Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole baisse avant la Fed

prix du petrole LondresLondres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en fin d'échanges européens, dans un marché frileux avant la décision de la Réserve fédérale américaine (Fed) sur un éventuel relèvement de son taux directeur.
Vers 17H15 GMT (18H15 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en novembre valait 48,63 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 1,12 dollar par rapport à la clôture de mercredi.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI) pour l'échéance d'octobre perdait 47 cents à 46,68 dollars.

"Les prix du pétrole évoluent en baisse ce jeudi à cause notamment de prises de bénéfices après le rebond des cours mercredi", après un recul surprise des stocks américains de brut aux États-Unis, notait Fawad Razaqzada, analyste chez Forex.com.

Selon le Département américain de l'Énergie (DoE), lors de la semaine achevée le 11 septembre, les réserves commerciales de brut ont décliné de 2,1 millions de barils pour atteindre 455,9 millions de barils, alors que les experts interrogés par l'agence Bloomberg s'attendaient à une hausse de deux millions de barils.

L'analyste notait également que le marché restait très prudent avant l'annonce de la décision de la Fed, "juste au cas où il serait dit quelque chose de surprenant qui pourrait tirer les marchés, y compris ceux du pétrole, vers le bas".

La décision de la Réserve fédérale américaine (Fed) sur son taux directeur est attendue à 18H00 GMT ce jeudi.

Une hausse du taux de la Fed rendrait le dollar plus attractif pour les cambistes, ce qui devrait renforcer le billet vert.

Mais cette perspective aurait également pour conséquence de peser sur les cours de l'or noir libellé en dollars en le rendant plus onéreux pour les acheteurs munis d'autres devises.

Si l'on retire l'incertitude qui entoure la décision de la Fed, les observateurs du marché du pétrole semblaient pourtant reprendre un peu confiance. "Le moral va commencer à remonter", notait M. Razaqzada, car toutes les nouvelles haussières ont été prises en compte.

Plusieurs analystes estimaient ce jeudi que les prix de l'or noir pourraient se stabiliser, par contre les avis sont plus mesurés sur la tendance à venir.

"Je pense que les plus bas sont derrière nous mais il est trop tôt pour parler de reprise", expliquait Ole Hansen, analyste chez Saxo Bank.

Les prix du WTI devraient difficilement dépasser 50 dollars le baril jusqu'à la fin 2015, car sinon les producteurs de pétrole de schiste ne seront pas suffisamment sous pression pour ralentir leur production, notaient les analystes de Société Générale.

"La production de pétrole de schiste doit ralentir pour aider un rééquilibrage du marché qui reste surabondant", estimaient-ils.

(c) AFP

Commenter Le pétrole baisse avant la Fed


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 22 septembre 2017 à 21:00

Sans surprise du côté de l'Opep, le pétrole termine en hauss…

NYC/Cours de clôture: Le prix du baril de pétrole coté à New York a légèrement progressé vendredi après une réunion de l'Organisation...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:39

Exploration de pétrole en Guyane, Alexandre se félicite, les…

Paris: Le président de la collectivité territoriale de Guyane (CTG) Rodolphe Alexandre s'est félicité vendredi dans un communiqué de la prolongation jeudi...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:05

Le pétrole tente de se reprendre, peu surpris par l'Opep

Londres: Les prix du pétrole tentaient timidement de relever la tête vendredi en fin d'échanges européens, après une réunion encourageante des pays...

vendredi 22 septembre 2017 à 16:44

Total: accord avec Chevron pour explorer dans le Golfe du Me…

Paris: Le groupe pétrolier et gazier français Total a annoncé vendredi avoir signé un accord avec l'américain Chevron pour explorer en eau...

vendredi 22 septembre 2017 à 15:22

Le pétrole, scrutant une réunion de l'Opep, ouvre en baisse …

New York: Les cours du pétrole coté à New York reculaient à l'ouverture vendredi alors que l'Organisation des pays exportateurs de pétrole...

vendredi 22 septembre 2017 à 13:46

Pétrole: Moscou favorable à la poursuite de l'entente avec l…

Vienne: Le ministre russe de l'Energie Alexandre Novak s'est dit favorable à la poursuite d'une action "concertée" avec l'Opep sur le pétrole...

vendredi 22 septembre 2017 à 12:25

Le pétrole stable sur fond de consultations à l'Opep

Londres: Les prix du pétrole étaient peu ou prou stables vendredi en cours d'échanges européens, les investisseurs attendant des indices en provenance...

vendredi 22 septembre 2017 à 08:25

Le pétrole à la hausse en Asie avant l'Opep

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, les investisseurs attendant une rencontre entre des représentants de...

jeudi 21 septembre 2017 à 21:21

Le pétrole termine en baisse à New York avant une réunion de…

NYC/Cours de clôture: Le baril de pétrole coté à New York a fini en légère baisse jeudi à la veille d'une rencontre...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite