là, a souligné M. El-Badri.

Un peu plus tôt dimanche, le ministre de l'Energie et de l'Industrie du Qatar, également président par intérim de l'Opep, avait dit voir des signes d'une remontée des prix du pétrole en 2016 en raison d'une reprise de l'économie mondiale et d'une hausse de la demande.

Dans un communiqué, Mohammed ben Saleh al-Sada avait expliqué tabler sur une croissance de l'économie mondiale de 3,4% en 2016, contre 3,1% en 2015.

Parallèlement, la demande pour la production non-Opep s'est réduite en 2015 et va encore baisser en 2016, selon lui. En revanche, la demande de pétrole Opep va passer de 29,3 millions de barils par jour en 2015 à 30,5 mbj en 2016, a estimé le responsable qatari.

Le faible niveau actuel des prix a poussé, selon le ministre, les compagnies pétrolières à réduire leurs investissements de 20% en 2015, alors qu'ils avaient atteint 650 milliards de dollars en 2014. Cette réduction est de nature à faire baisser la production, a-t-il dit.

Une réunion technique des membres de l'Opep avec d'autres pays producteurs de pétrole doit avoir lieu le 21 octobre.



(c) AFP

Commenter Pétrole: l'Opep confiante que le marché sera davantage équilibré en 2016


Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 23 août 2017 à 06:53

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient en Asie mercredi, les investisseurs se focalisant sur des estimations faisant état d'une hausse des stocks...

mardi 22 août 2017 à 21:56

Le PDG de Chevron va démissionner

Washington: Le PDG de la compagnie pétrolière Chevron John Watson va démissionner au moment où les prix de l'or noir continuent de...

mardi 22 août 2017 à 21:09

Le pétrole termine en hausse avant les stocks américains

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole coté à New York et à Londres ont clôturé en légère hausse mardi, le marché...

mardi 22 août 2017 à 18:12

Le pétrole remonte avant les premières données hebdomadaires…

Londres: Les cours du pétrole remontaient mardi en fin d'échanges européens dans un marché hésitant, les analystes attendant les données hebdomadaires sur...

mardi 22 août 2017 à 15:50

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York en attendant le…

New York: Le pétrole coté à New York s'affichait en légère baisse à l'ouverture mardi, le marché hésitant entre la perspective d'un...

mardi 22 août 2017 à 12:15

Le pétrole remonte, hésitation avant les stocks américains

Londres: Les prix du pétrole remontaient légèrement mardi en cours d'échanges européens dans un marché hésitant après un point sans surprise de...

mardi 22 août 2017 à 07:46

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient mardi en Asie sous l'effet d'achats à bon compte après le net recul de la veille.

lundi 21 août 2017 à 21:36

Le pétrole, sous les prises de bénéfices, termine en net rec…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole coté à New York ont clôturé en nette baisse lundi à New York, touchés par...

lundi 21 août 2017 à 18:18

Le pétrole recule, prudence avant le point mensuel de l'Opep

Londres: Les cours du pétrole reculaient nettement lundi en fin d'échanges européens dans un marché prudent après le rebond marqué de vendredi...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite