Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole monte un peu dans un marché prudent

prix du petrole LondresLondres: Les prix du pétrole montaient légèrement vendredi en cours d'échanges européens, dans un marché qui peine toujours à accrocher une direction face aux incertitudes sur l'économie mondiale.
Vers 10H40 GMT (12H00 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en novembre valait 47,83 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 14 cents par rapport à la clôture de jeudi.

Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI) pour la même échéance gagnait 48 cents à 45,22 dollars.

Le baril de Brent s'est approché des 50 dollars le baril jeudi, mais n'a pas réussi à dépasser ce seuil, s'affaissant de nouveau avant la fermeture des marchés. Le WTI reste lui coincé dans une fourchette étroite, évoluant autour des 45 dollars le baril.

"Les échanges sans direction sur le marché du pétrole continuent", notaient les analyste de Commerzbank.

Selon Jens Pedersen, analyste chez Danske Bank, deux forces contraires tiraillent le marché pétrolier en ce moment, "celle de la croissance économique mondiale, qui entraine des inquiétudes concernant la demande d'or noir - et l'essoufflement de l'économie chinoise est central dans cette question - et le ralentissement de l'offre américaine".

"Il y a une plus grande attention donnée à la consolidation de la production américaine, avec les prévisions sur l'offre qui ont été révisées à la baisse, un recul de la production hebdomadaire, et la diminution du nombre de puits de forage en activité aux États-Unis", constatait l'analyste.

Ainsi, les prix de l'or noir devraient-ils continuer de s'échanger dans une bande étroite dans les prochains mois. M. Pedersen notait toutefois que le risque géopolitique pourrait revenir sur le devant de la scène et soutenir les cours, avec la Russie qui s'engage dans une campagne de frappes aériennes en Syrie.

"De manière isolée, la Syrie n'a pas un grand impact sur le marché du pétrole, mais si les conflits s'étendent dans les pays voisins cela pourrait accaparer l'attention des investisseurs et pousser les prix à la hausse", expliquait-il.

Les investisseurs surveilleront de près la publication des chiffres de l'emploi aux États-Unis. Pour certains analystes, une amélioration de la situation de l'emploi conforterait la Réserve fédérale dans son intention de relever ses taux.

Une hausse des taux aurait entre autres pour conséquence une hausse du billet vert. Or, l'or noir est libellé en dollars et deviendrait ainsi plus cher pour les acheteurs munis d'autres devises, ce qui plomberait encore la demande dans un contexte marqué par l'excès d'offre.

(c) AFP

Commenter Le pétrole monte un peu dans un marché prudent


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 22 septembre 2017 à 21:00

Sans surprise du côté de l'Opep, le pétrole termine en hauss…

NYC/Cours de clôture: Le prix du baril de pétrole coté à New York a légèrement progressé vendredi après une réunion de l'Organisation...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:39

Exploration de pétrole en Guyane, Alexandre se félicite, les…

Paris: Le président de la collectivité territoriale de Guyane (CTG) Rodolphe Alexandre s'est félicité vendredi dans un communiqué de la prolongation jeudi...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:05

Le pétrole tente de se reprendre, peu surpris par l'Opep

Londres: Les prix du pétrole tentaient timidement de relever la tête vendredi en fin d'échanges européens, après une réunion encourageante des pays...

vendredi 22 septembre 2017 à 16:44

Total: accord avec Chevron pour explorer dans le Golfe du Me…

Paris: Le groupe pétrolier et gazier français Total a annoncé vendredi avoir signé un accord avec l'américain Chevron pour explorer en eau...

vendredi 22 septembre 2017 à 15:22

Le pétrole, scrutant une réunion de l'Opep, ouvre en baisse …

New York: Les cours du pétrole coté à New York reculaient à l'ouverture vendredi alors que l'Organisation des pays exportateurs de pétrole...

vendredi 22 septembre 2017 à 13:46

Pétrole: Moscou favorable à la poursuite de l'entente avec l…

Vienne: Le ministre russe de l'Energie Alexandre Novak s'est dit favorable à la poursuite d'une action "concertée" avec l'Opep sur le pétrole...

vendredi 22 septembre 2017 à 12:25

Le pétrole stable sur fond de consultations à l'Opep

Londres: Les prix du pétrole étaient peu ou prou stables vendredi en cours d'échanges européens, les investisseurs attendant des indices en provenance...

vendredi 22 septembre 2017 à 08:25

Le pétrole à la hausse en Asie avant l'Opep

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, les investisseurs attendant une rencontre entre des représentants de...

jeudi 21 septembre 2017 à 21:21

Le pétrole termine en baisse à New York avant une réunion de…

NYC/Cours de clôture: Le baril de pétrole coté à New York a fini en légère baisse jeudi à la veille d'une rencontre...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite