Menu
RSS

Exploitation minière, pétrolière et gazière sur un tiers des sites du Patrimoine mondial naturel

prix du petrole ParisParis: L'exploration et l'exploitation pétrolière, gazière et minière touchent près d'un tiers des sites du Patrimoine mondial naturel, et frappent particulièrement les sites africains, souligne jeudi le WWF dans un rapport.
Sur les 229 sites inscrits au Patrimoine mondial de l'Unesco, 70, soit 31%, sont touchés par des activités d'extraction ou l'octroi de concessions empiétant sur leur territoire.

Ce pourcentage grimpe à 61% en Afrique, où 25 des 41 sites sont concernés. Il est de 34% dans la zone Asie-Pacifique (24 sites sur 70) et de 31% en Amérique latine et dans les Caraïbes (13 sur 41), selon ce rapport réalisé par la branche britannique du WWF en partenariat avec les sociétés de gestion d'actifs Aviva Investors et Investec Asset Management.

En Europe et en Amérique du Nord, seuls 7 des 71 sites, soit 10%, sont touchés.

Les 229 sites inscrits au Patrimoine mondial représentent moins de 1% de la surface de la Terre mais abritent de nombreuses espèces en danger comme les gorilles de montagne, les tigres de Sumatra, les tortues géantes et rhinocéros blancs, souligne le rapport.

A titre d'exemple, il cite la réserve de Selous, en Tanzanie, où, selon l'Unesco, éléphants, rhinocéros noirs, guépards, girafes, hippopotames et crocodiles vivent en très grand nombre.

Ce sanctuaire de 50.000 km2, l'une des plus grandes zones protégées d'Afrique, abrite cinq mines actives, selon le rapport. Plus de 55 concessions minières (...), et six concessions gazière ou pétrolière, qui pourraient avoir des impacts sur le parc ont été accordées par le gouvernement tanzanien, ajoute-t-il.

Cette situation résulte d'une révision en 2009 de la législation, qui autorise désormais l'octroi de concessions dans les réserves de gibier tanzaniennes, explique le WWF. La réserve de Selous figure depuis 2014 sur la liste du Patrimoine mondial en péril, en partie à cause des inquiétudes concernant les activités d'extraction à l'intérieur de la réserve, ajoute le rapport.

Au total, 444 concessions minières et 77 pétrolières ou gazières ont été recensées sur les 229 sites naturels, indique le rapport. Les parcs africains sont les plus touchés, avec 196 concessions minières et 30 concessions gazières et pétrolières.

Outre des dégâts irréversibles, cette exploitation des sous-sols porte préjudice aux communautés locales, même si elles en tirent des bénéfices immédiats, souligne le rapport. Elle menace en effet le développement de secteurs comme le tourisme, la pêche et les énergies renouvelables qui, bien gérés, peuvent assurer les moyens de subsistance des habitants à long terme.

Le rapport souligne aussi les risques financiers ou en termes de réputation courus par les investisseurs qui envisagent de soutenir des entreprises d'extraction travaillant à proximité ou au sein des sites naturels.



(c) AFP

Commenter Exploitation minière, pétrolière et gazière sur un tiers des sites du Patrimoine mondial naturel

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 26 mai 2017 à 21:51

Net rebond du pétrole au lendemain de l'Opep

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont nettement rebondi vendredi, le marché se reprenant après sa chute liée à la décision...

vendredi 26 mai 2017 à 18:14

Le pétrole peine à se reprendre avec sa chute liée à l'Opep

Londres: Les cours du pétrole peinaient à se reprendre vendredi en fin d'échanges européens au lendemain d'une forte baisse liée à la...

vendredi 26 mai 2017 à 15:22

Le pétrole reste déprimé au lendemain de l'Opep

New York: Les cours du pétrole stagnaient peu après l'ouverture vendredi, restant déprimés au lendemain d'un sommet au cours duquel l'Opep et...

vendredi 26 mai 2017 à 13:54

Le PDG de Total salue la décision de l'Opep de prolonger ses…

Paris: Le PDG du géant pétrolier français Total, Patrick Pouyanné, a salué vendredi la décision de l'Opep et de ses partenaires de...

vendredi 26 mai 2017 à 13:28

Face au casse-tête du schiste américain, l'Opep déçoit les m…

Vienne: Des cours du brut qui flanchent et des analystes réservés: la reconduction des limitations de production décidée par l'Opep et ses...

vendredi 26 mai 2017 à 12:37

Le pétrole essaie de reprendre ses esprits après sa chute li…

Londres: Les prix du pétrole remontaient légèrement vendredi en cours d'échanges européens, les investisseurs tâchant de reprendre leurs esprits après la lourde...

vendredi 26 mai 2017 à 05:32

Le pétrole se stabilise en Asie

Singapour: Les cours du pétrole se stabilisaient vendredi en Asie après avoir plongé en raison de la déception des investisseurs face à...

jeudi 25 mai 2017 à 20:58

Le pétrole chute, déception après l'Opep

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé sur une chute jeudi après la décision de l'Organisation des pays exportateurs de...

jeudi 25 mai 2017 à 19:26

Le pétrole décroche de plus de deux dollars le baril après l…

New York: Les cours du pétrole décrochaient jeudi après la décision de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) de prolonger de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite