Menu
RSS
A+ A A-

Le Népal veut être ravitaillé en pétrole par les airs, faute d'accès par l'Inde

prix du petrole katmandouKatmandou: Le Népal a demandé jeudi aux compagnies pétrolières étrangères d'approvisionner le pays en carburant par les airs en raison du blocage par des manifestants de son principal accès terrestre depuis l'Inde, ont indiqué des responsables népalais.
Des dizaines de camions sont bloqués à ce passage frontalier entre l'Inde et le Népal depuis près de deux semaines par des représentants de minorités ethniques opposés à la nouvelle constitution, empêchant l'approvisionnement en denrées de base et en carburant.

Nous avons adressé un avis aux fournisseurs internationaux qui seraient prêts à nous approvisionner en carburant par les airs (..), en particulier en kérosène, en gaz de cuisine, essence ou diesel, a dit Bijay Satyal, un responsable de la Nepal Oil Corporation, groupe public.

Cet appel intervient à l'approche d'une grande fête qui entraîne le départ de nombreux Népalais de Katmandou vers leur village où ils retrouvent leur famille.

Le gouvernement a commencé à rationner l'approvisionnement la semaine passée et d'importantes files d'attente se sont formées aux stations-service en raison de premières pénuries, le pays dépendant totalement de ses importations depuis l'Inde.

Nous devons prendre cette mesure car nous n'arrivons qu'à obtenir peut-être que 5% de la quantité de carburant que nous achetons habituellement, a ajouté Satyal à l'AFP.

Le Népal s'était approvisionné en carburant par les airs depuis le Bangladesh et Singapour en 1989 après l'embargo décidé par l'Inde contre le Népal qui avait acheté des armes à son voisin et rival chinois.

Le Népal accuse l'Inde de soutenir le blocus actuel du pont frontalier de Birgunj, à 90 km au sud de la capitale, en raison de son mécontentement sur nouvelle constitution.

Mais l'Inde a démenti, craignant les répercussions d'une situation instable à sa frontière et exhorte au dialogue entre manifestants et gouvernement.

Ce nouveau texte devait mettre fin aux inégalités mais elle a déclenché une violente contestation de minorités ethniques qui ont estimé que la nouvelle structure fédérale prévue par la loi fondamentale allait les marginaliser au sein du Parlement.

Plus de 40 personnes ont été tuées dans des heurts entre police et manifestants issus de ces minorités.



(c) AFP

Commenter Le Népal veut être ravitaillé en pétrole par les airs, faute d'accès par l'Inde


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 24 novembre 2017 à 20:15

Le pétrole progresse à quelques jours d'une réunion stratégi…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en hausse vendredi lors d'une séance écourtée, profitant...

vendredi 24 novembre 2017 à 18:17

Le pétrole monte, l'oléoduc Keystone reste paralysé

Londres: Les cours du pétrole montaient vendredi en fin d'échanges européens, le WTI américain profitant en particulier d'une perturbation régionale de l'offre...

vendredi 24 novembre 2017 à 15:23

Le pétrole progresse, s'inquiétant des conséquences d'une fu…

New York: Le pétrole new-yorkais a débuté la séance en hausse vendredi, la fermeture depuis plusieurs jours d'un oléoduc reliant le Canada...

vendredi 24 novembre 2017 à 13:27

Le pétrole grimpe, l'oléoduc Keystone perturbe l'offre nord-…

Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens, alors qu'un oléoduc majeur qui relie le Canada et les États-Unis...

vendredi 24 novembre 2017 à 08:12

Le pétrole en ordre dispersé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient vendredi dans des directions divergentes en Asie, le "light sweet crude" (WTI) enfonçant un plus haut...

jeudi 23 novembre 2017 à 18:10

Le pétrole tâtonne dans un marché perturbé par Thanksgiving

Londres: Les cours du pétrole divergeaient jeudi en fin d'échanges européens alors que les marchés sont restés fermés aux Etats-Unis en raison...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:33

Le pétrole recule un peu, marché fermé aux états-Unis

Londres: Les prix du pétrole baissait légèrement jeudi en cours d'échanges européens, dans une séance atone alors que les marchés resteront fermés...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:15

Appel à la grève de la CGT pétrole: mouvement diversement su…

Paris: L'appel à la grève de la CGT pétrole pour "préserver" la convention collective de la branche, remise en cause selon elle...

jeudi 23 novembre 2017 à 06:11

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, jeudi en Asie, après la forte hausse de la veille, alors que...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite