Menu
RSS
A+ A A-

BP va verser des indemnités record après la marée noire de 2010

prix du petrole chicagoChicago: C'est finalement 20,8 milliards de dollars que le groupe pétrolier britannique BP va devoir payer pour mettre fin aux poursuites engagées aux Etats-Unis après la marée noire de 2010 dans le golfe du Mexique.
Cette transaction historique est une réponse forte et adéquate au pire désastre environnemental de l'histoire américaine, a relevé lundi la ministre américaine de la Justice Loretta Lynch, lors d'une conférence de presse.

BP reçoit la punition qu'il mérite, tout en fournissant la compensation cruciale pour les dégâts qu'il a causés à l'environnement et à l'économie du golfe, a-t-elle ajouté.

Le 2 juillet, elle avait annoncé la conclusion d'un accord de principe d'un montant de 18,7 milliards de dollars. La transaction finale, qui doit encore être validée par un juge fédéral, est notablement plus élevée car les coûts ont été affinés.

Une pollution sans précédent du littoral avait été provoquée par l'explosion, le 20 avril 2010, de la plate-forme pétrolière Deepwater Horizon exploitée par BP, dans le golfe du Mexique au large du sud-est des Etats-Unis. Elle avait fait 11 morts et affecté les industries touristiques et de la pêche, cruciales, de la région.

Il avait fallu 87 jours pour boucher le puits situé sous 1.500 mètres d'eau. Selon Mme Lynch, l'équivalent de plus de 3 millions de barils de pétrole se sont échappés et ont souillé plus de 2.000 kilomètres de littoral.

Cet accord doit mettre fin aux poursuites intentées par l'Etat fédéral, par cinq Etats touchés (Alabama, Floride, Louisiane, Mississippi et Texas) et par des autorités locales.

Selon Mme Lynch, il s'agit de la pénalité la plus élevée de l'histoire des Etats-Unis jamais infligée à une seule société.

Elle inclut notamment 5,5 milliards de dollars pour violation de la loi sur la propreté de l'eau, soit la plus importante sanction civile dans l'histoire de la législation environnementale, a-t-elle relevé.

BP va également verser 8,1 milliards au titre de la réparation des dégâts sur l'environnement -jusqu'à 700 millions supplémentaires si d'autres sont identifiés-, et 600 millions pour des réclamations diverses.

Par ailleurs, le groupe britannique a conclu des accords distincts d'un total de 4,9 milliards avec les cinq Etats affectés et d'un milliard avec plusieurs centaines d'entités administratives locales. Soit 20,8 milliards de dollars au total.

Mais le groupe a déjà mis la main à la poche: lors de la présentation fin juillet de ses résultats pour le deuxième trimestre, il avait indiqué que sa facture totale pour cette catastrophe s'élevait alors à 54,6 milliards de dollars.

Les opérations de secours lui avaient coûté 14 milliards. Puis, en 2013, il avait plaidé coupable à onze chefs d'accusation au pénal et s'était acquitté de 4,5 milliards de dollars.

Le géant pétrolier avait mis en place un fond d'indemnisation abondé à hauteur de 20 milliards, dont plus de 13 milliards ont déjà été payés à des particuliers et des entreprises.

Il a été en mesure de récupérer une partie de ces fonds auprès de ses partenaires dans l'exploitation de la plate-forme accidentée.

mso/elm/LyS

BP



(c) AFP

Commenter BP va verser des indemnités record après la marée noire de 2010

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


La Compagnie pétrolière britannique BP

BP veut se constituer un réseau de 1.500 stations-service au Mexique

vendredi 10 mars 2017

Londres: La compagnie pétrolière britannique BP a annoncé vendredi qu'elle allait se constituer un réseau de stations-service au Mexique qui pourrait atteindre 1.500 points de vente, dans le cadre de sa stratégie d'augmentation de son offre au détail dans les...

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 24 mars 2017 à 19:50

Le pétrole finit en légère hausse, le marché attendant l'Ope…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont légèrement avancé vendredi sur un marché évitant de prendre des risques avant un week-end...

vendredi 24 mars 2017 à 18:47

USA: Trump relance le projet controversé d'oléoduc Keystone …

Washington: Donald Trump a donné satisfaction aux milieux d'affaires et mécontenté les défenseurs de l'environnement en donnant vendredi son feu vert à...

vendredi 24 mars 2017 à 18:28

Groupe Addax Petroleum : perquisition et arrestations à Genè…

Genève: Le groupe pétrolier Addax Petroleum a été perquisitionné à Genève et deux de ses dirigeants ont été arrêtés, a annoncé vendredi...

vendredi 24 mars 2017 à 18:13

Le pétrole stable avant la réunion technique de l'Opep

Londres: Les cours du pétrole se stabilisaient vendredi en fin d'échanges européens, les marchés restant prudents avant une réunion du comité technique...

vendredi 24 mars 2017 à 16:15

L'oléoduc Keystone XL pour sortir le pétrole du Canada vers …

Washington: En donnant son feu vert à la construction de l'oléoduc Keystone XL, le président Donald Trump ouvre les vannes à l'approvisionnement...

vendredi 24 mars 2017 à 14:17

Le pétrole monte un peu à New York, en attendant l'Opep

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en légère hausse vendredi à New York, quelques investisseurs tentant de repartir à l'achat...

vendredi 24 mars 2017 à 13:11

Oléoduc Keystone XL: TransCanada obtient le feu vert américa…

Montréal: L'opérateur TransCanada a obtenu vendredi le feu vert du gouvernement américain pour construire l'oléoduc controversé Keystone XL qui avait essuyé le...

vendredi 24 mars 2017 à 12:20

Le pétrole remonte avant un week-end sous le signe de l'Opep

Londres: Les prix du pétrole effaçaient leurs pertes de la veille vendredi en cours d'échanges européens, les marchés se préparant à la...

vendredi 24 mars 2017 à 11:18

Hydrocarbures: Shell se retire de l'onshore au Gabon

Londres: Le géant pétrolier anglo-néerlandais Royal Dutch Shell a annoncé vendredi la vente de ses activités dans le pétrole et le gaz...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite