Menu
RSS

Les prévisions d'exportation de pétrole de l'indice PRIX

Indice PrixD'après le ministère du pétrole Koweïtien, la production de pétrole globale excède désormais la demande d'environ 1.8 millions de barils par jour. Il s'agit là d'un écart conséquent qui pèse lourdement sur le prix du baril. Est-ce que cet excédent de production va perdurer ? Les membres de l'OPEC vont-ils décider de réduire la production lors de la réunion de Décembre ? La production Iranienne va-t-elle s'envoler très bientôt ?
Autant de questions auxquelles le tout récent outil d'analyse du marché du pétrole, le PRIX INDEX, tente de répondre.

L'indice PRIX est un nouvel indice d'analyse du marché du pétrole basé sur les informations glanées auprès de 265 analystes représentant chacun un des 20 plus grands pays exportateurs de pétrole : Le PRIX Index. Il s'agit d'un indice de diffusion qui fonctionne à la manière de l'indice PMI de Markit. Il permet de résumer, en un seul chiffre, le risque que fait peser l'évolution anticipée de l'offre globale de pétrole sur le prix du baril.

Cet indice trimestriel vient d'être publié aujourd'hui et s'établit à 52.92, signifiant que les exportations de pétrole devrait progresser seulement légèrement au cours du quatrième trimestre, aidant à maintenir le prix du baril faible mais relativement stable.

L'Iran (Dont l'indice PRIX est forcement très élevé, à 76.19), l'Irak et le sultanat d'Oman devraient contribuer en large partie à l'augmentation de l'offre globale de pétrole.

En revanche, les données pour le Koweït pointent vers un recul des exportations après 3 trimestres de stabilité, suggérant que le petit émirat pourrait bien être le premier à jeter l'éponge dans la guerre des prix du baril.

Une guerre que l'Arabie Saoudite a déclaré aux USA ainsi qu'à la Russie. Aux USA d'une part, afin de freiner la croissance impressionnante des investissements dans l'exploitation du pétrole de Schiste et ainsi s'assurer de maintenir une part de marché qui garantira à la monarchie islamique de garder une influence décisive sur prix du baril. Et à la Russie, pour la punir de soutenir l'Iran et Bachar Al-Assad). Mais notons au passage que ni la chute du prix du baril ni les sanctions n'ont diminué les exportations de pétrole Russe.

Nous pouvons aussi lire dans l'analyse du PRIX INDEX que les exportations Iraniennes vont augmenter plus rapidement que beaucoup d'acteurs de marché ne le pensent et que l'Etat Islamique ne devrait pas affecter négativement la quête Irakienne des parts de marché perdues durant la seconde guerre du golfe.

L'analyste en chef du PRIX INDEX, Mr John Firedman, a déclaré à la presse que tout le monde attend de voir qui clignera en premier dans cette guerre des prix du baril et que, probablement, ce ne sera pas l'OPEC.



Commenter Les prévisions d'exportation de pétrole de l'indice PRIX

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 24 avril 2017 à 18:18

Le pétrole repart en petite baisse dans un marché hésitant

Londres: Les cours du pétrole repartaient en petite baisse lundi en fin d'échanges européens, dans un marché ballotté entre inquiétudes liées à...

lundi 24 avril 2017 à 18:05

France: les prix des carburants toujours en hausse

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont poursuivi leur légère hausse la semaine dernière, selon des chiffres officiels...

lundi 24 avril 2017 à 15:33

Le pétrole recule très légèrement à New York, marché centré …

New York: Les cours du pétrole reculait très légèrement lundi peu après l'ouverture à New York, centrés sur la possible prolongation de...

lundi 24 avril 2017 à 12:17

Le pétrole rebondit, l'Opep rassure les marchés

Londres: Les prix du pétrole remontaient lundi en cours d'échanges européens, l'Opep s'évertuant à rassurer des marchés inquiets de la hausse apparemment...

lundi 24 avril 2017 à 07:05

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole ont rebondi lundi en Asie, en raison des possibilités d'une prolongation des baisses de production décidées entre...

dimanche 23 avril 2017 à 16:12

Koweït: la justice valide la hausse des prix des carburants

Koweït: La cour d'appel du Koweït a estimé dimanche que la décision du gouvernement d'augmenter les prix des carburants ne violait pas...

vendredi 21 avril 2017 à 21:17

Pas d'exception aux sanctions russes pour les entreprises pé…

Washington: L'administration Trump n'autorisera pas les entreprises américaines à participer à des projets pétroliers ou gaziers impliquant des sociétés visées par les...

vendredi 21 avril 2017 à 20:48

Le pétrole baisse nettement, le marché rattrapé par le doute

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont nettement baissé vendredi, une vague de pessimisme envahissant le marché à l'issue d'une semaine...

vendredi 21 avril 2017 à 18:29

Le pétrole à son plus bas en trois semaines, l'offre américa…

Londres: Les cours du pétrole reculaient vendredi en fin d'échanges européens, alors que l'offre américaine paraît intarissable et malgré les efforts de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite